Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pervenche & Victor

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 6 avis)

Le soir. Victor rentre du boulot et retrouve sa chère et tendre petite Pervenche. Une soirée toute mielleuse et mièvre à souhait va avoir lieu. Mais...


Lécroart, auteur oubapien par excellence OuBaPo Patte de Mouche Tout petits albums

Le soir. Victor rentre du boulot et retrouve sa chère et tendre petite Pervenche. Une soirée toute mielleuse et mièvre à souhait va avoir lieu. Mais... ATTENTION ! Une bande dessinée peut en cacher une autre. Pour cela, ami lecteur, tu vas devoir - sacrilège ! -- plier les pages de ce petit album.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1995
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pervenche & Victor
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

08/11/2002 | ThePatrick
Modifier


Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Dans le genre, c'est sympathique et ça vaut surtout pour la prouesse que c'est, mais sinon après la première lecture on se passe allègrement d'une deuxième. Au pire on le prête pour montrer le procédé, mais sinon c'est un peu inutile comme BD. A lire pour l'avoir lu, et elle n'est pas chère, mais sinon c'est dispensable.

06/09/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Bon, je suis assez fan d'Etienne Lécroart, qui arrive quasiment toujours à unir dans un même album contraintes plus ou moins délirantes et histoire intéressante. Mais là, j'avoue que celà fonctionne un tout petit peu moins. Le procédé utilisé ici n'est effectivement pas original (j'y ai joué avec des copains de l'époque en cours de récré au collège), mais c'est quand même assez marrant. Le problème viendrait plutôt de l'intérêt du produit fini lui-même. Car là, les deux histoires que l'on peut lire en parallèle se révèlent sans grand intérêt, et leur juxtaposition est un peu artificielle. C'est peut-être mon faible pour l'auteur qui me rend moins exigeant et me fait lui accorder ici trois étoiles. Mais cette première réelle déception pour son oeuvre (n'hésitez pas à aller lire d'autres albums dans les collections Mimolette et Patte de mouche !) m'empêche de vous en conseiller l'achat. Même si le prix de la collection n'est pas un réel obstacle à une découverte... Note réelle 2,5/5 Si vous voulez lire un exemple célèbre et déjà "ancien" de ce genre de procédé, jetez un coup d'oeil à une certaine lettre de Georges Sand à Alfred de Musset...

07/03/2013 (MAJ le 15/03/2013) (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Avec Lécroart, l'humour et l'expérimentation s'associent à merveille. Il prend des risques et a bien choisi son format de BD pour ce petit exercice de pliage offrant une nouvelle lecture. Avec ces petits effets oubapo, je trouve que la BD nous offre autre chose que la 2D. J'aimerai vraiment voir plus d'auteurs s'amuser avec le support comme Lécroart ou MAM. Le dessin est classique pour cet auteur, simple mais au service de son imagination. Pour 3 euros, vous vous offrirez une BD originale.

14/04/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai bien aimé les BDs de Lécroart que j'ai lues jusqu'à présent et je suis souvent admiratif devant la réussite de ses idées et travaux sur le support de la BD. Mais sur cette Patte de Mouche, je dois dire bof... L'idée, c'est qu'il faut plier certaines pages et qu'alors les dialogues entre Pervenche et Victor passent de l'amour parfait à des engueulades froides et mesquines. Mais d'une part, cette idée de plier une page pour découvrir une nouvelle version d'une image ou d'un texte, ce n'est pas vraiment nouveau et totalement original : on m'avait fait faire ça en classe en CM1 par exemple. Ensuite, ça me fait mal de plier pour de bon les pages d'une BD même d'une aussi petite BD, et ce d'autant plus qu'il faut vraiment la plier sèchement si on veut lire les nouveaux dialogues dans de bonnes conditions. Et pour finir l'ennui, c'est qu'outre la tentative Oubapienne assez réussie, l'histoire de base est absolument sans intérêt et l'histoire "nouvelle" créée après pliage ne s'intègre pas du tout dans le récit. Bref, cet album n'est rien d'autre qu'une curiosité.

10/05/2005 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Décidément, cette collection réserve bien des surprises ! Comme le souligne ThePatrick, toute l’originalité de ce "Patte de Mouche" repose sur la présence de deux histoires, la 2eme se dévoilant une fois le petit exercice de pliage effectué. C'est sympa et plutôt bien pensé. Mais à part cela, l’histoire a ni queue ni tête et est, de plus, assez vulgaire. En outre, les enchaînements ne sont pas toujours évidents ni cohérent. Toutefois, cela est excusable car c’est une sacrée contrainte que de vouloir faire "cohabiter" deux histoires au ton totalement différent (aussi bien au niveau du dialogue que de l’expression des personnages). A lire tout de même pour découvrir la petite prouesse de style de Lécroart qui vaut à elle seule le détour.

28/02/2005 (modifier)

Deuxième album de Lécroart, et toujours de l'inhabituel. Ici, l'idée consiste à plier certaines pages et à les rabattre sur leurs opposées, créant ainsi une nouvelle histoire, un peu à la manière de certains dessins d'humour circulant de-ci de-là, que vous avez peut-être déjà eus entre les mains. Idée certes originale, mais bon, il faut bien reconnaître qu'en dehors de cette originalité, cet album n'a pas grand-chose pour lui. Dessin pas superbe, histoire très mièvre, deuxième histoire plus que bancale (où alors je n'ai rien compris : fallait-il plier l'album comme indiqué, ou en faire une cocotte en papier ?)... Voilà de quoi laisser un arrière-goût de trop peu... Lisez plutôt Cercle vicieux, du même auteur, originalité et qualité garanties.

08/11/2002 (modifier)