Catacombes (Pika)

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Les aventures fantastiques d'un groupe de jeunes "gothiques" dans les catacombes de Paris.


La vie sous terre Manfra ou Franga Néo Gothique Paris

Paris 2007, Anahë, une jeune fille de 23 ans, est installée depuis un an pour se faire connaitre en tant qu’artiste peintre. Elle occupe son temps libre dans les musées de la capitale et les concerts de Métal. Au cours d’une de ses sorties, elle rencontre les musiciens du groupe Katacombes qui l’initieront à la découverte des souterrains de Paris… Mais la première expédition d’Anahë tourne mal. Un événement mystérieux se produit dans les catacombes et l’un des membres du groupe disparait… Le lendemain, la peur règne au sein des aventuriers, qui ne se souviennent de rien, et sont forcés de constater l’absence de leur compagnon. Anahë décide alors de se lancer seule à la recherche du jeune homme.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Janvier 2009
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Catacombes (Pika)
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

23/01/2009 | fonch001
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 2/5

Désolé, ça ne m’a pas transcendé… Je pensais faire « bonne chère » à suivre les pérégrinations de la jeune Anahë, dans les catacombes de Paris, avec des musiciens rencontrés ; mais je suis resté de marbre à la lecture de cette histoire gothique qui ne m’a arraché aucun éventuel soupir de contentement. L’histoire peut-être ?… De nombreux clichés la composent, les « rebondissements » sont prévisibles.. Le dessin ?… je m’attendais à autre chose. Paris est ici représentée sans « rêve », sans projection d’esprit de l’auteur. Il aurait pu sublimer la réalité, dessiner « autre chose » des bâtiments archi-connus. Le dessin en lui-même n’est pas mauvais MAIS l’auteur, malgré tout son bon vouloir, N’EST PAS un mangaka, même s’il en approche l’esprit, le fond et la forme. Tout est quasi prévisible dans cette histoire, et c’est peut-être là que le bât blesse. Je n’ai pas été surpris… et ça m’embête. Mais, bon, c’est mon avis et il n’engage que moi. Je serais curieux de voir Vlad se rendre au pays du soleil levant et, d’après ce qu’il y voit et ressent, dessiner une histoire « de là-bas » dans le style franco-belge. Ca donnerait, je pense, de très bonne surprises. Un jour… peut-être…

16/11/2012 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Alors que je craignais de ne pas aimer ce manga à la française, je ne l'ai finalement pas trouvé désagréable. J'ai apprécié l'ambiance qu'il réussit à instaurer par moments. Pourtant j'ai eu du mal au début avec le graphisme. Je l'assimile immédiatement au style de quelqu'un qui a appris à dessiner uniquement en amateur via des fanzines d'inspiration manga, avec beaucoup de tics et de facilités mais peu de technique. Outre les trames que je n'aime pas, cela se ressent surtout dans les visages des personnages méconnaissables s'il n'y avait pas la coupe et la couleur des cheveux pour les différencier. Leurs yeux trop écartés m'ont aussi un peu agacé au départ. Cependant, malgré mes aprioris, j'ai fini par ne pas le trouver si mal ce dessin. Les décors sont plutôt soignés, la mise en page efficace et la narration fluide. Et même si je persiste à trouver assez ridicule les tenues savamment esthétiques de l'héroïne alors qu'elle évolue dans les souterrains inondés des catacombes, les personnages sont finalement assez agréablement rendus. J'ai eu aussi un peu de mal au départ avec l'ambiance adolescente de ces goths parisiens aux noms improbables, cherchant à vivre de leur art ou de leur musique, prenant tellement soin de leur tenue vestimentaire et de leur look, passant leurs nuits en sorties et en bar, et vivant des aventures romantiques et sombres à la limite du fantastique. J'ai craint une intrigue cliché et surtout trop artificielle et facile. Des facilités, il y en a, beaucoup même, mais on finit par les éluder au profit d'un scénario finalement intéressant et plutôt prenant. Ayant une légère connaissance moi-même des catacombes, j'ai apprécié d'y retourner avec ces protagonistes. Les entrées, les couloirs très variés, les décors y sont bien retranscrits, ainsi surtout qu'une certaine ambiance d'autre monde, de lieu coupé de l'extérieur où tout est possible. C'est sur cette ambiance que joue l'intrigue avec son mystère sur ce qu'il se passe "là dessous" et comment cela impacte le comportement de ceux qui y ont vécu... des choses. C'est intrigant et c'est cela qui m'a fait lire avec une vraie curiosité les deux tomes actuellement parus. J'ai par contre été un peu déçu par les quelques passages zombiesques, où l'auteur joue trop facilement la carte du "on ne sait pas si c'était des hallucinations ou la vérité". J'ai trouvé que cela détruisait une part de l'ambiance angoissante. L'indicible fait davantage peur que les gros monstres grimaçants. J'attends de voir la suite pour savoir si je conseille l'achat ou non. Si l'auteur joue encore davantage la carte de la facilité par la suite et notamment dans la résolution du mystère de son intrigue, cela risque de gâcher les bons côtés de ce qu'il a su mettre en place pour le moment.

07/09/2011 (modifier)
Par Julie
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Bonjour, Je tenais à dire que j'ai adoré ce manga ! Tout me plait dedans, le style des personnages, le contexte (une peintre rencontre un groupe de Hard), l'ambiance, la manière dont c'est narré et dessiné ! De plus, on reconnait vraiment bien certains lieux et Anahë est très attachante. De plus, il faut quand même savoir que c'était la première fois que l'auteur faisait un manga et qu'il n'y connaissait rien... Après pour l'histoire d'écrire à l'orientale, il a fait ça car il n'y connaissait rien et qu'il n'avait aucune expérience en la matière et qu'il a eu comme support d'autres mangas japonais... Personnellement, ça ne m'a pas gênée, parce que pour moi les mangas c'est automatiquement dans le sens japonais, sinon ça me déstabilise... Vivement le prochain tome ! (en espérant qu'il soit plus long que le premier...^^)

27/07/2009 (modifier)
Par fonch001
Note: 3/5

Pas dégouté par mon expérience raté de "manga français" (E-dylle), je remets le couvert avec un Catacombes bien plus convainquant ou, à tout le moins, prometteur. Bon, alors pour commencer, le style "gothique" du petit monde de Catacombes, j'y entrave que dalle ! Bon, c'est pas la faute de l'auteur vous me direz, mais ce style comme d'autres avant lui (punk, grunge, beatnik...) ça me passe totalement au dessus de la tête. Certains aimeront sans doute, moi ça gêne un peu ma lecture mais j'essaye d'en faire abstraction. Car le scénario m'emballe bien. J'ai trouvé l'idée de départ, nappée de beaucoup de mystère, très prometteuse (à défaut d'être originale : des monstres dans les catacombes de Paris...). Le tout est narré efficacement avec de bonnes compositions je trouve. Bien sûr après seulement 1 tome, c'est à prendre avec beaucoup de prudence ! Wait and see comme disent les anglais. Au niveau graphique, j'ai peu apprécié un tramage que j'estime médiocre et un sens de lecture oriental... Rappelons quand même qu'il s'agit d'un "manga" français ! A quoi peut bien servir cette inversion du sens de lecture ? Autant je comprends pour le format, autant là ? En revanche les décors et les personnages sont réussis, je n'ai aucune critique à formuler, malgré l'inspiration manga très prononcée, je trouve les dessins plus beaux que dans de nombreux mangas et avec un style graphique propre. Quel dommage que ces trames soient si moches et grossières... PS. : Un peu cher toutefois pour 152 pages...

23/01/2009 (modifier)