Nous sommes les X-Men

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Cette anthologie présente les moments-clés de l'histoire des X-Men au travers de sagas signées par les auteurs qui ont marqué le destin des mutants. Explorez également l'univers des héros grâce à de nombreux articles qui retracent l'évolution de l'équipe des années 60 à nos jours.


Auteurs britanniques Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel X-Men

Cette anthologie présente les moments-clés de l'histoire des X-Men au travers de sagas signées par les auteurs qui ont marqué le destin des mutants. Explorez également l'univers des héros grâce à de nombreux articles qui retracent l'évolution de l'équipe des années 60 à nos jours.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Mai 2014
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru

Couverture de la série Nous sommes les X-Men © Panini Comics 2014
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

27/10/2015 | Pedrolito
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Note : 2.5/5 Alors que la couverture et le titre me laissaient penser à un one-shot récent et inédit, cet album est en réalité une anthologie des X-Men qui pioche dans les épisodes de ces héros parus entre 1963 et 2001, l'objectif étant de tenter de montrer les étapes les plus marquantes de l'évolution de la série. Ayant lu la réédition de 2016, celle-ci contient des articles descriptifs qui accompagnent et expliquent chaque période et les épisodes que l'on va lire, ce que ne contenait pas l'édition de 2014. Heureusement qu'ils sont là ces articles car pour qui découvre ces épisodes, ils sont essentiels, de même que pour comprendre quels auteurs les ont réalisés et dans quel contexte. Cela commence comme il convient par le tout premier épisode des X-Men, par Stan Lee et Jack Kirby. L'équipe initiale est déjà formée et entraînée par Charles Xavier et ils vont rencontrer Magneto pour la première fois. J'ai trouvé cet épisode franchement médiocre. Je pense que même à l'époque, il ne m'aurait pas donné du tout envie de découvrir la suite de la série : trop basique, trop immature, sans surprise... En outre, j'ai détesté les dialogues, ou peut-être est-ce que cela vient uniquement de la traduction, qui donne l'impression que tous les personnages, quelque soit leur âge, y sont des gamins incapables de faire une négation correcte. Voir le professeur X en costume cravate aligner des "T'as une minute" et autres "Le cours est pas fini", c'est ridicule. Et tout le monde parle comme ça dans cet épisode, que ce soit Magneto ou les grands généraux américains. Suite à ça on a droit à un épisode assez lambda des années 1969 choisi uniquement pour donner une idée de la haine des mutants motivée par Bolivar Trask et ses Sentinelles. Un épisode court et assez inintéressant qui donne l'impression de jeter un rapide coup d'oeil dans une histoire en cours sans réel début ni fin. L'épisode suivant date de 1975 et est là encore purement introductif. Il s'agit en effet du premier épisode racontant la réunion de la nouvelle équipe des X-Men, avec l'arrivée combinée des personnages que l'on connait bien aujourd'hui, notamment Wolverine, Diablo, Colossus ou encore Tornade. Si découvrir comment ils ont été amenés à travailler ensemble attise un peu la curiosité, l'intrigue de leur première aventure est assez bidon et sans intérêt. Après ça, on va sauter en 1980 pour assister directement à la fin du Phénix Noir, ou du moins à la mort de Jean Grey accusée d'être en partie responsable des crimes de masse causés par l'entité maléfique qui l'a possédée. J'avais déjà lu cet épisode dans un autre recueil , X-Men - L'Envol du Phénix, et je l'avais trouvée très moyenne car sans avoir assisté auparavant au agissements du Phénix Noir ni avoir été témoin de la relation entre Cyclope et Jean Grey, on ne ressent pas du tout l'émotion que les lecteurs ont éventuellement pu ressentir à l'époque. L'histoire suivante m'a par contre nettement plus plu. Il s'agit des deux épisodes de Days of Future Past (ou Où sont les futurs d'antan ? en français) parus eux aussi en 1980. Cette intrigue m'est apparue nettement plus mature, concrète et bien menée. Il s'en dégage une vraie âme t surtout elle a la qualité d'avoir un vrai début et une vraie fin. J'ai juste été surpris qu'elle ne dure que si peu longtemps, je croyais que c'était tout un arc sur davantage d'épisodes. Comme quoi il suffit de peu de pages pour faire une bonne histoire. Suite à ça, nous avons droit à un épisode un peu hors-série et surprenant datant de 1988. il se déroule dans un univers parallèle dirigé par un certain Mojo complètement délirant et met en scène des X-Babies au lieu des vrais X-Men. Je ne suis pas très convaincu de l'intérêt d'inclure cet épisode dans cette anthologie si ce n'est de montrer que les X-Men ont pu être dérivés à toutes les sauces... L'histoire d'après date de 1991 et vaut surtout par l'excellence du dessin de Jim Lee qui donne un visuel très moderne et dynamique aux X-Men. L'histoire en elle-même se concentre sur Magneto à une période où il tentait de ne plus être le émchant basique qu'il était auparavant et doit malgré tout affronter la méfiance des X-Men. Le scénario ne marque pas les mémoires mais se laisse lire. On saute ensuite en 1998 en évitant volontairement l'âge noir des comics réalisés par Rob Liefeld et surtout Todd McFarlane que je ne supporte pas non plus. Au lieu de ces deux là, on nous offre une histoire dessinée par Alan Davis au graphisme et couleurs un peu trop informatisés à mon goût mais pas désagréable. Là encore Magneto est au cœur de l'intrigue avec un test, forcément biaisé, qu'il fait pour voir s'il a raison ou non de vouloir détruire la race humaine. Tout le scénario joue sur la peur des mutants, avec d'un côté une discussion que j'ai trouvé plutôt intéressante entre Magneto et un simple humain, et en parallèle une histoire bien plus superficielle sur les X-Men qui sauvent des enfants et doivent malgré tout affronter la peur stupide des forces de l'ordre. Les deux derniers épisodes de cette anthologie datent de 2001, proviennent de la série New X-Men et sont dans un style assez radicalement différent. Frank Quitely est au dessin avec son style très moderne, fortement informatisé mais doté aussi d'une vraie personnalité que j'aime assez. On notera que cet épisode faisant suite à la sortie des films au cinéma, les X-Men y ont changé de costumes pour porter ceux imaginés par Hollywood. Grant Morrison est au scénario et on retrouve son ton parfois assez cruel et choquant, n'hésitant pas à bousculer l'ordre établi et le petit monde habituel des X-Men. Ça change, ça surprend mais je ne suis qu'à moitié fan. Globalement, c'est donc une anthologie relativement instructive pour qui connait mal les X-Men mais elle ne m'a pas convaincu car elle contient peu d'épisodes vraiment captivants et beaucoup trop ne ressemblent qu'à des bouts d'extraits sensés donner envie d'aller plus loin. Seuls les épisodes Days of Future Past m'ont vraiment plu.

