Brooklyn 62nd

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

Après le succès de la série Bushido, certains personnages reprennent du service ! Dans sa nouvelle série, Kœniguer met en scène des flics corrompus, des gangsters, des tueurs sans scrupule et des innocents en quête de justice, tout ça dans les rues peu sûres de New-York...


New York Paquet

Le lieutenant Kotchenko et le sergent Seyes travaillent ensemble au 62e commissariat de New York, à Brooklyn. Ils sont un peu les deux têtes brûlées de leur district. Leur dernière affaire en date est un peu louche. A la première occasion, leur nouveau capitaine ne se retient pas de leur dire ce qu’elle en pense. Le jeune Juanito Mendez, 16 ans, accusé de viol puis relaxé par la justice, a été retrouvé dans le coma par Kotchenko et Seyes. C’est du moins leur version des faits. Une enquête est ouverte pour tirer cela au clair. Pendant ce temps, les deux coéquipiers continuent de faire leur boulot. Ils s’intéressent notamment au cas d’une jeune femme récemment portée disparue. Rapidement, la piste qu’ils suivent les mène à une décharge de voiture, appartenant à un certain Lecury. Selon leurs sources, le cadavre de la jeune femme y aurait été enterré… Texte PlanèteBD

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2005
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Brooklyn 62nd
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

01/03/2005 | Redman
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Après le décevant Bomb Road, c'est la seconde bd que je lis du même auteur natif de ma région. C'est un peu mieux, je dois bien l'avouer. Le dessin est toujours aussi agréable et ne me pose aucun problème malgré des couleurs trop ternes. C'est encore le scénario très classique qui pêche. Il utilise tous les poncifs du genre sans jamais donner le supplément d'originalité qui ferait réellement la différence. On a au moins droit à un flic charismatique qui ne fait pas dans la dentelle : en tout cas, c'est l'image qu'on se fait. C'est l'archétype même de l'inspecteur Harry ou de toutes ces séries policières qui abondent sur le petit écran. Inutile d'indiquer que les personnages ne sont guère crédibles dans leurs rôles respectifs. Pour autant, l'ambiance est assez bien retranscrite. Cela reste malheureusement trop fade pour convaincre totalement avec un sujet trop classique. Je laisse malgré tout une note moyenne (2.5 étoiles).

18/06/2011 (modifier)
Par yOyO
Note: 4/5

Note réelle : 3.5 C'est du bon cette trilogie. L'intrigue se base sur une histoire de gangsta, mafia, flics corrompus jusqu'à la moelle, quartier bas des States ... bref une véritable ambiance de polar avec des anti-héros dans tous les sens. L'enquête policière est bien rythmée, Koeniguer nous montre à nouveau son talent de narrateur après la série réussie Bushido. Son dessin est tout aussi bon, avec des cadrages précis, des personnages avec de bonnes expressions. Je conseille l'achat de bon coeur !!!

22/01/2009 (modifier)
Par Gillix
Note: 3/5

Après la trilogie Bushido et ses péripéties, Michel Koeniguer nous livre ici une suite qui n'en est pas vraiment une. Certains personnages sont repris de la série "mère" (Frankie Lambretta, Jablonsky, Don Borelli (dans son cercueil)), mais ils sont très largement minoritaires et cèdent le devant de la scène à de nouveaux personnages. Lorsque l'on ouvre cet album, le premier réflexe est de se demander si c'est bien le même dessinateur que Bushido. Réflexe normal, car Koeniguer avait dû adapter son dessin aux exigences de "Pointe Noire" et il avait conservé ce style pour l'ensemble du cycle dans un souci de cohérence. Pourtant la patte est là, c'est bien du Koeniguer. Et de toute façon, si l'on regarde les flashbacks de l'album "Les derniers seigneurs", on peut se rendre compte que c'est bien la même personne qui dessine. Koeniguer est donc revenu à ses premières amours en matière de dessin. Le résultat ? Il est tout de suite beaucoup plus à l'aise avec ses personnages, qui restent bien maîtrisés tout au long de l'album. En fait le trait de Koeniguer s'est amélioré et cela se voit. Le changement de coloriste a également porté ses fruits, car le trait est mieux respecté et l'atmosphère est très bien entretenue par des teintes chaudes, qui me replonge avec nostalgie dans mes années "Starsky & Hutch"... Et puisque j'en parle, voilà une orientation de départ du scénario, mais avec une nuance... les héros sont plus... trash, au-delà des limites de la loi. Après on peut reprocher des rôles "convenus", on peut arguer d'une trame par trop classique. Et alors ? En achetant cet album, on ne doit pas s'attendre à vivre une révolution du polar en bande dessinée, oh non, mais passer un excellent moment avec ces flics pas si immoraux que ça, cela oui ! Pour résumer, j'ai bien aimé, j'ai eu du plaisir à la lecture et à la relecture, donc... c'est bon. Mais de toute façon, cela reste à vous de voir...

28/02/2006 (modifier)
Par Guillaume
Note: 4/5

Je suis vraiment fan de cette BD ! Le scenario est solide, le contexte prenant et les dessins sont magnifiques ! Je ne connaissais absolument pas l'auteur avant cette BD et maintenant il compte un nouvel adepte !! A lire et à relire !!! Vivement une suite !!

13/03/2005 (modifier)
Par Da Rocha
Note: 3/5

Encore un album acheté car la couverture a su accrocher mon regard. Pour être plus précis, c'est la ressemblance de l'un des personnages avec Al Pacino dans "Serpico" qui m'y a décidé. Eh bien, je ne le regrette pas du tout ! Michel Koeniguer signe là un album solide tant au niveau de l'intrigue qu'au niveau du dessin. Ici, point de héros manichéens. Les personnages principaux sont deux flics, limite crapules, qui font respecter l'ordre public selon des principes éthiques très discutables. Par moment, j'ai vraiment eu l'impression de retrouver les ambiances de films américains types polars. La narration est très bien menée avec des dialogues parfois stéréotypés, mais néanmoins efficaces. Ce premier tome inaugure une nouvelle série qui sera certainement très plaisante. Nota : Pour les collectionneurs, ce premier tome devrait être collector au regard de l'erreur imprimée en page intérieure. Les titres des 3 tomes de la série "Bushido" (par le même auteur) ne sont absolument pas ceux-là...

03/03/2005 (modifier)
Par Redman
Note: 4/5

3.5 Après Bushido, Koeniguer remets ça -pour notre plus grand plaisir-, cette fois-ci dans les rues des mauvais quartiers de New-York. Un premier tome franchement réussi, un scénario sympa et bien construit, qui met en place tous les éléments, notamment autour de la morale et l'état d'esprit des 2 flics pourris héros de l'histoire... Un dessin impec', moderne ; une colorisation claire et "brillante", j'adhère parfaitement :) L'ensemble est réaliste et crédible, on ne s'ennuie pas, vraiment une très bonne entame de série !

01/03/2005 (modifier)