Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Plus jamais ça

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

Un homme débarque dans une ville du Far West, où règne sans partage un patriarche.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc, Bruxelles Jean-David Morvan

Un homme débarque dans une ville du Far West. Cette ville étrange où tous les hommes ont un point commun, un énorme et hideux grain de beauté sur la joue. Le valeureux (ou inconscient) cowboy sauve une jeune fille mongole (la nationalité, hein...) des griffes de la bande au grain de beauté. Evidemment, ça ne plait pas au patriarche...

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2003
Statut histoire Série terminée (Un dyptique + un tome à part) 3 tomes parus
Couverture de la série Plus jamais ça
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Un titre pareil fait référence à un grave traumatisme. C'est pourtant bien un drame qui est arrivé au héros de cette histoire dans son enfance. Cependant, le récit se concentre sur une femme d'origine mongole et sur un vieux pervers dont on aura droit à une dense biographie. Au final, ce premier tome paraît assez mal construit car trop déséquilibré. Le dessin est plutôt naïf et ne colle pas à l'ambiance voulue par le scénariste. Le second tome clôt néanmoins de manière surprenante le récit. Le troisième tome sera le dernier d'une série mort-née qui n'a pas rencontré son public. Pour autant, je dois dire que j'ai plutôt apprécié cette lecture qui fouille les personnages en leur donnant une véritable dimension psychologique. C'est un bon western plutôt original dans son approche..

21/05/2011 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Un western original peuplé de personnages étonnants. Le scénario aurait pu convenir à un dessin réaliste mais c'est l'option "comique" (proche d'une série comme Les Innommables) qui a été adoptée, et, le premier moment de surprise passé, cela ne choque pas (avis personnel). Finalement, une petite oeuvre bien sympathique au final surprenant. Un troisième tome est sorti. Je n'ai fait que le feuilleter car cela ressemble trop à une suite opportuniste. De plus le dessin y est plus brouillon.

21/01/2009 (MAJ le 21/01/2009) (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Pierig

Morvan entame son récit banalement par une attaque de diligence qui tourne mal pour les gangsters sous les ordres d’une certaine Kubilay. Il singularise déjà son récit avec des personnages au passé peu conventionnel : Kubilay, l’indienne originaire de Mongolie, Lynch, le cow boy solitaire au passé lourd et mystérieux, et Papou Auguste Lalentairne, patriarche exilé de France qui règne en maître sur une grande famille dont il est le seul géniteur (il est à la fois le père grand père et oncle de tous ses enfants). Malgré ces singularités, la trame de ce Western reste classique, voire un peu cliché dans ce premier tome. Le deuxième opus prend une tournure totalement inattendue avec un final poignant qui donne à lui seul toute sa dimension à cette série! Je comparerais volontiers cette série à Reality Show du même scénariste (pour la construction du récit, cela va sans dire). Que dire de plus si ce n’est que le dessin de Vervisch est bien sympa et est encore meilleur dans le tome deux ! Bref, ce très bon diptyque bénéficie de tout le savoir-faire de Morvan.

21/04/2006 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Notre Amie PouetLaChouette me semble bien sévère avec ce 1er tome. Personnellement, j'ai apprécié cet album et je me dis que la suite peut tout à fait faire de cette série un bon western. Déjà, je trouve le dessin plutôt sympa, certaines planches sont très dynamique, ça booste le récit. Ok, d'autres planches sont moins réussies mais ça reste acceptable, no soucy. :) Et les différents protagonistes me plaisent assez. Entre le patriarche complètement fou et mégalo, la mongole au gros caractère et le cow-boy fier, solitaire et secret, ça peut être marrant ensuite. Je râle souvent après les T1 de JD Morvan, mais pas avec cette série, tant mieux. :) J'attends le T2 de pied ferme !

14/07/2004 (modifier)

En plus d'un dessin assez laid et de couleurs sans grand talent, le scénario est assez plat, plutôt banal pour un western, et franchement inintéressant. Tout est fait pour que l'on se pose des questions sur le héros (qui est-il, d'où vient-il, pourquoi est-il là ?), je suppose que ça doit donner envie de lire la suite. Moi j'ai plutôt eu envie d'abandonner la série immédiatement. Sorry Mister Morvan, on ne peut pas toujours réussir...

28/01/2004 (modifier)