27/07/2020 (modifier)
Par Pedrolito
Note: 4/5

Anthologie sur les X-Men, cet ouvrage rassemble les histoires fondatrices du groupe de mutants ainsi que certaines très emblématiques (On retrouve ainsi par exemple l'histoire complète de Days of Futur Past qui a inspiré le film éponyme). Cette anthologie s'adresse au public désirant connaitre les X-Men, leur évolution au fil des années, et des auteurs, sans en avoir trop lu. Cela pourra, par exemple, parfaitement plaire aux personnes ayant vu les films et souhaitant creuser les comics. Par contre, les amateurs auront déjà certainement lu les histoires qui composent le volume. En retraçant l'Histoire du comic, on peut (re)découvrir l'évolution du style dans le texte (abréviations, type de langage) ainsi que du dessin. On regrette cependant qu'il n'y ai pas plus de textes entre chaque histoire présentant ce que l'on s'apprête à lire et pourquoi ce choix. Mention particulière pour les références à certaines histoires non présentes dans l'ouvrage mais citées par les personnages : on peut ainsi aisément aller approfondir sur telle ou telle histoire. Ce n'est pas le cas de toutes les anthologies, il faut le préciser. En bref, Nous sommes les X-Men fait retrace les histoires des mutants, des fondations aux temps modernes. Ouvrage indispensable et très bien construit pour les personnes ne connaissant pas (ou peu) les X-Men et souhaitant en apprendre un peu plus.

27/10/2015 (modifier)