La Piste des Ombres

Note: 3.46/5
(3.46/5 pour 24 avis)

Texas 1866. Cette nuit-là, le vieux Zachary Cloverleaf et ses cow-boys assistent impuissants à un terrifiant spectacle : leur troupeau de longhorns englouti par une montagne ! « Malheur sur le monde si celui qui possède les pierres sacrées n'a pas le coeur en paix. Prenez garde aux « Gahés ». Prenez garde aux Pierres Brûlantes ».


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune École européenne supérieure de l'image Indiens d'amérique du nord Le western fantastique Séries hélas abandonnées [USA] - Dixie, le Sud-Est des USA

Texas, 1866. Cette nuit-là, le vieux Zachary Cloverleaf et ses cow-boys, incapables de contenir la folie du bétail, assistent impuissants à un terrifiant spectacle : leur troupeau de mille longhorns englouti en un instant par une montagne. Quelques années auparavant, Cloverleaf, alors capitaine des Texas Rangers, recueillait le jeune Natanaël Dumont, unique survivant du massacre de sa famille lors de la révolte des Comanches Kwahadis. En s'enfuyant, l'enfant était tombé dans un puits fraîchement creusé. Il y trouva trois pierres étranges qu'il garda précieusement en souvenir de cette nuit tragique. Il ignorait que ces pierres renfermaient l'esprit des « Gahe », puissantes divinités selon les légendes indiennes. "Et malheur sur le monde si celui qui possède les pierres sacrées n'a pas le coeur en paix" Prenez garde aux « Gahe » ! Prenez garde aux « Pierres Brûlantes »"

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Mai 2000
Statut histoire Série abandonnée 3 tomes parus
Couverture de la série La Piste des Ombres
Les notes (24)
Cliquez pour lire les avis

09/10/2001 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

« La piste des ombres » est une série vraiment intéressante, assez bien fichue. Je regrette d’autant plus qu’elle ait été abandonnée. Le dessin d’Oger est vraiment très bon, et très beau. Quelques libertés sont prises avec la réalité parfois, mais en tout cas le rendu est plus que chouette ! Quant au scénario, il n’est pas forcément hyper original, mais l’intrigue nous emporte facilement à la suite de ce gamin, puis jeune homme, que la vie n’a pas gâté, et qui doit continuellement se battre, poursuivi (au sens propre comme au figuré) par tout un tas de « soucis ». Si une bonne partie du western classique se retrouve dans ces albums, c’est le fantastique introduit par Oger qui est plus original – même si ce n’est pas forcément ce que j’apprécie le plus, généralement. Ici, ça passe – même si je ne sais pas, donc, comment Oger comptait retomber sur ses pattes. En fait, j’aurais sans doute davantage accroché sans cet aspect fantastique, qui n’est finalement pas nécessaire pour dynamiser l’intrigue (même si alors on pourrait taxer Oger de ne pas s’écarter des classiques : mais si c’est bien fait, pourquoi pas ?). Même si je ne regrette pas mon achat, la série étant semble-t-il abandonnée (mais comme il a depuis publié, chez d’autres éditeurs, des westerns , je garde un petit espoir de voir enfin conclue cette intrigue), je ne vous recommande pas forcément d’en faire autant.

05/08/2018 (modifier)
Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

En,grande partie je suis d'accord avec mon petit camarade du dessous pour dire que le dessin de Oger dit beaucoup plus de choses lorsqu'il s'attaque à la fantasy ou au fantastique. Ici même si nous avons quelques planches assez réussies, l'ensemble est par trop brouillon pour me plaire. Beaucoup de personnages sont dessinés dans des poses affectées, tordues bizarrement, ce qui au bout du compte ne rend pas les poses très naturelles. L'histoire est un peu étrange également. J'avoue avoir eu un peu de mal au début à comprendre cette histoire de troupeau avalé par la montagne. De même lors d'un flash back on nous montre le héros, jeune garçon, qui est resté au fond d'un puits, apparemment très longtemps puisqu'à l'extérieur il y a des cadavres réduits à l'état très avancé de squelettes. Au sortir du puits il n'est pas très frais mais tout de même assez vigoureux, voire trop ! D'autres incongruités du même tonneau jalonnent le récit qui du coup rend l'ensemble un peu foutraque. Je suis déçu, il avait pourtant quelques bonnes idées.

02/10/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Le mariage du western et du fantastique peut avoir de l'intérêt quand il est basé sur des légendes indiennes (comme ici) mais surtout quand il est bien dosé, ce qui n'est pas le cas dans cette Bd au charme pourtant envoûtant. En plus de quelques situations convenues, ce western a une dose de fantastique trop prononcée, à laquelle je n'ai vraiment pas accroché ; le coup des pierres magiques, c'est un peu trop léger pour moi. Ce scénario vire donc parfois à l'invraisemblable. D'autre part, je trouve que le dessin toujours aussi brouillon d'Oger convenait mieux à l'atmosphère fantastique de Gorn, mais beaucoup moins au contexte westernien, en dépit de beaux décors sauvages de l'Ouest. Dans un genre analogue, je préfère l'ambiance fantastique de Badlands à celle développée ici, et je préfère encore plus le vrai western, avec ses éléments standards.

26/10/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Franchement, hormis le dessin, je trouve cette histoire sans grand intérêt. Les personnages sont des stéréotypes que j'ai déjà vus dans d'autres westerns. Je n'arrive pas à m'accrocher à eux. Je n'accroche pas non plus au scénario. J'ai lu les trois albums avec aucune passion et en plus il semblerait qu'on ne saura jamais la fin de l'histoire car cela fait plusieurs années que le tome 3 est paru. Et puis je n'aime pas trop les pierres. En fait, je n'aime pas trop comment ils sauvent le héros. C'est du gros deus ex machina que je n'aime pas du tout.

