Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

USA über alles

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

France, 1947. Nicolas Charlier, un pilote d'exception récemment évadé d'un bagne soviétique, refait surface.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale 1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide Aviation Histoires d'espions Les Uchronies [Seconde Guerre mondiale] Front de l'Est

Son ancien patron, l'avionneur Marcel Dassault, lui propose d'intégrer un programme de recherche destiné à mettre au point un bombardier américain top secret. Mais un célèbre chasseur d'espion de la CIA, James Angleton, a des doutes : et si Charlier était un agent soviétique ?

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Mai 2015
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série USA über alles
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

30/05/2015 | pol
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai emprunté cette série vraiment parce que je n'ai pu avoir celles que je souhaitais, c'est donc du remplacement sans conviction, seulement au vu de l'aspect graphique qui m'a semblé correct. Et ce que je prévoyais se vérifie avec cette histoire basée sur une uchronie en période d'immédiate après-guerre (1947), ça m'ennuie de façon prononcée. De plus, je ne vois pas ce que ça fait en genre policier/thriller, ça n'a rien de policier, il y a de l'espionnage, mais ça aurait plus sa place en historique ou en inclassable. Le genre se répand de plus en plus en BD, comme Jour J ou Wunderwaffen, ces séries ne m'ayant pas attirées non plus. Pécau, scénariste sur L'Histoire Secrète et Jour J semble à l'aise dans l'uchronie, mais moi j'ai déjà donné mon sentiment là-dessus, il y a à prendre et à laisser, j'ai trouvé rarement une Bd de ce type qui m'ait vraiment intéressé. Et ici, l'intrigue qui tourne sur des prototypes d'avions n'est vraiment pas captivante, les personnages sont inintéressants, il n'y a pas de profondeur, c'est complexe, je n'ai semble-t-il pas saisi tous les composants de cette histoire, mais surtout, je trouve que c'est vraiment peu crédible, je vois mal les allemands s'allier aux Américains au lendemain de la guerre contre les Russes : en gros, les alliés d'hier sont les ennemis d'aujourd'hui, et vice-versa, c'est d'ailleurs ce qui est dit dans un dialogue. Quant on sait dans quel état d'esprit étaient les Américains vis-à-vis des Allemands à la fin de la guerre, ça parait donc peu probable, je suis étonné que Pécau ait développé cette idée. Reste la partie graphique qui comme je le disais est très agréable, les scènes d'avions sont très réalistes et spectaculaires, Maza se défend sérieusement dans ce type de bande puisqu'il bosse aussi sur Wunderwaffen et d'autres séries d'aviation de guerre ; mais tous ces ballets aériens finissent pas m'ennuyer, de plus les visages des personnages sont assez ressemblants, ce qui accentue la confusion, déjà qu'elle est présente dans le scénario. Bref, je laisse tomber après ce tome 1, ça ne m'intéresse pas du tout.

27/03/2017 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je n'arrive pas à entrer dans cette uchronie qui part d'un postulat qui était assez intéressant mais finalement peu crédible. Les USA au dessus de tout comme pour parodier la devise des nazis. Il est vrai que c'est la Première Puissance Mondiale depuis plus de 100 ans et qu'ils ont souvent imposé leur point de vue. Cependant, ils ne veulent pas non plus asservir le monde mais le rendre plus sûr. J'imagine très mal une alliance avec les allemands en pleine guerre pour se retourner contre Staline tout en occupant la France. L'intrigue se base sur des ressorts qui ont maintes fois été appliqué. Par ailleurs, il y a des personnages qui se ressemblent tellement qu'on se mélange les pinceaux dans la compréhension du récit. C'est quand même un gros défaut de la part du dessinateur qui n'a pas su différencier les visages de ses personnages. Plus grave, on n'arrive pas à s'intéresser à eux malgré quelques exploits dans les airs. Il y a un sérieux manque de charisme. Bref, ce n'est pas faute d'avoir essayé.

18/06/2016 (modifier)
Par Blue Boy
Note: 2/5
L'avatar du posteur Blue Boy

Pas grand-chose à dire de cette uchronie (encore une ? ça va finir par devenir lassant…) dont l’action se situe (et dévie) pendant la seconde guerre mondiale. En 1947, alors que celle-ci dure sur le front de l’Est, les Allemands se sont alliés aux Américains contre les Russes, et la France est sous protectorat américain. On est beaucoup sur le terrain et on a droit à de nombreuses scènes de combats aériens. Le scénario de Jean-Pierre Pécau, auteur notamment de « Jour J », autre uchronie plus connue, tourne autour d’un projet de bombardier top secret avec évidemment une touche d’espionnage. La lecture de ce premier tome ne fait que confirmer que le genre « guerre/espionnage » n’est décidément pas mon truc. Du coup, je ne suis peut-être pas le mieux placé pour juger cette production, mais en essayant d’être objectif, j’ai trouvé la narration un brin confuse. De plus, les nombreux personnages ne sont pas assez différenciés graphiquement et psychologiquement, même si le dessin des plus académiques colle bien au genre. Et puis ces scènes de batailles aériennes m’ont ennuyé copieusement, je l’avoue. Tout cela fait que, vous l’aurez compris, je ne suis guère motivé pour continuer la série.

11/07/2015 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Cette nouvelle série raconte l'histoire d'un pilote de l'armée qui disparaît en mission lors de la seconde guerre mondiale et qui réapparaît quelques années après. Qu'est ce qui se cache derrière ce comme back ? Ce retour à la liberté est il celui d'un prisonnier évadé ou d'un espion ? Voilà en résumé le pitch de la série qui fait penser à des séries TV comme l'excellent Homeland par exemple. On atteint pas du tout la tension et le niveau de suspens que procure cette série TV, mais la BD est tout de même pas mal. Elle a plusieurs cordes à son arc car c'est loin d'être uniquement une histoire d'espion. Il y a une base historique puisque on est en pleine seconde guerre mondiale. C'est aussi un récit d'aviations, les scènes de batailles aériennes sont nombreuses et plutôt bien dessinées. Enfin un petit coté aventure /thriller accompagne tout ça puisqu'il est aussi question d'une société qui développe un nouveau modèle d'avion et qui souhaite engager notre pilote. Tout ces aspects se marient bien et donnent une histoire cohérente, dynamique et agréable à suivre. Finalement après le seul tome 1, la partie la moins développée est le coté espionnage, mais celui ci devrait prendre de l'ampleur par la suite. Au final on a un bon début de série.

30/05/2015 (modifier)