Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Badlands

Note: 2.57/5
(2.57/5 pour 7 avis)

Dakota du Sud, Automne, 1890. Jonny Hamilton arrive a? Deadwood, apre?s avoir appris la mort de son pe?re. Son unique he?ritage : un bout de terre et un livre myste?rieux, passe? de main en main depuis plus d’un sie?cle.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Le western fantastique [USA] - Middle West

Dakota du Sud, Automne, 1890. Jonny Hamilton arrive a? Deadwood, apre?s avoir appris la mort de son pe?re. Son unique he?ritage : un bout de terre et un livre myste?rieux, passe? de main en main depuis plus d’un sie?cle. La-ba?s, il rencontre un montagnard auste?re et un de?concertant vieux me?tis qui, chacun a? leur fac?on, le guideront et surtout le mettront en garde contre le livre. Mais tre?s vite de myste?rieux cavaliers sont a? sa recherche, bien de?cide?s a? le tuer. Ils sont trois, et leur destin semble lie? a? celui de Jonny. Commence alors une longue course-poursuite a? travers les contre?es sauvages du Dakota, un combat entre le passe? et le futur, ou? le jeune pied-tendre se verra initie? a? une mystique mille?naire qui lui permettra peut-e?tre de survivre a? son destin.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Juillet 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Badlands
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

22/07/2009 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Le western fantastique a offert quelques essais marquants comme La Piste des Ombres (que j'avais moyennement aimé) et surtout Wounded (que j'avais aimé)... Aussi, comme j'apprécie le dessin de Cassini, j'espérais ne pas être déçu comme sur La Dernière Chevauchée, et effectivement le constat est excellent. Ce western a une sacrée gueule graphique plus que sur le plan du scénario, le dessin de Cassini est vigoureux, agressif, avec une mise en page et des plans audacieux qui déboulonnent en BD le western plus classique de style Blueberry. Attention, je ne dis pas que c'est mieux que Blueberry, non pour moi et pour beaucoup, Blueberry reste et restera la référence absolue dans son domaine, mais au niveau de la mise en page et des cadrages, il y a ici une vraie dynamique, ça donne donc un coup de fouet tout à fait indiqué pour la partie fantastique. Sinon, côté scénario, il y a peut-être un peu de fébrilité, un manque de profondeur, mais encore une fois, le dessin rattrape ce défaut, avec des personnages, des silhouettes et une ambiance bien élaborés. La fin est un peu rapide certes, mais en l'état, je me fous qu'il y ait tel ou tel défaut, je me suis diverti à cette lecture, et le dessin y est pour beaucoup, c'est ce qui compte dans l'immédiat.

02/02/2016 (modifier)
Par yOyO
Note: 3/5

Je suis, comme Erik, étonné de voir autant d'avis négatif pour ce one-shot. Le dessin est loin d'être laid, je le trouve même énormément dynamique, ce qui est très bien pour un western. J'adore le style des vengeurs, c'est très classique certes mais efficace !!! J'ai bien accroché à l'ensemble de l'intrigue, les scènes s'enchainent sans temps-mort, la poursuite est prenante, bref un bon western. Le mélange avec le côté fantastique m'a également plu. C'est sûr que la sauce prend ou ne prend pas, moi j'ai apprécié. Je conseille l'achat pour les amateurs du genre.

19/07/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je suis un peu étonné de trouver autant d'avis négatif autour de ce one shot qui ne le mérite certainement pas. C'est vrai que le western fantastique est un nouveau genre qui peut faire recette ou pas. Le dessin n'est franchement pas mauvais avec son esthétisme noir raffiné. Par ailleurs, le récit se suit assez convenablement dans une course-poursuite haletante. Les auteurs ont également inscrit leur histoire dans un contexte historique réel ce qui apporte un semblant de crédibilité dans ce mélange d'action et de mysticisme. Il est question d'un grimoire maudit le Corpus Hermeticum qui révèlerait les secrets occultes de notre univers. Il s'inscrit dans le cadre d'une collection Terres Secrètes qui se passe à différentes époques autour de ce livre mythique. Chaque histoire est bien entendu totalement indépendante. Cela m'a d'ailleurs donné envie de découvrir les autres titres de cette collection ("Opération Gremikha", "Les hautes terres", "Les larmes du désert", "Les aigles du crépuscule", "le souffle du Wendigo", Titanic). Je concéderais juste que la fin de ce récit m'a semblé un peu trop vite expédiée alors qu'on pouvait légitimement s'attendre à plus. L'intrigue de manière générale manque d'un peu d'épaisseur et d'originalité. Les esprits vengeurs vêtus comme des bandits de grands chemins sont franchement bien dessinés. Cela peut donner lieu à quelques frissons. On pourra également admirer le paysage assez préservé du Dakota connu pour ses fameuses Black Hill. Au final, ce n'est pas désagréable de découvrir une malédiction à la sauce western bénéficiant d'une véritable dynamique au niveau du trait et de l'agencement des cases. Du bon travail !

