Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Passeur

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Été 1940, Zurich Richard Stoltz est un aviateur au bord de la faillite, la "Drôle de Guerre" ayant mis fin à sa petite entreprise de transport. Jusqu'à ce que son ami Tessen lui propose d'organiser un pont aérien entre Stuttgart et Zurich pour aider les officiers allemands à déposer discrètement en banque leurs trésors de guerre. Même si cela lui semble éthiquement inacceptable, Richard finit par accepter, car une autre idée germe dans sa tête...


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Aviation Paquet Suisse [Seconde Guerre mondiale] Europe de l'Ouest

Été 1940, Zurich Richard Stoltz est un aviateur au bord de la faillite, la "Drôle de Guerre" ayant mis fin à sa petite entreprise de transport. Jusqu'à ce que son ami Tessen lui propose d'organiser un pont aérien entre Stuttgart et Zurich pour aider les officiers allemands à déposer discrètement en banque leurs trésors de guerre. Même si cela lui semble éthiquement inacceptable, Richard finit par accepter, car une autre idée germe dans sa tête...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Mai 2008
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Le Passeur
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

07/06/2008 | Hanni
Modifier


Par kalish
Note: 3/5

Premier contact avec les éditions paquet et cette fameuse collection cockpit, collection traitant de l’aviation. Ici, on suit l’histoire d’un aviateur suisse qui aidera d’abord les officiers allemands pour le trafic de leur butin de guerre et qui profitera ensuite de ces connaissances pour sauver des enfants juifs de l’Allemagne nazi. Le point de vue est plutôt intéressant. Visiblement, les suisses n’étaient pas tous neutre dans cette guerre. J’ai juste trouvé que tout le monde était un peu trop gentil. Ce mec qui a des problèmes de thunes et qui aide ces enfants pour rien, son pote qui cache l’identité des juifs à des notaires, le beau frère, officier allemand, qui organise la fuite des gamins et bien sûr toutes ces familles suisses très heureux d’adopter ces enfants. Bon ok… Je suis juste parfois surpris de la bonté que l’on peut accorder au commun des mortels. Dès les premières pages, j’ai beaucoup apprécié le travail du dessinateur. Un trait vif et clair, les personnages se reconnaissent facilement. J’ai juste été déçu par une séquence de combat aérien courant sur plusieurs pages où son travail semble bâclé que ce soit au niveau du trait ou des cadrages. Je n’ai d’ailleurs pas bien compris l’intérêt de cette longue scène qui concerne un personnage très secondaire, surtout quand on voit que le narrateur n’y participe pas du tout. Donc juste pas mal pour le moment, on verra sur le deuxième et dernier tome si le dessin est plus constant et si l’histoire gagne en surprise.

24/11/2008 (modifier)
Par Hanni
Note: 4/5

J'ai été agréablement surpris en lisant cette bande dessinée. Le thème de la seconde guerre mondiale est bien souvent ennuyeux. Ici, nous avons droit à un scénario intéressant, avec une vision nouvelle sur la participation de la "population" Suisse dans la guerre et sur le sauvetage des Juifs. Des dessins fidèles, agrémentés de couleurs très bien disposées. Dommage que la série ne dure que deux tomes. Par contre, j'ai remarqué un léger plagiat dans le deuxième de couverture, en effet, les commentaires sur le Goéland (avion utilisé dans la bd) sont quasiment repris mots pour mots sur un site internet descriptif de cet avion. L'édition Luxe a été tirée à 1500 exemplaires, ce qui est également le cas du goéland ;)

07/06/2008 (MAJ le 07/06/2008) (modifier)