Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Play with fire

Note: 4.5/5
(4.5/5 pour 2 avis)

Play with Fire est une autofiction érotique au sens large, le journal dessiné d’une vie qui joue avec le feu, avec les conventions, au-delà des genres : Nicoz raconte les premiers doutes, le coming out, le chemin du genre, de l’amour et du sexe avec d’autres filles dans un voyage initiatique plein de conscience, dans un récit limpide et pur, libre et drôle.


Gays et lesbiennes La BD au féminin

Je n’ai jamais eu un physique masculin. J’ai toujours été petite, ronde, timide et nulle en sport. Mais j’ai passé ma vie à chercher des « mecs » qui auraient pu être sans problème « moi au masculin », en balançant d’hypothétiques « Si j’étais un homme, je serais comme lui ! » (style Jason Schwartzman). Et là, découvrir que c’est possible pour certain.e.s, ça me… ça me fait quoi ? Je prends feu.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Juin 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Play with fire © Ici Même 2022

27/07/2022 | PAco
Modifier


Par Steffy
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

J’ai attendu avec hâte la version française, souhaitant comprendre les subtilités des dialogues. Les questionnements dans ce livre sur la sexualité et le genre sont évoqués avec beaucoup de justesse, nous renvoyant à nos propres questionnements bien au-delà de la thématique. Sur notre perception corporelle, nos relations aux autres, les choix passés ou futurs de notre vie, etc. C’est une plongée au cœur de soi et c’est un vrai bonheur à lire. Les illustrations sont dynamiques, certaines pages sont juste sublimes de spontanéité et de beauté. Beaucoup d’émotions dans cette histoire que j’ai adoré lire.

28/07/2022 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

"Play with fire" nous propose le témoignage puissant de son autrice Nicoz Balboa sur ses interrogations, ses errements, ses doutes incessants et sur son long chemin caillouteux de la recherche de son identité sexuelle. Armée de son talent de dessinatrice qui lui permet d'exercer dans le tatoo, Nicoz Balboa nous redessine le long fleuve tumultueux de ses expériences et de sa quête identitaire. D'abord en couple avec un homme, dont elle aura une fille adorée, elle (re)découvre assez vite son attirance pour les femmes. Son coming out ne se fait pas du jour au lendemain, et ses questionnements son légions avant qu'elle ne franchisse le pas. S'ensuit alors la découverte de cette nouvelle sexualité dans laquelle elle s'épanouit, mais les relations compliquées pointent aussi le bout de leur nez ; qu'elles soient géographiques, caractérielles ou tout simplement parce que ses partenaires se cherchent aussi, les raisons ne manquent pas pour envenimer la situation... D'autant que Nicoz continue de se chercher aussi s'interrogeant profondément sur "son" genre... Heureusement ses ami(e)s et sa fille forgent un socle solide sur lequel elle sait pouvoir compter, même si parfois les déconvenues sont rudes ! Tel un carnet de voyage ou un journal intime, cet album d'un peu plus de 200 pages qui surprendra certainement certains par sa forme et d'autres pour son fond, demande à être apprivoisé. Tel un voyage qui vous transforme, Nicoz Balboa nous livre ici un témoignage juste, parfois drôle, parfois cruel sur son cheminement personnel. Son trait minimaliste, limite expressionniste, qui renvoie à son talent de tatoueuse, illustre à merveille cette quête de sens, de genre et de liberté. A découvrir !

27/07/2022 (modifier)