17/01/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Un one shot qui ne sert à rien... Sorte de spin-off à la série Corpus Hermeticum, il nous conte un épisode de la "vie" de cet ouvrage qui a fait des ravages. Mais hélas ici le prétexte ne suffit pas, et le vernis de légendes indiennes rajouté par le scénariste ne sert qu'à faire remuer le bouillon, lequel se révèle peu digeste. A aucun moment je ne me suis senti passionné par l'histoire, au contraire, j'ai plus eu l'impression de perdre mon temps. Les 2 points vont au dessin de Cassini, assez classique et travaillé, sans pour autant atteindre le niveau d'un Giraud, d'un Swolfs ni même d'un Girod, pour ne citer que quelques poids lourds du genre western.

15/08/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Je rejoins les avis de mes prédécesseurs. Après un début prometteur, l’histoire tourne à la grande farce avec une accumulation de poncifs du genre (livre maudit, esprits vengeurs) pour finir de manière abrupte. Ainsi, le scénario pêche par manque de profondeur et d’originalité, au point d'en devenir peu convainquant. Bref, ce choix de la facilité scénaristique est décevant. Pourtant peu de choses à dire quant à la narration et aux dessins. Ces derniers sont à la croisée d’un Giraud et d’un Derib. Seule la mise en couleur informatisée à outrance ne m’a pas emballé. Un one shot à oublier.

13/08/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

Généreusement je mets deux étoiles, surtout pour le dessin, mais niveau scénario c'est une grosse blague. En premier lieu, c'est totalement déséquilibré, on alterne des scènes de bavardage intensif vraiment pas intéressant, avec des scènes de pétarade et de course poursuite, qui se lisent d'un simple coup d'œil. Le beau graphisme de Cassini me fait juste penser au gâchis de temps passé à dessiner une bd qui manque de scénario. Ensuite il n'y a aucune originalité, une tripotée de personnages, d'objets et de situations récurrentes et mille fois vues : le grimoire, la malédiction, l'indien, l'aigle, la magie qui arrive à point nommé, le sacrifice de l'ami, le beau cow-boy, la mort du méchant, les bangs, bangs à tout va, etc. Si le début pouvait promettre une bonne intrigue au fur et à mesure que l'on avance on s'enlise dans un bourbier de poncifs répétitifs et rébarbatifs. Cela dit, ça plaira sûrement aux fans de western pas très exigeants niveau histoire.

30/07/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un one-shot de western fantastique comme j'ai l'impression d'en avoir déjà lu beaucoup. C'est l'histoire d'un jeune blanc-bec qui débarque au far-west pour rendre hommage à son père qui vient d'y mourir, il y trouve un grimoire magique et doit fuir les créatures de la malédiction que sa lecture implique, aidé en cela par un shaman indien et un solide cow-boy. Histoire assez dense mais expédiée en un tome, ce qui est à la fois plaisant mais assez abrupt sur la fin et ne permettant pas le moindre développement original. Les créatures qui poursuivent le héros rappellent fortement des nazguls en tenue western à la poursuite de Frodon/Jonny et de son anneau/grimoire indien maudit. Le dessin est correct. Il est inspiré de classiques du genre tels que Giraud, mais la technique n'est pas du même niveau. Les planches sont cependant bien travaillées et bien colorisées, ce qui amène une lecture plaisante. C'est un album qui se lit bien, divertissant et à l'intrigue tenant correctement en haleine du début à la trop brusque fin. Mais il ne marquera pas les lecteurs.

22/07/2009 (modifier)