Lieutenant Kate

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

Des amis perdus de vue se retrouvent dans d'étranges circonstances.


Lyon Petit à Petit

Starsky et Hutch n’ont qu’à bien se tenir, voici les nouveaux chevaliers au grand cœur de la police française. Josy avait dix amis. Josy et ses amis étaient donc onze et aimaient le foot. Les onze amis, le foot et les matches, c'était dans les années 70, dans la région lyonnaise, à la grande époque des Verts, Rocheteau, Bathenay et tous les glorieux stéphanois. Mais les onze amis, les matches, les années 70, Lyon, Rocheteau, St-Etienne, c'est fini. Loin. Mort. Josy n'a plus d'ami. 20 ans plus tard, Josy se réconcilie avec ses amis. C'est comme un long anniversaire. D'abord, c'est Fred qu'on retrouve en bouillie. Alors que Kate, Rob et Pop, en bons représentants de l'ordre, commencent à regrouper les indices, c'est le gros Jean-Pascal qu'on retrouve mort. C'est moche. Mais, bon, Kate, Rob et Pop sont payés pour ça, après tout. Il va falloir remuer les sales souvenirs de tout le monde, regarder dans leur boîte de Pandore et faire le ménage à leur place. Les flics sont payés pour ça, aussi. Pour éviter que les albums de photos-souvenirs explosent à la tête des gens. Le grand rouquin et sa légion étrangère, la petite coréenne adoptée qui se marre tout le temps, le capitaine trop sérieux. Comme s’ils n'avaient pas assez des leurs, de souvenirs...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2004
Statut histoire Une histoire par tome (Série abandonnée) 1 tome paru
Couverture de la série Lieutenant Kate
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

11/02/2004 | Kael
Modifier


Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

Je n’ai pas été convaincu par cette bande dessinée. Certes, « Lieutenant Kate » est pourtant une série sympathique, on accompagne le trio policier avec sourire mais non, je n’ai pas été charmé par cette histoire. Quelles sont les raisons de mon non attachement à cet unique tome ? Peut-être est-ce le trop gros décalage entre l’horreur qui a été vécue par la victime/le commanditaire de ces meurtres et le dessin « cartoonesque » d’Efix ? Peut-être est-ce la présence du personnage un peu « neuneu » et par conséquent trop improbable pour moi utilisé en quelque sorte comme « l’arme des crimes » qui apparaît dans cette bande dessinée ? Ou peut-être est-ce tout simplement mon désintérêt pour les « faits divers » qui m’a fait désintéresser de cette lecture ? Peut-être est-ce parce que les personnages ne me sont pas apparus aussi attachants qu’ils ne le sont ? Un peu de tout ça je pense… car j’aime pourtant le coup de patte d'Efix d’autant plus qu’il est accompagné par une mise en couleurs très correcte et adaptée à l’intensité dramatique de chaque séquence. Série sympa mais -à mon avis- très dispensable, voilà ce que je retiens de ma lecture de « Lieutenant Kate » même si j’aime beaucoup le coup de crayon d’Efix.

15/04/2013 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Après être resté sur ma faim avec Mon Amie la Poof, je ne voulais pas rester sur un échec et j’avais bien envie de lire une autre BD d’Efix car son style graphique est très sympa. Dans "Lieutenant Kate", on retrouve encore une fois ses dessins type cartoons, très dynamiques, et en plus ici c’est en couleur, ce qui ne gâche rien. On a affaire à une fine équipe de policiers, Kate dans le rôle titre et ses 2 amis Rob et Pop. Chacun à son caractère, mais le trait d’Efix les rend sympathique et joviaux. On est immergé dans leur quotidien, leurs petites habitudes et on suit avec plaisir l’enquête qu’ils vont mener. C’est à la fois le côté positif de la BD, mais c’est également ce que je reprocherais : Ce côté un peu trop gentillet qui décrédibilise un peu le côté sombre de cette histoire de serial killer. Ca se lit tout de même avec entrain, il n’y a pas de temps mort. Le fait que cette BD soit un one shot m’a bien plu. Exit les détours inutiles et tout le bla-bla qui m’avaient lassé avec Mon Amie la Poof. L’histoire reste centrée sur l’intrigue principale tout en distillant quelques interrogations sur le passé des personnages, ce qui permet d’espérer un tome 2.

05/12/2006 (modifier)
Par Pacman
Note: 4/5

Vraiment sympa ce polar. Ici, pas d'effet film américain, avec des policiers bodybuildés et des poursuites à travers la ville. On est dans le réaliste, limite sordide par moment. Les personnages, notamment, sont vraiment réussis, avec chacun leur sensibilité, et un bon rendu des rapports amicaux qu'ils entretiennent. Un très bon premier tome. Par ailleurs, j'adore le dessin, faussement naïf. J'ai pu voir Efix à l'oeuvre lors d'une dédicace, et je dois dire que pour l'instant, c'est le dessinateur qui m'a le plus impressionné. A suivre.

06/04/2004 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Je ne suis pas très convaincue par cette série. Peut-être est-ce parce que retrouver la Kate si émouvante de K, une jolie comète dans un album du style Léo Loden était déjà un pari risqué à la base ? Toujours est-il que malgré les dessins très sympathiques, un humour très présent et des personnages franchement attachants (le barbu, c'est un clône de mon homme ô_O sauf que le mien ne fume pas...), je ne suis pas parvenue à rentrer vraiment dans l'histoire. Faut voir ce qui va suivre, comment les histoires des personnages vont évoluer par rapport à leurs différentes enquêtes, mais pour l'instant je n'adore pas. Il faut dire aussi que l'histoire de Josy est assez malsaine. Sans rien vouloir vous révéler, le motif des crimes comme le moyen de les commettre sont vraiment très très glauques. Alors le contraste entre ça et l'humour des trois protagonistes, leurs sourires de tous les jours, leurs délires avec l'épicier du coin est peut-être voulu, mais le résultat est assez particulier.

13/03/2004 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Quel plaisir de retrouver Efix, mais aussi son héroïne Kate, qui nous a tous émus dans K, une jolie comète. Ce premier album d'une nouvelle série, pari audacieux de l'éditeur, nous plonge dans une intrigue somme toute assez classique, une histoire de vengeance basique et tout à fait crédible, malgré le trait un rien "toons" d'Efix. Ce trait quant à lui est vraiment très agréable, et on ne peut qu'apprécier ce premier album d'une série très sympa en devenir, avec des personnages très différenciés, très marqués.

16/02/2004 (modifier)
Par Kael
Note: 4/5

Revoilà notre Ami Efix dans une nouvelle série, cette fois-ci en couleur et en grand format ! J'adore carrément le trait d'Efix, que ce soit dans K une jolie comète, ou Mon Amie la Poof, ou encore dans cette série. Je dois bien avouer que j'ai été un peu étonné par les couleurs au début, plutôt par manque d'habitude parce qu'elles sont plutôt bien, en fait. Ni trop simples ni trop travaillées. Le résulat est très agréable, les ambiances sont bien rendues. On voit très rapidement que les auteurs n'ont pas recherché l'originalité. Cette première histoire est très conventionnelle mais reste efficace. Ce qui fait la différence, ce sont les personnages. Ils sont tous très attachants, chacun pour des raisons bien particulières, et on a très envie de les découvrir parce qu'ils semblent cacher une grande richesse. Du coup, ce premier tome me paraît très prometteur et je suis impatient de lire le 2ème !

11/02/2004 (modifier)