Sans queue ni tête

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Une fois n’est pas coutume, La Boîte à Bulles s’ouvre au dessin d’humour.


La Boite à Bulles

Une fois n’est pas coutume, La Boîte à Bulles s’ouvre au dessin d’humour. Normal quand on adore les gags de Gary Larson, Don Martin, Thiriet & Larcenet de craquer pour ce recueil de dessins à l’humour loufoque, décalé, absurde.. En un mot irrésistible. Un cadeau de fête des pères ou d’anniversaire qui risque d’être lu par tous les convives ! Texte éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2005
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Sans queue ni tête
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

06/06/2005 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Les deux auteurs livrent en avant-propos les multiples influences qu’ils se reconnaissent, c’est-à-dire l’essentiel des auteurs ayant produit ce genre de recueil de gags (auxquels s’ajoutent les Monty Python). On pourrait juste ajouter à cette liste d’une douzaine de noms Le cri de l'autruche de Poupon, qui est très proche dans l’humour utilisé. On a donc dans cet album une longue suite de gags en un dessin (plusieurs sont rassemblés dans chaque page). Peu de dialogues. Souvent, une simple légende accompagne un dessin muet. C’est inégal, comme souvent dans ce genre d’album, mais c’est globalement réussi et mérite le détour.

18/01/2015 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 3/5

A la manière de La Vie est courte (comme l'a précisé Ro), ce petit album propose des blagues en 1 seule image. A mon sens moins performant que les 3 tomes de Thiriet et Larcenet, Sans queue ni tête a le mérite néanmoins d'arriver à faire rire parfois et à distraire souvent. Moi j'aime bien ce style d'humour dont je trouve l'exercice très difficile. Des gags en une planche, vous avez le temps d'amener la chute, de s'amuser à planter le décor, les personnages, bref de donner des détails. Tandis qu'avec une seule image, c'est parfois très casse-gueule. Il faut déterminer le dessin le plus rigolo et compréhensible d'un seul coup, et trouver la petite phrase choc qui clôturera le gag. Et là, Percelay et Mirroir y arrivent assez bien. La plupart des blagues m'ont accroché, certaines passées très vite, mais dans l'ensemble c'est plus que correct. Le dessin est plutôt bon, collant parfaitement au genre. Les bouilles des personnages sont légèrement caricaturés mais le trait n'est pas appuyé. Un graphisme agréable donc.

28/02/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD me fait franchement penser à La Vie est courte de Thiriet et Larcenet : c'est la même forme de gags en une image avec légende et un humour assez proche. Le dessin est tout en rondeur, clair et agréable à lire : j'aime assez et je le trouve assez efficace pour l'humour. Quant à l'humour, justement, certains gags sont bien marrants. Il n'y en a pas eu durant ma lecture de l'album qui m'ait vraiment fait éclater de rire, mais pour beaucoup je les ai pris avec le sourire ou avec un petit rire sincère, trouvant le tout sympa et pas prise de tête. Cependant, il y en a aussi beaucoup que j'ai trouvé assez basiques et pas vraiment drôles. Un peu trop de gags jouent par exemple sur une simple expression de la langue française mise en image en la prenant au pied de la lettre ou de manière décalée, et la plupart de ces gags m'ont laissé assez froid. Et puis il y a aussi le prix de l'album que je trouve hélas bien trop cher pour un recueil de gags en couverture souple de jeunes auteurs qui sont sympathiques mais pas toujours vraiment hilarants. Sympa mais je ne peux pas vraiment en conseiller l'achat.

06/06/2005 (modifier)