Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Dans la nuit

Note: 3.65/5
(3.65/5 pour 26 avis)

La nouvelle serie des auteurs de Comptine d'Halloween dans la collection Insomnie des editions Delcourt


Insomnie L'horreur en bande dessinée

Chaque nuit, une voix résonne dans la ville endormie. Celle du Bon Samaritain, animateur radio, qui s'adresse à tous ceux que le sommeil fuit, tous ceux qui voient resurgir dans les ténèbres leurs angoisses les plus profondes. Son credo est simple: tendre la main à chaque personne en détresse qui se tourne vers lui. Son émission est devenue un refuge pour les oubliés de la nuit qui cherchent encore un peu d'espoir. Samantha, 15 ans, n'a plus personne à qui se confier. Alors, ce soir, elle se décide à appeler le Bon Samaritain pour lui dire enfin ce qu'elle a sur le coeur: "j'ai peur de mon père".

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mai 2003
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série Dans la nuit
Les notes (26)
Cliquez pour lire les avis

09/05/2003 | Thanos
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose de si bien. Il faut dire que le scénariste m’a rarement déçu. On entre tout de suite dans l’histoire pour ne jamais décrocher à la manière d’un bon thriller. C’est tout l’art de savoir bien raconter. Dans la nuit, ce sont trois histoires totalement différentes à la manière d’un one-shot. Il y a cependant une espèce de fil conducteur à savoir une émission de radio où les auditeurs racontent leur malheur et leur désespoir à un animateur faisant office de bon samaritain. Ces récits ne laisseront pas indifférents. Il y en a qui remuent vraiment. Certes, il n’y a rien de vraiment révolutionnaire. On se croirait dans certains épisodes des X-Files. Cependant, encore une fois, c’est la manière de réaliser et de coordonner le scénario qui fait étincelle. Cependant, il n'y a jamais eu de réédition de cette série malgré les années qui passent et l'intérêt du public. J'ai réussi cependant à retrouver les deux premiers exemplaires lors d'une vente exceptionnelle de ma médiathèque. Une relecture près de 10 ans après confirme tout le bien que je pense de cette série. Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

25/01/2011 (MAJ le 30/09/2017) (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Je m'attendais à du fantastique un peu frissonnant dans le style de Le Territoire qui m'avait laissé une impression assez positive dans cette collection Insomnies. Surtout que le gimmick du mec de radio qui relie ces récits indépendants par tome, est excellent ; cet élément très positif aurait permis de construire des scénarios beaucoup plus couillus. Malheureusement, le traitement de ces récits ne m'a absolument pas accroché ; je trouve qu'il y a une utilisation d'effets pauvres pour créer un crescendo dans la tension, le suspense, l'angoisse, le macabre... tout me semble factice, artificiel, empesé, ordinaire parce que ça ne va pas assez loin, ça n'ose pas franchir un certain seuil. Bref, ça n'est pas du récit qui appuie sur le flippant, ça ne vous remue pas les tripes et ça ne vous file pas la pétoche au point de regarder dans les placards et sous le lit avant d'aller se coucher. C'est de l'angoisse horrifique mal foutue et à tendance morbide qui ne m'a pas du tout convaincu. C'est dommage parce qu'il y a quand même quelques éléments intéressants, mais trop dilués dans la banalité et le tout venant : des trucs dans la tête, des envies de tuer comme dans le premier récit, ou alors un type manipulé et envoûté comme dans le tome 3, ou le coup du parking nocturne... tout ça est vu 100 fois dans certains films d'horreur ricains, ou dans la série TV Le Voyageur (en mieux), et même repompé à outrance dans les plus mauvais TV-films diffusés sur SyFy. Sans compter que les chutes sont vraiment approximatives. Reste le dessin qui ne m'a pas autant déplu et qui crée une vraie atmosphère fantastique, c'est l'un des éléments positifs de ces albums. Voila, encore une fois, je m'oppose à la moyenne des avis, mais c'est ainsi, je n'y peux rien..

