Snotgirl

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Entrez dans un monde de sang, de larmes et de morve avec cette nouvelle série déjantée du – décidément toujours aussi réjouissant – catalogue Image Comics, par Bryan O’Malley (Scott Pilgrim) et une star montante : Leslie Hung ! (texte de l'éditeur)


Image Comics [USA] - Côte Ouest

Lottie Person est une blogueuse mode hyper tendance de L. A. qui vit la vie parfaite – du moins, c’est ce qu’elle essaie de faire croire à tout son réseau. Mais la vérité, c’est que ses amis sont d’horribles personnes, que son petit copain l’a trompé avec une fille plus jeune, qu’elle a des allergies qu’elle ne contrôle pas, et qu’il se pourrait même qu’elle ait tué quelqu’un ! Entrez dans un monde de sang, de larmes et de morve avec cette nouvelle série déjantée du – décidément toujours aussi réjouissant – catalogue Image Comics, par Bryan O’Malley (Scott Pilgrim) et une star montante : Leslie Hung !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Mars 2019
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Snotgirl
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

10/04/2019 | Mac Arthur
Modifier


Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

What the fuck! comme ils disent. Cette note de "bof sans plus" c'est en fait parce que je n'en ai un peu rien à foutre des blogueuses qui officient sur internet pour donner des conseils de au choix, alimentation, habillage, maquillage, comment cuisiner le tofu pour qu'il soit encore meilleur, j'en passe, aux jeunes filles du monde entier. Mais bon je m'emballe si grâce à ça certains ou certaines se sentent mieux..... Et puis que voulez vous ? Pour un mec qui à été dans sa scolarité biberonné à La Fontaine, Baudelaire, et consorts, j'avoue que le langage SMS c'est pas ma tasse de thé. Oui, il faut aller vite pour communiquer des fois que pendant qu'on écrit "normal" la troisième guerre mondiale soit déclarée. Bon clairement je ne suis pas dans la cible de cette BD dont le dessin et la colorisation ne sont pas des meilleurs et puis que c'est verbeux. Emprunté en médiathèque, si j'aperçois un jour le tome deux je le laisserai gentiment à sa place.

12/06/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Je n’ai pas été convaincu par ce premier tome, la faute principalement au langage de type SMS souvent utilisé. Trop nombreux à mon goût, malgré quelques explications de textes proposées en début de récit, ces emplois sont fatigants pour peu que, comme c’est mon cas, on ne maîtrise pas toutes les subtilités de ces multiples abréviations. Le dessin très épuré, contrairement à ce que la couverture pouvait laisser penser, ne m’a pas spécialement séduit non plus. Il semble réalisé par deux dessinateurs différents et c’est un fait qu’en fonction des chapitres ce dessin gagne ou perd en finesse ou en détails, chose que je n’apprécie pas particulièrement non plus. L’histoire, elle, aurait pu me plaire. Nous sommes plongés dans l’univers des bloggeuses influentes du milieu de la mode, ce qui justifie totalement le type de langage employé… mais ne le rend pas plus compréhensible pour la cause. L’héroïne, derrière son image de bimbo parfaite, cache un problème d’allergie et un manque de confiance en elle qui auraient pu la rendre attachante. Un mystère né de la mort (ou pas) d’une de ses amies permet aux auteurs de créer une ambiance étrange qui nous laisse croire que la série peut à tout moment basculer dans le fantastique (voir même le thriller horrifique). En clair, je trouve qu’il y a là un vrai potentiel… mais qui n’est que peu ou mal exploité. Les dialogues et soliloques omniprésents monopolisent bien trop d’espace à mon goût. Les personnages n’explosent pas de charisme, certaines sont même d’une insipidité notoire… et l’intrigue n’en est encore qu’à ses balbutiements. J’arrête là l’aventure, ne conseille la lecture qu’aux personnes maîtrisant le langage SMS… mais je ne peux m’empêcher de me demander vers quoi cette série va finalement s’orienter.

10/04/2019 (modifier)