Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

X-Men - Genèse Mutante

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 3 avis)

Les 7 premiers numéros du titre X-Men.


Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel X-Men

En 1991, Jim Lee et Chris Claremont lancent le titre mutant X-Men. C'est un succès retentissant ! Retrouvez dans cet album les sept premiers chapitres de la série. Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Octobre 2011
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série X-Men - Genèse Mutante

11/10/2016 | Gaston
Modifier


Par Gaendoul
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Le début de l'ère Jim Lee qui a énormément dépoussiéré les X-Men et a contribué à en faire les héros les plus populaires de leur époque. La transition s'effectue en douceur car Claremont est au scénario des 3 premiers numéros (qui traitent de Magneto et de son retour du côté des "méchants" en quelque sorte). Certains passages sont un peu compliqués à suivre car dépendant d'autres séries (les X-Men s'étant scindés en 2 équipes distinctes (et séries) par souci de lisibilité). Toutefois, l'ensemble tient bien la route et c'est du X-Men pur jus, classique, des années 90. Et ça a contribué à amener certains grands actes de la saga des mutants (Onslaught notamment). Au dessin, si Jim Lee a un style qui est parfois un peu trop uniforme, ici il y a tout de même de très belles planches et le design des personnages est très réussi... tout est bien lisible et c'est agréable à parcourir. Bref, du tout bon, je valide!

10/06/2021 (modifier)
Par Loulou
Note: 1/5

Sincèrement je n'ai pas aimé. on n'arrive pas à se mettre dans l'histoire. Je trouve même que c'est "fouillis", mais enfin, ce n'est que mon avis personnel, je n'achèterai pas les autres numéros désolé !!!

01/11/2020 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

En 1991, Jim Lee faisait partie des nouveaux dessinateurs qui étaient très populaires. Il dessinait Uncanny X-Men et avait commencé a coscénariser la série avec Chris Claremont. Les deux lancent une autre série X-Men simplement intitulée X-Men et les trois premiers numéros seront la dernière histoire du très long run original de Claremont sur la franchise X-Men vu qu'ensuite il quitte Marvel pour plusieurs raisons. Je ne fais pas partie de ceux qui trouve Claremont et les X-Men absolument genial, mais au moins la plupart du temps je passais un moment sympa ce qui n'est pas trop le cas ici. Le scénario me semble plus orienté vers l'action comparé à ce que faisait Claremont dans les années 80. Il y a quelques moments sympas, mais la plupart du temps j'ai trouve le scénario assez ennuyeux. Une des raisons est que les nouveaux personnages qui apparaissent dans cet album ne sont pas intéressant. Les seuls moments un peu intéressants sont avec les vieux personnages que je connaissais déjà. Par exemple, Magnéto a des bons moments, mais il est accompagné par un groupe de nouveaux méchants qui sont sans charismes. Pire, lorsque Jim Lee se charge complètement des intrigues après le départ de Claremont (John Byrne et Scott Lobdell ne faisaient que les dialogues) ça devient moins cohérent. Son dessin est plutôt dynamique, mais il n'est pas très bon au scénario. Un album à lire si on est un gros fan des X-Men (et encore si je me fis à internet, pleins de fan n'aimant pas trop les histoires de Jim Lee sans Claremont). Personnellement, j'ai lu cet album pour voir la fin du règne de Claremont et un apercu de ce qui arrive ensuite et ce n'est pas très passionnant.

11/10/2016 (modifier)