Eternal Descent

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Par une nuit, Lyra, chanteuse d'un groupe de rock, devient un démon. A son réveil, elle s'allie à Sirian, un ange, pour empêcher les ténèbres de submerger le monde. Mise en bouche d'une série ténébreuse pour métalleux !


Anges Diables et démons IDW Publishing Musique Néo Gothique

Lyra Constance, chanteuse du groupe de rock Constance 9, vient d'assister à un concert abominable et rentre chez elle en passant par des ruelles un peu sombres. Elle croise un clochard qui l'interpelle. Il souhaite savoir si la jeune femme lit la Bible et si elle entend des voix. Lyra lui répond par l'affirmative dans le second cas et le laisse après lui avoir filé quelques pièces. Plus loin, des démons apparaissent et se ruent sur elle. La chanteuse prend ses jambes à son cou et en vient à monter en haut d'un immeuble. Proche du rebord, elle finit par chuter. Non loin de là, un homme grand, blond et possédant une paire d'ailes la voit. Celui qui semble être un ange s'envole à toute vitesse vers elle. Il se débarrasse des démons en faisant apparaître une guitare électrique qui envoie des éclairs. Lyra poursuit sa chute et finit par, non pas s'écraser contre le bitume, mais plonger dans une sorte de drôle de liquide. Sirian, le type ailé, fonce alors lui aussi dans cette substance et la ressort. La chanteuse n'est plus la même désormais. Elle est devenue un démon...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Février 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Eternal Descent
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

06/03/2016 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

C'est beau et gothique concernant le dessin. Pour le scénario, il faudra repasser. Il est vrai que le heavy metal n'est pas ma tasse de thé. Là, on se sert d'une guitare électrique pour invoquer des démons qui affronte un ange déchu. La fantasy rock gothique inonde chaque page. Un vrai bonheur pour les fans de cette musique qui pourra s'envoyer en enfer à moindre coût. Comme dit, je ne suis certainement pas le lecteur visé. A noter que cela a emporté un franc succès outre atlantique car de vrais groupes comme God Forbid, Firewind, Atreyu ou encore Static-Xont participé dans ce comics. En France, je crois que c'est passé un peu inaperçu. Depuis, les démons dans les concerts rock ne sont pas ceux que l'on imagine.

06/03/2016 (modifier)