Koi Koi 7

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Un jeune garçon nommé Tetsuro Tanaka, va faire sa rentrée des classes en retard. Il se considère comme le lycéen le plus malchanceux du monde. Mais Tetsuro va s'apercevoir très vite qu'il n'y a aucun garçon dans son école à part lui bien sûr, et dans son pensionnat il en est de même. Il va tomber sur des filles avec des pouvoirs un peu spéciaux qui logent avec lui.


Akita Shoten Pantsu ou Shonen Harem Robots Shonen

Un jeune garçon nommé Tetsuro Tanaka, va faire sa rentrée des classes en retard. Il se considère comme le lycéen le plus malchanceux du monde. Mais Tetsuro va s'apercevoir très vite qu'il n'y a aucun garçon dans son école à part lui bien sûr, et dans son pensionnat il en est de même. Il va tomber sur des filles avec des pouvoirs un peu spéciaux qui logent avec lui. Il s'habituera progressivement à sa situation et va même la trouver plaisante.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2004
Statut histoire Série terminée 9 tomes parus
Couverture de la série Koi Koi 7
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

12/10/2004 | Raph
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un manga sympathique qui a réussi à me divertir malgré le nombre de clichés qu'il y a. En effet, on retrouve un jeune gars un peu faible qui vit entouré de filles (ici ce sont des androïdes donc elles sont super-fortes) et bien sûr il va y avoir des petites culottes et des filles nues. Il y a aussi d'autres clichés comme par exemple la méchante fille populaire de l'école qui est plus stupide que dangereuse. Si le manga manque d'originalité, j'ai tout de même eu un certain plaisir à lire cette série. Je trouve les personnages attachants, l'humour m'a fait sourire et j'avais un peu envie de savoir comment cela allait finir. L'auteur a fait une oeuvre que je juge divertissante et c'est le minimum que je demande à une oeuvre de fiction. Le dessin est sympathique.

02/03/2016 (modifier)
Par fonch001
Note: 2/5

Koikoi 7 est un manga qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Loin s'en faut. Le graphisme est tout simplement moche. On a parfois du mal à savoir ce que l'on regarde, les personnages se ressemblent comme 2 gouttes d'eau, le trait est approximatif et l'ensemble est morne et terne. Le scénario me faisait, au départ, penser à un shôjo classique : un étudiant minable dans un pensionnat de filles ça vous rappelle rien? Allez quelques indices : Ah ! My Goddess !, Bleu indigo, Love Hina... Mais d'histoire d'amour, il n'est ici point question. Les "filles" qui vivent avec Tetsurô sont en fait des androïdes et les bagarres sont légions. Il est bien plus question d'amitié que d'amour. L'humour petite culotte, ici gratuit et racoleur, est bien présent sans rien apporter à l'histoire pour autant. Ce manga est un mixe de Mahoromatic, Fruits Basket et... Power Rangers! Et cela sans vergogne puisque l'on peut lire sur la jaquette de ce manga qu'il se veut "référentiel". Oui mais voilà, il n'apporte rien de plus. Koikoi 7 à tout de même sa propre intrigue, peu passionnante certes, mais présente et les mordus du genre et amateurs de parodies de manga y trouveront peut-être un intérêt. Je ne crois donc pas que cette série mérite la note minimale. Pour ma part, je n'ai réussi à lire que les 3 premiers tomes.

03/05/2006 (MAJ le 15/04/2008) (modifier)
Par Raph
Note: 3/5

Le sénario est quelque peu simpliste mais le déroulement de l'histoire est bien rédigé. Les dessins sont très jolis, on y retrouve la culture Manga à la Sailor Moon. La situation des personnages reste méconnue dans son contexte, on ne sait pas d'où ils viennent et quelles sont exactement leurs fonctions, la réponse se trouvera peut-être dans les prochains épisodes.

12/10/2004 (modifier)