Kroc le Bô

Note: 2.93/5
(2.93/5 pour 14 avis)

Les tribulations palpitantes et délirantes de Kroc le Bo. Réédition des gags parus dans Casus Belli.


BDs controversées Heroic-Fantasy (pour de rire) Jeux de Rôle Monstres rigolos

Kroc, le gobelin gaffeur, fait souffler un vent de panique dans le monde riant des donjons et des dragons, où il n’attire que désastres et cataclysmes. . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1990
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Kroc le Bô
Les notes (14)
Cliquez pour lire les avis

25/10/2001 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’ai acheté cet album vraiment pas cher du tout, me disant que j’allais encore prendre beaucoup de plaisir, comme m’en avait procuré la série phare de ces deux auteurs, à savoir Légendes des Contrées Oubliées. Eh bien je ressors bien déçu de ma lecture. A l’origine, les histoires courtes (d’une à deux pages) qu’il rassemble étaient publiées dans un magazine consacré aux jeux de rôles (ça passait peut-être mieux au compte-goutte, une histoire par numéro, je ne sais pas ?). En effet, les aventures de Kroc, gobelin, super loser (« beau » au pays des moches, gringalet au milieu des fiers à bras, lâche au pays des matamores, Barbares, Trolls et autres gnomes) sont clairement imprégnées de l’univers des jeux de rôles, de Donjon & Dragons. Si j’en connais les grandes lignes, je n’ai jamais été joueur, et donc n’ai pas forcément toutes les clés pour comprendre – ou tout du moins pour m’intéresser à – tous les clins d’œil aux clichés du genre. Mais cela aurait tout à fait pu passer avec mes connaissances de base sur le sujet, si les scénarios avaient été plus aboutis, et surtout si l’humour avait été plus drôle ! J’ai en effet trouvé l’ensemble très poussif, quelques rares sourires ne suffisant pas à me faire apprécier cet album franchement décevant.

06/05/2019 (modifier)

C'est vrai que ça me rappelle ma jeunesse quand je flirtouillais, non pas avec de charmantes jeunes filles comme tous les garçons équilibrés de mon âge, mais plutôt avec les orques, les beholders et autres paladins! C'est rigolo, mais effectivement plus facile d'accès pour les habitués des jeux de rôle... la plupart des gags risquent malheureusement de tomber à plat si l'on est néophyte total en la matière. Des gags à lire par-ci par-là, quand on a le temps... pas particulièrement transcendants, mais une bonne entrée en matière pour se plonger dans l'univers de Chevalier et Ségur, les auteurs des sublimissimes Légendes des contrées oubliées. "Y a même pas un Demi-Dieu à se friter dans ce donjon!" dixit (à peu près) un grosbill!

27/09/2002 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)
Par Chalybs
Note: 4/5

Je reconnais que cet album est une sorte de "private joke". Que tous ceux qui n'ont jamais fait de JdR passent leur chemin. Ils ne comprendront rien à cet humour raz des planchers. Allez effectivement comme le dit Piehr vers les Légendes des Contrées Oubliées. Pour les autres qui ont grandi à coup de Stormbringer, d'AD&D, de shadowrun et autres univers extraordinaires, jetez-vous sur cet album qui vous rappellera bien des souvenirs en passant à la moulinette les habitudes et les classiques des PJs et PNJs. Rien à dire coté dessins, qui sans casser des barres sont parfaitement dans la moyenne, très BD, très caricatures.

17/11/2006 (modifier)
Par Gevaudan
Note: 3/5

Hé bé, ça nous rajeunit pas des BD comme celle là. Je me souviens qu'à l'époque, je guettai fébrilement mon Casus Belli bimestriel, mon impatience de rôliste tout juste pubère (une époque dont j'ai fait disparaître toutes les photos) en partie alimentée par l'idée d'y retrouver une ou deux planches sur le gob' pathétique créé par Ségur et Chevalier. Avec le recul, je me dis qu'il ne faut pas se leurrer. C'est réservé à un public ultra-précis (les joueurs d'AD&D) et même dans ce cadre là, il faut reconnaître que c'est quand même pas ultra-méga poîlant. Il y a certes ça et là quelques bonnes trouvailles mais ça reste de la private joke très confidentielle qui n'a que peu de chances de faire réagir le lecteur lambda. A réserver aux nostalgiques qui ne manqueront pas de pousser un soupir sur le thème de 'Ah, quelle époque, quand même...' (sauf s'il réussissent un jet de protection avec un malus de -3).