07/02/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série qui commence avec un bon album et qui se termine avec un album moyen. J'aime bien le premier tome qui fait monter la tension de manière magistrale, la psychologie des personnages est bien exploitée et il y a du fantastique qui me donne envie de lire la suite. Malheureusement, la suite m'a moins emballé. J'aurais préféré lire une histoire à suivre au lieu d'une nouvelle histoire à chaque tome quoiqu'il y ait une certaine continuité. notamment avec ce type qui a une émission de radio la nuit. Les deux tome suivants sont de moins bonne qualité que le premier. Leurs histoires me semblent moins intéressantes et plus banales quoique certaines scènes sont à sauver comme la fin du tome 3.

05/12/2014 (modifier)
Par zébu
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Trois albums avec chacun une atmosphère, une ambiance et un scénario propre. Il n'y a pas vraiment de fil conducteur à part des histoires qui se passent globalement à la même époque et l'animateur d'une émission de radio tardive qui intervient parfois brièvement auprès de certains des personnages. Chaque histoire est vraiment bien construite et prenante. A la manière d'un bon thriller on monte crescendo dans l'angoisse, l'horreur, le fantastique, le tout dans une ambiance lourde et oppressante. Une fois de plus Callède, dont j'avais déjà apprécié le travail sur Comptine d'Halloween, nous prouve qu'il maitrise parfaitement son sujet en matière de thriller horrifique. Dommage que cette série ne comporte pas plus d'albums.

31/10/2014 (modifier)

"Dans la nuit" est composée de 3 one shot, ayant chacun pour décor une ambiance obscure et morbide. Les scénarios sont angoissants, mais pas effrayant... Une large préférence pour le tome 2 qui surclasse ses homologues... Le dessin et la colorisation se marient parfaitement à l'ambiance générale de la série. Pour finir, je préfère quand les scénarios se terminent par une chute cartésienne... Ce n'est malheureusement pas le cas du tout dans cette série.. dommage... Bon dans l'ensemble on passe quand même un moment sympa, donc je conseille l'achat. Mais cette série n'est pas indispensable à mes yeux.

26/11/2010 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une très bonne série d’épouvante. Pourtant ce style s’avère rarement efficace (à mes yeux) en matière de bande dessinée. Mais les auteurs ont l’intelligence de privilégier l’ambiance au détriment des effets gores. Il n’y a donc pas profusion de cadavres (5 ou 6 par tome au grand maximum), et c’est tout profit pour le climat général, angoissant au possible. Chaque tome peut se lire séparément. Le seul point commun entre eux réside dans la présence du Bon Samaritain, un animateur radio dont l’émission nocturne est écoutée et animée (sous la forme d’une participation téléphonique) par les différents acteurs de ces one-shots. La construction de ces histoires répond par contre toujours au même principe : on sombre de plus en plus dans l’angoisse et l’horreur, à la manière d’un film d’Hitchcock. Le fantastique ne pointe le bout de son nez qu’après quelques planches pour être, au fur et à mesure de l’histoire, de plus en plus présent, jusqu’à une conclusion souvent sanglante. Le dessin de Denys convient bien à cette série. Il est froid, net et excelle dans les regards, qui y gagnent une profondeur angoissante (et tout particulièrement dans le troisième tome). La colorisation assez terne convient elle aussi à la série même si j’aurais aimé de temps à autre un contraste pour la conclusion finale (un beau ciel bleu ou un levé de soleil, qui nous ferait comprendre de manière symbolique que la nuit se termine, à tous points de vue). Le tome 3 s’y essaie d’ailleurs mais reste dans des teintes maussades. Si vous éprouvez des problèmes pour vous endormir, lisez donc cette série. Au moins, vous en connaitrez la cause (et vous en profiterez pour vérifier en dessous de votre lit l’éventuelle présence de … poussière ( ?)). A lire. Et à acheter par les amateurs du genre.

