Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Le Molosse

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Les abysses, les déserts, les cimetières... berceaux naturels de nos peurs primaires, que H. P. Lovecraft utilise avec brio dans les trois récits qui composent ce nouvel ouvrage de la collection des “Chefs-d’œuvre de Lovecraft” : Le Molosse. De son coup de crayon fascinant, Gou TANABE vient magnifier trois courtes histoires du maître du fantastique et de l’horreur : “Le Temple”, “Le Molosse” et “La Cité sans nom”. Vous y retrouverez tous les éléments qui font le sel de la mythologie lovecraftienne, et l’ambiance unique propre au romancier vous entraînera inexorablement vers l’angoisse et la folie... (Source : Ki-oon)


Adaptations de romans en BD Enterbrain H. P. Lovecraft Nouveautés BD, comics et manga Seinen

Dans “Le Temple”, un sous-marin allemand isolé en haute mer est victime d’une étrange malédiction. La peur s’empare de l’équipage et entraîne le vaisseau au plus profond des abysses, là où aucun homme n’est encore allé... Les héros du “Molosse”, eux, n’hésitent pas à profaner des tombes pour assouvir leur passion de l’occulte. Fervents lecteurs de leur copie du Necronomicon, ouvrage de magie noire, ils vont découvrir que certaines choses doivent rester enfouies à jamais... Ce même Necronomicon guide le voyageur de “La Cité sans nom” au milieu du désert. Là, l’homme comprend que sa civilisation n’est pas la seule sur Terre, et que l’être humain est bien petit face aux forces de l’inconnu... (Source : Ki-oon)

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Septembre 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Molosse © Ki-oon 2022

16/09/2022 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur ThePatrick

Dernière adaptation de Lovecraft par Gou Tanabe, "Le molosse" rassemble trois nouvelles parues entre 1921 et 1925. Bien que plutôt désuètes, on y retrouve tout le folklore que Lovecraft a inventé. Ces nouvelles s'éloignent cependant un peu des habituelles Cthulhu, Dagon et autres Nyarlathotep pour se focaliser sur des événements plutôt anecdotiques dans ces grands mythes. Dans chacune de ces histoires, un personnage principal est confronté à la présence de créatures anciennes. Et maléfiques bien sûr, ce ne sont pas les bisounours que Lovecraft a créés ! J'ai largement préféré la première, aux forts relents de Sanctuaire, qui se déroule dans un sous-marin et qu'une espèce de malédiction vient frapper. La folie est palpable, et on pourrait se laisser emporter par l'angoisse. Le lecteur un peu maniaque pourra tout de même tiquer sur l'anachronisme des uniformes nazi et du sous-marin de la seconde guerre mondiale pour une histoire écrite en 1920. Le climat pesant s'installe bien, et le nombre de pages finalement limité du récit ne vient pas gâcher cela. Les deux autres histoires par contre m'ont un peu moins émoustillé. Elles sont en effet plus rapides dans leur récit, et, allant à l'essentiel, perdent assez largement en ambiance et en intensité, ce qui est malheureusement assez dommageable. Au final une lecture qui reste sympathique, mais à mon avis moins intense que les autres adaptations de Lovecraft par Gou Tanabe parues jusqu'à présent.

16/09/2022 (modifier)