Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Johnny Focus

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un reporter de choc parcourt divers endroits de la planète, le Leica à la main.


Auteurs Italiens Journalistes

John Hansen, plus connu sous le nom de Johnny Focus, est un reporter-photographe présent partout où se déroulent des événements graves, en prise directe avec l'actualité, et qui s'implique dans quelques faits. Avec son appareil, il saisit des instants critiques, dramatiques ou insolites et donne une image vraie aux drames humains.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1985
Statut histoire Histoires courtes 3 tomes parus
Couverture de la série Johnny Focus
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/08/2020 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

On connait Micheluzzi en France surtout par Air Mail, c'est un auteur italien qui comme Hugo Pratt a eu comme thèmes l'aventure exotique et l'aviation, en s'inspirant de la tradition américaine, son dessin nerveux en noir & blanc étant très inspiré par celui de Milton Caniff. Il a comme beaucoup de ses compatriotes, oeuvré pour les petits formats d'aventure, je me souviens encore de récits dessinés par lui dans le pocket Pirates pour Mon Journal (Aventures & Voyages) vers la fin des années 70. "Johnny Focus" est une série typique de son style où il put traiter ses thèmes de prédilection, on est en plein dans l'aventure exotique, son héros étant un grand reporter du 20ème siècle, héritier de gens comme Albert Londres ou Graham Greene, en plus dynamique et plus intrépide qui parfois s'implique dans certaines aventures délicates. Il évolue sur tous les continents, passe de l'Afrique à l'Asie ou de l'Amérique du Sud à l'Océanie en faisant le point sur les zones de turbulences politiques du monde, les guerres tribales de pays instables dans une époque qui est celle des années 70, de l'après-Vietnam. Politiciens, trafiquants, militaires, escrocs sont les protagonistes de récits courts édifiants où ont lieu coups d'Etat putschistes, intrigues politiques pas propres, tractations magouilleuses... bref tout ceci fait la une des quotidiens où Johnny Focus vend ses photos. Ce personnage est en prise directe avec la température de certaines contrées gagnées le plus souvent par la folie humaine. C'est une série italienne qui est née en 1974 dans le Corriere dei Ragazzi, elle évoluera vers un ton plus adulte et plus sérieux avant de cesser en 1985. En France, elle est très peu connue car elle n'a pas fait l'objet d'une prépublication dans une de nos revues de BD comme Circus ou A Suivre, elle ne fut traduite en albums qu'en 1985, au moment où elle s'arrêtait en Italie. Il faut dire qu'elle avait un sérieux concurrent en Franco-Belge avec Les Franval, une de mes séries fétiches dans le journal Tintin, à la différence que le héros Marc Franval contrairement à Focus, avait une famille qu'il trimballait avec lui dans ses reportages, mais il se dressait de la même façon avec énergie contre des trafiquants d'animaux ou de mauvais locaux. Est-ce que Micheluzzi s'en est inspiré ? si on me le disait, ça ne m'étonnerait pas du tout. Même si je préfère Les Franval, surtout graphiquement, je trouve que cette Bd présente quand même de l'intérêt car Micheluzzi possède un bon sens de la narration et de la concision qui en plus tient en des récits courts et qui renvoie à l'art du novelliste.

30/08/2020 (modifier)