Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Extérieur nuit

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Gipi est un sorcier. Un de ces auteurs rares comme l'Italie sait parfois nous en donner.


Auteurs Italiens

Gipi est un sorcier. Un de ces auteurs rares comme l'Italie sait parfois nous en donner. Ces histoires arrachées au souvenir et furieusement jetées sur la toile - oui, Gipi travaille à l'ancienne - témoignent de sa créativité bouillonnante. Extérieur Nuit mène tout droit au 7ème art. A la façon d'un Pasolini, Gipi photographie notre époque et ses vicissitudes. De l'Italie profonde aux océans déchaînés, on plonge dans ses récits avec un immense plaisir, en apnée jusqu'à la dernière image. Texte : Vertige Graphic et Coconino Press

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2005
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Extérieur nuit
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

20/12/2005 | cac
Modifier


Peu d'avis pour cette œuvre à mon grand étonnement... La première BD de Gipi à mon actif. Attiré par la présentation de l'auteur et la mise en image plutôt torturée, je me suis attelé à sa lecture. Tout d'abord, l'édition est de très bonne facture avec un papier très épais et un format se rapprochant d'un roman, agréable à lire. Cette BD se présente sous la forme d'un recueil de nouvelles plus ou moins courtes et relatant des passages de la vie de l'auteur (La tronche, rue des lauriers notamment) ou des scenarii purement fictifs (voiture sous la pluie, muttererde). Chaque histoire est commentée en début d'ouvrage et c'est bien là l'élément le plus original selon moi. En effet, j'ai trouvé particulièrement intéressant d'avoir l'origine et l'explication de l'auteur sur chaque nouvelle après sa lecture. Cela ajoute parfois à l'histoire une dimension nouvelle que je n'avais pas forcément saisie à chaque fois. Concernant la mise en image, je ne suis pas particulièrement fan du trait de Gipi, celui-ci étant très brouillon, mais il est vrai qu'il contribue pleinement à l'atmosphère de l'œuvre. Les cases réalisées à la peinture dans des teintes bleutées sont toutefois vraiment magnifiques révélant toute la virtuosité de l'auteur avec des paysages sombres et torturés, très bien rendus. L'ensemble aboutit à un ouvrage très personnel révélant la sensibilité de l'auteur, certaines histoires couchées sur le papier étant ressenties comme une sorte de thérapie pour l'auteur (je pense à rue des lauriers). Un seul petit bémol sur la longueur des nouvelles ne permettant parfois pas au lecteur de s'immerger pleinement dans l'histoire. Une œuvre à lire. SCENARIO (Originalité, Histoire, personnages) : 7/10 GRAPHISME (Dessin, colorisation) : 6,5/10 NOTE GLOBALE : 13,5/20

10/08/2009 (modifier)
Par cac
Note: 4/5

Gipi est le "nouvel" auteur italien en vogue de l'année 2005. Je n'avais pas vraiment accroché lors d'un début de lecture à un autre de ses albums parus en cette fin d'année, Le local, mais autant dire que Extérieur nuit m'a bien plu. Déjà le dessin est superbe, c'est entièrement réalisé à la peinture à l'huile comme l'explique l'auteur en préface. L'album est un concentré de quelques nouvelles dont 5 inspirées du vécu de l'auteur, la dernière étant une pure fiction comme il l'explique en préface. C'est innovant, les textes sont bons, le graphisme est bon, la qualité d'édition est bonne. J'ai maintenant envie de lire une histoire complète de Gipi permettant quelque chose de plus développé que dans ces courtes histoires.

20/12/2005 (modifier)