Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Thanos - Le Conflit de l'Infini

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Episode central de la trilogie ultime du Titan Fou entamée avec Thanos - Les Frères de l'Infini et dont la suite et fin est Thanos - L’Épilogue de l'Infini.


Auteurs britanniques Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

La soif de pouvoir de Thanos semble inextinguible et l'entraîne dans une quête insensée. Pour l'arrêter Adam Warlock fait équipe avec Pip le Troll et Eros, le frère du Titan Fou. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Mai 2019
Statut histoire One shot (second one-shot d'une trilogie) 1 tome paru
Couverture de la série Thanos - Le Conflit de l'Infini
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/05/2019 | Gaston
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cet album forme le cœur et le meilleur à mes yeux de la trilogie ultime de Thanos le titan fou scénarisée en 2018 par Jim Starlin et composée de Thanos - Les Frères de l'Infini, "Thanos - Le Conflit de l'Infini" et Thanos - L’Épilogue de l'Infini. Le premier chapitre, Les Frères de l'Infini, avait introduit le contexte, amenant Eros, le frère ennemi de Thanos, comme personnage principal et montrant sa vision d'un Thanos devenu incroyablement puissant dans un lointain futur. La fin de cet album montrait que ce Thanos du futur venait de prendre le contrôle mental dans notre présent du vrai Thanos que nous connaissons. Son objectif, nous allons l'apprendre rapidement, est d'accélérer la transformation de Thanos pour le faire devenir cette entité surpuissante qu'il deviendra dans le futur. Pour cela, il va l'amener à s'emparer d'un artefact lui permettant de s'emparer de l'essence et de devenir lui-même la somme d'entités cosmiques et universelles qu'il va pouvoir détruire et assimiler. L'objectif final : dépasser la simple omnipotence et devenir la Réalité elle-même, voire au-delà. Enfoncés le Gant de l'Infini et la sorte de divinité que Thanos y était devenue : cette fois, les Gemmes de l'Infini sont presque un porte-clés par rapport à ce que Thanos va devenir. L'intrigue de cet album verra donc d'une part le duo formé par Thanos et son surpuissant double du futur progresser dans leur quête d'infini, et d'autre part Adam Warlock s'allier à Eros (capable de voyager dans le temps) et à Pip le Troll (capable de se téléporter dans l'espace) pour tenter de comprendre le but de Thanos et comment l'en empêcher. On est dans de la pure intrigue à l'échelle cosmique comme Jim Starlin les aime. Pas de super-héros ici, hormis quelques références à eux, mais bien des entités cosmiques voire même des concepts, Galactus étant l'un des plus faibles d'entre eux au final pour vous donner un ordre d'idée. On est en pleine démesure mais finalement cela passe assez bien. L'intrigue est plutôt accrocheuse, on y admire l'ascension incroyable de Thanos que rien ne semble pouvoir arrêter et en même temps on se demande comment Warlock et Eros vont finalement réussir à pouvoir contrer un ennemi qui semble hors de portée de quiconque même du plus puissant être imaginé par l'univers Marvel. Comment vont-ils faire ? On ne le saura pas dans cet album car il s'arrête brusquement sur un cliffhanger qui ne connaîtra sa suite que dans l'album suivant. On est donc clairement pas dans un vrai one-shot mais dans une histoire à suivre qui, même si elle pouvait plus ou moins se passer de son chapitre précédent Thanos - Les Frères de l'Infini, laissera le lecteur en pleine frustration tant qu'il n'aura pas lu le chapitre suivant Thanos - L’Épilogue de l'Infini.

02/09/2020 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Cet album est le second d'une trilogie commencé par 'Thanos - Les Frères de l'Infini'. Ceux qui connaissent l'oeuvre de Starlin ne vont pas être dépaysés parce qu'encore une fois Thanos devient puissant, menace l'univers et les personnages fétiches de Starlin vont essayer de le vaincre. Enfin, vu que la conclusion se fera dans le troisième album de la trilogie il ne faut pas s'attendre à voir les gentils gagner. Starlin met surtout en place les éléments pour le grand combat de la trilogie. Comme souvent avec cet auteur, je trouve que ça se laisse lire sans plus et je ne comprends pas que plusieurs trouvent qu'il est un scénariste génial. Il y a des bonnes scènes (par exemple celles avec la Mort) et l'humour marche bien (notamment les multiples résurrections de Warlock), mais il y a aussi des scènes qui m'ont laissé indifférent et je ne suis pas certain de toujours comprendre la logique du coté cosmique de Marvel vu par Starlin. On retrouve aussi le défaut récurrent des récits de Starlin: les personnages parlent et ils parlent tellement que parfois on dirait qu'il ne se passe rien en dehors du fait que les personnages donnent des explications. Le dessin d'Alan Davis est excellent comme d'habitude. Dommage qu'il soit gâché par les couleurs de comics modernes faites à l'ordinateur qui ont moins de charme que ceux des vieux comics. La narration est fluide et je pense que l'album va plaire aux fans de Starlin.

09/05/2019 (modifier)