Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Infidel

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Des "entités" prennent possession d'un immeuble sur fond de xénophobie.


L'horreur en bande dessinée Nouveautés BD, comics et manga Racisme, fascisme Spiritualité et religion

Lorsque Aisha, jeune musulmane, emménage dans un nouvel appartement, ses nuits sont perturbées par des cauchemars terrifiants. Elle découvre cependant que les démons qui peuplent ses rêves ne sont pas le produit de son imagination mais révèlent un mal plus grand, tapis derrière dans les murs de cet immeuble où un drame a eu lieu quelques mois plus tôt. À leur tour, les voisins d'Aisha se retrouvent victimes d'entités qui ne se nourrissent pas de la peur, mais de la xénophobie.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Infidel

10/10/2021 | Cacal69
Modifier


Par Cacal69
Note: 4/5
L'avatar du posteur Cacal69

Je découvre ces deux auteurs avec ce one shot et je dois avouer qu'ils ont un certain talent. Une histoire fantastique. Après une explosion mise sur le compte d'un attentat du fait des origines arabes du locataire, l'immeuble retrouve de nouveaux habitants, dont Aisha musulmane pratiquante. Après quelques jours, elle rêve d'entités monstrueuses, mais est-ce bien des rêves ? Un scénario qui va monter crescendo dans le fantastique. Quelques flash-back qui vont nous permettre de comprendre la personnalité des protagonistes. Un fantastique digne des meilleurs films d'épouvante. Attention âme sensible. En trame de fond Pichetshote développe des thèmes forts : la famille recomposée, la xénophobie, la religion et l'éducation. Un album riche, bien structuré et maîtrisé de bout en bout. Le dessin arrive à rendre les scènes fantastiques angoissantes et criantes de vérité. On ressent la peur dans les yeux des personnages. Un trait sombre, précis, la noirceur est omniprésente. Que de détails, il suffit de regarder la monstruosité des entités et les arrières plans. Une mise en page qui fait ses effets. Les couleurs sombres accentuent le climat terrifiant. Que du bonheur. Une petite pépite que je conseille aux amoureux du genre.

10/10/2021 (modifier)