Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Soeurs Grémillet

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Plonger dans l'histoire comme dans un rêve... Dans un turquoise lumineux et mélancolique apparaissent pour la première fois les trois soeurs Grémillet, guidées par des méduses qui flottent, jusqu'au grand arbre et son palais de verre. À l'intérieur, une petite méduse lévite au-dessus d'un lit. Sarah, l'aînée, ne s'explique pas ce rêve étrange. Obsédée par ce mystère, elle parviendra à l'élucider avec l'aide de ses deux soeurs.


Auteurs Italiens Frères et soeurs Nouveautés BD, comics et manga

Alessandro Barbucci illumine de son dessin virtuose cette chronique familiale moderne qui, derrière les révélations d'un drame du passé, célèbre l'amour d'une mère pour ses enfants. Dans ce trio féminin, chacune a son caractère attachant : Sarah, l'aînée autoritaire, Cassiopée la cadette artiste, et Lucille la plus petite qui ne parle qu'à son chat. Les belles pierres de la ville, le jardin des plantes, la végétation luxuriante, les petits marchés...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Mars 2020
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Les Soeurs Grémillet
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/03/2020 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Les Soeurs Grémillet sont trois jeunes filles vivant avec leur mère dans une belle ville européenne imaginaire. Depuis quelques temps, l'aînée fait des rêves récurrents où elle erre dans une forêt à la poursuite d'étranges méduses lumineuses qui la mènent vers un grand arbre où est perchée une maison de verre visiblement liée d'une manière ou d'une autre à leur mère. Mais cette dernière élude toute réponse aux questions de ses filles sur le sujet. Elles vont donc devoir enquêter elles-mêmes pour comprendre ce mystère. Ce qui fait immédiatement la force de cette BD, c'est le superbe dessin d'Alessandro Barbucci. Il est au sommet de son art. Les couleurs sont splendides. Les personnages, féminins en majorité, sont très bien rendus, vivants, dynamiques et attachants dès le premier coup d'oeil. La maison et la ville où ils résident est très belle, pleine de charme et d'un soupçon de magie. D'ailleurs, l'université de botanique au cœur de l'intrigue du premier tome a un petit quelque chose de Poudlard et de son atmosphère envoûtante. Pourtant, contrairement à ce que laisserait imaginer le visuel de la BD et la partie onirique du récit, le scénario reste réaliste et proche du roman graphique classique, la part de fantastique n'étant que suggérée ou alors très légère. Plusieurs aspects dans cette série me font penser à celle de Malika Ferdjoukh et Cati Baur, Quatre soeurs que j'ai également beaucoup aimée. Alors certes il n'y a ici que trois soeurs et elles ont encore leur mère, mais c'est bien là aussi un quatuor féminin, chacune avec son caractère et ses petits secrets, vivant en harmonie dans une belle demeure. Et à lire les titres des albums, j'ai bien l'impression que là encore on va se focaliser successivement sur chacun des personnages, avec une histoire plus ou moins dédiée par tome. Charmé par le dessin et par l'univers et la ville dans laquelle évoluent ces sympathiques héroïnes, je me suis laissé porté par le récit. La conclusion du premier tome m'a un petit peu surpris et légèrement frustré car je m'attendais à quelque chose de plus ambitieux et, je l'avoue, je pensais que cela partirait davantage dans la veine surnaturelle et magique. Mais elle sonne juste et dégage son petit lot d'émotions touchantes. Je lirai la suite avec grand plaisir.

13/03/2020 (modifier)