Forté

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Douée pour la musique, Flavia quitte les favelas de son Brésil natal pour découvrir la rude vie parisienne.


Brésil La BD au féminin Les coups de coeur des internautes Musique Paris

Flavia, une jeune Brésilienne de la favela de Belém, découvre le piano après la mort tragique de son père quand elle n'a que 6 ans. Extrêmement douée et passionnée, la jeune fille gagne une bourse pour étudier à la prestigieuse École Normale de Musique de Paris. Flavia est un véritable bourreau de travail, mue par la farouche volonté de s'en sortir. Mais ce qu'elle doit encore apprendre, c'est que devenir une artiste est avant tout une affaire de coeur...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Septembre 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Forté
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/10/2019 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Voilà un bel album. Certes, l’histoire qui nous est proposée est une pure romance. Flavia, au triste passé, courageuse, décidée et incroyablement douée, est LA parfaite héroïne du genre. Son entourage offre le panel habituel pour ce type de récit. L’humour n’est pas vraiment présent. Il n’y a pas de surprise… mais ce scénario est bien construit. C’est une histoire positive, qui fait du bien, qu’on lit un tendre sourire aux lèvres. Oui ! D’accord, c’est très sucré ! Mais je me suis attaché à ces personnages. A défaut d’être neuf, c’est doux (lavé avec Mir laine ?) C’est frais, léger. Et la mise en page est à l’image de la narration : aérée, douce, avec de grandes cases et un bel équilibre entre dessins et textes. Les personnages sont bien typés, les décors sont soignés dans un style caricatural assez moderne mais que j’ai trouvé agréable à l’œil. Ce trait sans fioritures, d’une fausse simplicité, convient bien à ce genre de roman graphique. Le sujet permet d’entrer dans un univers que l’on ne voit finalement pas si souvent que cela (un grand conservatoire parisien). Et entre amour de la musique, exigences des professeurs, esprit de camaraderie, débrouille pour boucler les fins de mois, premiers émois et différences de classes sociales, les auteures ont de quoi nourrir un récit durant lequel je ne me suis jamais ennuyé. Franchement, c’est un chouette album. Je le conseillerais vivement aux lectrices et lecteurs ayant gardé une âme romantique… Rien de révolutionnaire mais une belle histoire. A lire.

29/10/2019 (modifier)