30/06/2005 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je lisais ça dans Casus Belli, et je trouvais ça bien marrant, publié comme ça une page ou deux par mois. Evidemment, ensuite, quand j'ai relu ça en album, avec tous les gags les uns à la suite des autres, j'ai trouvé l'humour un peu plus au ras des paquerettes. Disons que le niveau est inégal. Mais ça reste bon et c'est surtout une référence pour les amateurs de jeux de rôles. C'est de la grosse rigolade, pas franchement de l'humour fin et distingué. Ah, cette idée de créer un gobelin avec un unique point de vie indestructible ! :) Et ça doit être la première BD à avoir mis en scène des grobills aussi (c'est l'ancêtre de Krän donc ;) ). Franchement, pour un amateur de JdR, y a de quoi se fendre la gueule le long de pas mal de planches de cet album. Alors évidemment ça s'adresse à un public spécialisé (sans connaître les termes du JdR et de l'heroïc-fantasy, ça doit pas être top), mais pour ceux-là, c'est une référence de l'humour en la matière. Ceci étant dit, personnellement, je n'achèterais pas cette BD : c'est plus fait pour être feuilleté que pour vraiment le posséder, je trouve.

23/04/2004 (modifier)
Par hipopom
Note: 3/5

C'est pas l'oeuvre du siècle et on peut être déçu des dessins quand on voit ce qu'a fait Ségur ensuite. Mais ce n'est pas si mauvais et c'est souvent assez drôle (pour ceux qui ont fait quelques parties de JdR). Le trait est chargé mais cela reste lisible. Les références et les clins d'oeil sont assez nombreux pour les amateurs de AD&D. Bref une petite BD amusante et sans prétention, juste un petit délire entre gens partageant un même hobby (pas hobbit hein ?! quoi ?? ok je sors).

27/12/2003 (modifier)
Par Piehr
Note: 1/5

Oulah, non, ne SURTOUT pas acheter cette BD !! Ok, dans Casus Belli, c'était plutôt sympa, comme la plupart de ces petites histoires en une planches qui viennent égayer un mensuel quelconque, mais dont les publications révèlent vite les plus gros défauts. Quand on connaît Légendes des contrées oubliées, on ne peut être qu'en admiration devant autant de travail et de talent de la part des deux auteurs que sont Chevalier et Ségur. Difficile de croire que ce sont ces mêmes deux auteurs à l'origine de Kroc le Bô... Premier point négatif : ça saoule, très, très vite ! Vraiment, c'est drôle une page, c'est drôle deux pages, et à la troisième, on en à marre. C'est cyclique, pas super original, et surtout bourré de clichés. Second point négatif : le dessin. Quand on connaît le travail de Ségur sur les contrés, on a du mal à accepter ce trait noir et blanc un peu brouillon, et dont la couleur manque, mais alors, cruellement !!! Bref, rien de bien génial dans tout ça...

05/11/2002 (modifier)
Par BoF
Note: 2/5

C'est effectivement drôle si on connait l'univers ADD et les jeux de rôle. Mais ça reste quand même bien lourdingue, même si c'est cet aspect de dérision totale qui plait. Achat conseillé aux initiés.

04/10/2002 (modifier)
Par Yriel
Note: 3/5

L'une des toutes meilleures parodies de jdr à mon goût. Des situations que tout joueur a du connaître un jour. Une carricature réellement excellente d'ADD, malheureusement réservée aux initiés.

26/09/2002 (modifier)

Cet album regroupe les planches de Kroc le Bô publiées dans les pages du magasine de jeux de rôle 'Casus Belli'. C'est un régal pour le rôliste doté d'humour, mais probablement peu accessible pour qui ne connait pas ADD et les petits travers des joueurs. Donc une BD ciblant un public spécifique, mais pour ce public c'est un vrai plaisir.

17/09/2002 (modifier)