Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Sortie d'usine

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Enquête sur la disparition progressive d'une usine dans la Creuse...


Documentaires Limousin Luttes des classes & conflits sociaux Nouveautés BD, comics et manga

1963 – De Gaulle rejette le Royaume-Uni du Marché unique, Jacques Anquetil gagne son quatrième Tour de France, la durée du service militaire est ramenée à 16 mois, le premier hypermarché sort de terre et… la SOCOMEC est créée à La Souterraine, dans la Creuse. 57 ans et une dizaine de repreneurs et de redressements judiciaires plus tard, la plus grande entreprise de la Creuse ne compte plus que 120 employés, soit près de quatre fois moins que dans les années 1980. Beaucoup de Français entendent parler de GM&S pour la première fois en 2017, alors que les salariés menacent de faire sauter leur usine de sous-traitance automobile pour lutter contre sa fermeture. A travers Sortie d’usine, quatre leaders de la lutte nous racontent les combats de ceux qui se sont battus pour maintenir sur les rails un bastion industriel qui n’en finit plus d’être sur le point de disparaître. (texte : Steinkis)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Mars 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sortie d'usine

01/05/2021 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Ils sont nombreux les scandales industriels, les luttes sociales qui secouent des bassins d'emploi, des départements, parfois des régions entières... Le journaliste Benjamin Carle est allé suivre pendant presque 2 ans les combats des salariés de GM&S, basé à la Souterraine, dans la Creuse. Une entreprise qui, comme tant d'autres, a changé plusieurs fois de main depuis le départ de ses fondateurs, et dont les effectifs n'ont cessé de baisser au fil des décennies. La disparition de celui qui fut un temps le second employeur de la Creuse n'est peut-être plus qu'une question d'années, mais les salariés refusent de se laisser faire, et pointent du doigt l'incurie des donneurs d'ordre, le sociétés PSA et Renault, principaux clients de leur entreprise... C'est une lutte farouche, qui parfois s'envenime, tellement l'injustice et flagrante et la détresse, mêlée de colère, des salariés est grande... Anciens, actuels, ils ne vont pas lâcher le morceau, et c'est ce que montre avec brio ce récit, en forme de reportage dessiné. C'est David Lopez qui se charge du dessin, avec une énergie assez réjouissante pour rendre cette lutte encore plus vivante. L'album est conclu par quelques photos de l'usine, de la ville de la Souterraine, et on se dit que si l'ex GM&S ferme, c'est tout un département qui est sinistré... A lire pour comprendre une partie de l'évolution de l'industrie actuelle.

01/05/2021 (modifier)