21/11/2011 (modifier)
Par kalish
Note: 3/5

Je n’ai pu lire que les 2 premiers tomes. Et pour l’instant, je pense beaucoup de bien de ce western. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est original avec son côté fantastique très prononcé. On y retrouve le trait caractéristique d’Oger ; difficile d’accès, un peu bordélique mais finalement assez original et riche. On retrouve aussi ses thèmes ; un homme maudit qui va enchaîner les péripéties dans la tristesse et la mélancolie. En revanche, on retrouve aussi ce côté longuet qu’il y a avait dans Gorn, le héros ne semble pas vraiment vouloir se sortir de sa situation. La série est en suspend depuis maintenant 6 ans, en gros depuis que l’auteur a repris sa série phare. Maintenant que cette dernière est terminée, on peut légitimement espérer qu’il s’y remette.

05/11/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

La piste des ombres est l'un des meilleurs westerns en bande dessinée que je viens de lire. Il est seulement dommage que le tome 3 s'achève si brutalement et qu'on attende la suite depuis plus de 5 ans. Que se passe t-il donc ? La série a malheureusement été abandonnée... J'aime le style graphique d'Oger que je reconnaîtrais entre mille. Je trouve qu'il est aussi bon dans ce genre qu'il l'est avec son emblématique série d'héroic fantansy Gorn. Son trait a même évolué entre le premier et le second tome sans qu'on puisse véritablement définir la cause d'une telle mutation. Le second opus est d'ailleurs résolument plus triste. Le troisième chapitre renoue avec une certaine légèreté comme un retour à la vie après avoir passé tant d'épreuves. Ce western côtoie également le genre fantastique mais avec une touche de romantisme qui en fait une série réellement originale. Etonnant et inhabituel : voilà deux adjectifs qui caractérisent cette série et qui devrait normalement vous donner envie de la découvrir également. Pour l'achat, je ne peux conseiller une série abandonnée.

20/10/2008 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 3/5

Une série qui renouvelle le genre western, mais qui reste parfois un peu simple dans son déroulement. Originale dans le sens où on assiste en quelque sorte à une quête maléfique et pas à un western conventionnel avec des duels aux pistolets tous les 2 pages... Le héros est malmené et ne devient plus acteur de sa vie, les évènements s'acharnant sur lui de manière dramatique... Tout tourne autour des 3 pierres qui conservent une grande part de mystère, nous avons bien quelques indications, mais l'auteur maîtrise bien son suspens pour ne pas en dire trop. Reste un dessin vraiment réussi, Oger a un trait particulier et de mon point de vue, attachant et réussi. Il retranscrit ses paysages de manière très réaliste en installant une ambiance avec ses grands espaces. On se croirait revenu à cette époque, où trappeurs, indiens et cow-boys se croisaient. Mais je ne suis pas plus touché par l'histoire. Oui, ça se lit bien, mais je n'ai pas trouvé de grande épopée, certaines situations m'ont semblé convenues et parfois un rien long, n'apportant rien de plus au récit. J'ai été plus sensible à la lecture de Gorn, lui trouvant un aspect poétique plus prononcé et une atmosphère davantage prenante.

27/06/2008 (modifier)
Par kanibal
Note: 4/5

"La piste des ombres" est un excellent western, où tout peut arriver à tout moment, un scénario bien tragique, où le malheur peut surgir à n'importe quel moment; c'est ce coté tragique qui rend attachant les protagonistes, on aimerait que tel ou tel personne ne meurt pas mais l'auteur en décide autrement, c'est cela qui fait que "la piste des ombres" est un très grand western. J'espère que l'auteur saura bien clôturer son histoire; le tome 4 est long à venir, je me pose des questions : c'est pour quand ?

11/04/2008 (MAJ le 11/04/2008) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

La piste des ombres est un western fantastique original et joliment dessiné, mais je ne suis pas vraiment sous le charme. Déjà parce que j'aime assez peu les westerns. Ensuite parce que j'aime également assez peu le dessin de Tiburce Oger. Pourtant il faut avouer que ce dessin est assez impressionnant et réussi dans la plupart des planches de cette série. Certaines cases sont de toute beauté. Mais je trouve son trait trop embrouillé, je n'aime pas la plupart des visages de ses personnages et je n'aime pas vraiment ses couleurs. Son style est meilleur dans le 2e tome que dans le premier, mais je persiste à ne pas trop aimer. Affaire de goût. Quant à l'histoire, elle utilise de manière assez originale des démons indiens dans une histoire de western où un jeune homme fuit un ranch avec la jeune femme qu'il aime. Mais à nouveau, je suis assez peu captivé. Je suis cette lecture avec plaisir et un peu d'intérêt, mais il me manque quelque chose pour être vraiment sous le charme.

24/08/2006 (modifier)
Par dely
Note: 4/5

Perso, Oger rien que pour le dessin, j'achète les yeux fermés (même si j'en connais qui aiment pas). C'est dans la lignée d'un "Gorn" les amateurs ne seront pas trop dépaysés. Passons au scénario, des cow-boys, des indiens, de vastes étendues sauvages et... des pierres magiques tueuses. Dis comme ça, ça peut surprendre un peu, (voir rebuté au début) mais le coté surnaturel s'estompe au fil des tomes pour quasiment disparaître dans le tome 3. Sur ce dernier, j'ai trouvé l'ambiance bien rendue, mais l'histoire m'a semblé être un vaste four tout avec un coté un peu larmoyant(minorités opprimés, orphelins etc...). Qu'à cela ne tienne, je reste fan et attends la suite avec impatience.

06/09/2004 (modifier)