Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

En Falsh

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Quand les institutions broient des individus, ces derniers ne se retournent pas contre elle, mais contre eux-mêmes. En s’inspirant de sa jeunesse, le scénariste construit une fiction documentée sur la banlieue française.


Banlieue

Modi étudie les sciences politiques et gère les affaires familiales avec son pote Gregory. Samuel zone avec ses potes et sa copine. Bendiougou fait ce qu’il peut pour que son frère ne reproduise pas ses erreurs. Samir fait des petits boulots et tente de percer dans la musique. Peut-être qu’ailleurs, ce serait de braves types. Mais, ici, c’est la banlieue et ni papa, ni maman ne peuvent t’acheter un statut social ou un avenir.

Scénariste
Oz
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mars 2020
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série En Falsh
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/04/2020 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Attiré par une couverture qui malgré sa sobriété m'a tapé dans l'oeil, je me suis lancé dans la lecture de cet album plein d'attente. Mais malgré des qualités indéniables je me suis assez vite ennuyé au fil des 150 pages que compte l'album. Car faire passer "la banlieue" en BD, ça reste quand même un exercice casse-gueule. On sent bien que Oz (le scénariste) a bien potassé son sujet et qu'il essaye d'éviter la caricature facile qu'on pourrait faire de ses habitants. Mais déjà passer du langage oral des banlieues à celui écrit n'est pas chose aisée, et par moment ça sonne un peu artificiel. L'intrigue traine aussi en longueur et en détails peu utiles, ce qui fait que j'ai rapidement perdu de l'intérêt pour nos protagonistes. C'est un peu aussi le problème avec le dessin de Bastien Sanchez. On sent beaucoup de recherche sur les cadrages et le découpage pour donner du rythme au récit, mais son trait de base reste figé sur les personnages et ses décors manquent cruellement de richesse. Tout cela reste encore un peu trop anguleux à mon goût et manque de souplesse pour donner plus de fluidité à cette histoire qui en aurait mérité. Je lirais sans doute la suite par curiosité, mais à moins d'une grosse surprise ma note en restera là.

17/04/2020 (modifier)