13/05/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 4/5

Une bonne petite série de one shot, avec comme fil conducteur un animateur radio qui écoute le désespoir des gens et essaie de leur remonter le moral... En ce qui me concerne, des 3 tomes, je pense que seul le deuxième est indispensable. Un huis clos bien huilé, assez oppressant, bien mené avec juste une petite part de fantastique, des personnages très intéressants et bien développés même si cette histoire n’est qu’en un tome. Avis aux amateurs de huis clos… Le premier tome quant à lui est sympathique : folie, schizophrénie, et tutti quanti… Et le troisième est un peu plus surprenant… Je ne peux malheureusement pas en dire grand chose pour ne pas trop révéler l’histoire. Une bonne intrigue policière, un peu de manipulation, un couple en perdition, et une jeune fille énigmatique jolie comme un cœur. Toujours à la frontière entre le réel et le surnaturel. Moi personnellement j’aime beaucoup. Efficace, classique, certes, mais traité d’une bonne manière. Encore une fois merci Callède. Tome 1 :10/20 Tome 2 :16/20 Tome 3 : 14/20 Note globale : 14/20

10/10/2008 (modifier)

Bon scénario, l’univers fantastico-glauque est plutôt sympa. L’album « Légion » ferait un excellent story-board pour les « contes de la Crypte ». Le dessin et la mise en couleur accentuent l’angoisse générale de cette histoire. Mais de là à dire que cela fait peur, il faut vraiment être très très sensible. Pour ma part je n’ai pas eu d’insomnies ! Hasard ou coïncidence je trouve que notre héroïne ressemble «étrangement » à la jeune fille de l’album « Je suis légion » de chez humanoïdes. A croire qu’il y a des dessins « types » de personnages pour ce genre d’histoire… Commentaires du 07/04/08 : Je viens de lire les deux derniers albums de la série. Même si il s’agit d’une histoire par album, toutes les histoires ont un fil conducteur entre elles : le bon samaritain, un animateur radio qui écoute le malheur des autres. Le deuxième tome est toujours dans l’esprit « fantômes » mais fini sur une note positive, contrairement au troisième tome. Quelque part toutes ces histoires tournent autour des problèmes de communication dans la vie de couple ou des relations hommes-femmes en général. Les auteurs utilisent le fantastique pour peut-être faire passer un message qui leur est plus personnel. Cela reste une bonne bd appuyé par des bons dessins

24/01/2005 (MAJ le 07/04/2008) (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Avis portant sur les 2 premiers tomes. Les albums sont indépendants et constituent individuellement une histoire complète. Ils ont bien leur place dans la collection "Insomnie", l'ambiance qui s'en dégage est bien sentie pour mettre en valeur les scénarios bien structurés. Le dessin est bon mais trop informatisé à mon goût (je veux par là que ça se voit trop). A découvrir.

24/09/2007 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Commençons par les points positifs. Tout d’abord, un dessin et une colorisation que j’aime énormément. Ensuite des histoires qui jouent un peu sur le terrain de l’angoisse. Je dis un peu car ça ne refile tout de même pas la chair de poule. Mais l'ambiance est là et en tout cas ces histoires sont très prenantes. Chaque tome contient une histoire complète, et à chaque fois j’ai bien apprécié. Par contre, et c’est pour ça que je ne met pas 4 étoiles, j’ai toujours du mal avec ses séries qui se situe trop à la frontière réaliste / fantastique. J’aime les deux genres, mais rarement quand l’histoire hésite entre les 2. Comme par exemple, un thriller qui se termine par un envoûtement, une réincarnation, ou tout autre facétie paranormale. C’est hélas complètement le cas ici. Malgré ce petit point négatif, j’ai bien aimé, mais moins que Comptine d'Halloween des mêmes auteurs.

09/06/2007 (modifier)