Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Mudwog

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

Voilà comment Glénat présentait l’album lors de sa sortie (1986) : Peut-on imaginer une histoire plus difficile à raconter que « Mudwog »? Ca se passe où ? Quand ? C’est de l’heroic-fantasy, de la SF…ou de l’humour ?


Les années Métal Hurlant

En fait il manque en français une traduction correcte du mot « nonsense » pour rendre compte des aventures de la belle Blue Lady et de l’ignoble Mudwog. Un conte de fées pour adultes…Mais aussi –et surtout- la révélation d’un graphisme totalement original qui semble directement issu d’un mariage contre nature entre Norman Rockwell et Frazetta. Etoile montante de la bd américaine, vedette d’Heavy Metal (équivalent américain de la revue « Métal Hurlant ») et remarqué par Neal Adams, Arthur Suydam régénère l’art du comic-book avec verve et poésie. Lire cet album, c’est chevaucher une comète…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1986
Statut histoire Histoires courtes (Tome unique) 1 tome paru
Couverture de la série Mudwog
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

18/12/2002 | ArzaK
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai lu ce vieil album parce que j'aimais bien le dessin. Puis en lisant l'album je me suis rendu compte que le seul intérêt de ce truc c'est le dessin qui est assez beau. Malheureusement, autant Suydam est bon dessinateur, autant il est mauvais au scénario. C'est une suite d'histoires courtes dans lesquelles je n'ai pas trop compris ce qu'il se passait. Ce sont des genres de délires remplis de monstres, de trash et de sexe. J'ai l'impression que l'auteur voulait faire ce qu'il voulait en se foutant de si c'était compréhensible ou non. Ça me fait penser à certaines histoires de Métal Hurlant et d'ailleurs il a contribué à la version anglaise Heavy Metal. À la limite ça peut se lire comme une curiosité d'une autre époque. Pour ceux qui se demande ce qu'est devenu l'auteur, la fiche wikipedia m'a indiqué que récemmennt il fait surtout des couvertures, notamment celles de Marvel zombies.

08/11/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Je crois que le classement en "inclassables" est tout à fait légitime pour cette Bd, car à la lecture, je me suis souvent demandé dans quoi j'étais tombé. Il est en effet assez difficile de définir la nature de ces récits courts, on y voit des créatures étranges, dont certaines se font carrément découper en rondelles, on y voit quelques scènes sanglantes et violentes, des filles à poil, un décor ultra bizarre ... bref c'est très hétéroclite, et je n'y ai pas compris grand chose ; faut dire que ça n'est quand même pas très cohérent, linéaire et passionnant. L'aspect graphique par contre est beaucoup plus intéressant, ce dessinateur américain méconnu et injustement oublié qui avait été remarqué par Neal Adams en personne, livre des pages très belles visuellement et une mise en page originale pour l'époque ; son dessin me fait penser un peu à celui de Horacio Altuna. Une vraie curiosité complètement folle et trash, une sorte de conte de fée pour adultes totalement nosensique, qui ne peut que dérouter le lecteur moyen.

25/11/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Mudwog, c'est un drôle de mélange de fantasy, de trash et de non-sense. Le dessin est tout à fait intéressant. Techniquement maîtrisé et soigné, il ne manque pas de caractère même s'il n'est pas toujours très clair. C'est en tout cas du beau boulot de pro. Les histoires contenues dans cet album, maintenant, sont assez... inattendues. Bavardes à la manière de poèmes grivois, elles nous mènent à la rencontre de personnages quelque part entre les gnomes, les ogres, les géants et les trolls, dans une ambiance un peu déjantée et paillarde. Difficile de résumer leurs contenus après cela. Dans les faits, je n'ai guère été charmé. Les histoires sont confuses et pas très séduisantes à mon goût. Il y a un petit côté soixante-huitard qui ne me plait pas vraiment. J'ai pas accroché.

12/07/2008 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

J'ai trouvé cet album dans le bac des occasions. Intrigué par sa couverture, je l'ouvre, et là, c'est le coup de coeur pour le dessin de cet américain ! Un dessin particulier, inclassable et virtuose. L’album date de 1986, à l’époque, Glénat présentait le dessinateur comme une étoile montante de la bd US, on veut bien le croire, à la lecture de ces splendides planches. Malheureusement l'auteur semble avoir été oublié depuis (dans le marché français, en tout cas). Côté scénario, c'est moins génial, mais plaisant. Les trois histoires qui composent cet album sont en fait assez simples, trop simples peut-être, mais la tendresse que l'auteur voue à son personnage, la belle absurdité de certaines situations (Mudwog est amoureux d'une femme 10 X plus grande que lui) font le reste. Une curiosité que je suis content d'avoir dans ma bibliothèque.

18/12/2002 (modifier)