Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Darkblade

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Les aventures de Malus Darkblade, seigneur elfe noir.


Auteurs britanniques

Malus Darkblade n'aurait pu être qu'un chef de guerre comme les autres. Mais sa rencontre avec le démon Tz'arkan va changer irrémédiablement le cours de son existence ! Maudit par le démon, Darkblade n'a d'autre choix que de se lancer dans la quête des reliques qui le libéreront. Mais sa réussite éventuelle ne risque-t-elle pas d'être à l'origine d'un destin plus noir encore ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2003
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Darkblade
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/04/2005 | Monu
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Warhammer ou je fais un malheur. Je n’ai jamais aimé cette franchise dont l’adaptation en bd a été désastreuse. Là, nous avons droit à l’exploitation d’un personnage de cet univers. Oui, on peut dire que la psychologie des personnages est bien trop légère pour qu'on s'attache vraiment à eux. C’est bourrin dans le concept. Je me suis ennuyé à la lecture de ce scénario basique. Par ailleurs, le graphisme est plutôt repoussant avec ces photos retouchées informatiquement. Les dessins auraient pu être plus soignés. On préfèrera certainement Dark Vador à Dark Blade. Cette BD n'a d'intérêt que pour les vrais fans de Malus ou des elfes noirs.

09/08/2019 (modifier)
Par Monu
Note: 2/5

J'ai mis l'album en one shot, mais il me semble avoir entendu dire que ce serait une série reprenant à chaque tome un personnage de l'univers de Warhammer. Etant joueur de ce jeu de plateau, j'ai acheté l'album par curiosité. On peut dire que c'est assez médiocre. D'une part le dessin est passable, parfois ça va mais le reste du temps le trait est gros, flou. En plus le dessinateur s'est aidé de l'ordinateur pour créer des décors ou des objets, quand on voit ce que c'est on se dit que ce serait allé plus vite de les faire à la main et ça aurait au moins donné de l'homogénéité à l'album. C'est bien simple on a des images de synthèse sur papier. L'histoire de Malus se découpe en fait en plusieurs épisodes, certains sont pas mal, d'autres sont franchement moins bons et inutiles. On ne peut pas dire non plus que la psychologie du personnage soit très travaillée... Seulement pour les fans du jeu, pour les autres ya de bien meilleures histoires de fantasy.

25/04/2005 (modifier)