Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Teckel

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

Deux représentants d’une entreprise pharmaceutique vont devoir se supporter pour aller chercher de nouveaux clients à travers la France. Un récit intelligent et prenant qui alterne brillamment humour, psychologie et suspense.


Académie des Beaux-Arts de Tournai Gays et lesbiennes Road movie

L’industrie pharmaceutique Duprat a décidé de mettre le paquet pour sa nouvelle campagne : un spot publicitaire montre un soldat qui est en train de soigner les enfants noirs malades avec les médicaments Marshall 2, dits M2. L’objectif est de faire oublier le fiasco du Marshall 1 qui a posé de nombreux problèmes à cause de sa dangerosité. Au siège à la Défense, tout le monde s’affaire. Le patron, monsieur Merchon, convoque Jérémy Labionda pour s’entretenir avec lui. Au même instant, un homme irascible entre dans le bureau. Il s’agit du visiteur médical Guy Farkas, dit « le Teckel ». Monsieur Merchon leur propose de sillonner la France pour prospecter et regagner la confiance d’anciens clients. Jérémy est furieux et n’a aucune envie de se plier à cet ordre. Le lendemain, son patron l’appelle chez lui. Il lui explique le véritable objectif de cette escapade : le Teckel semble ne plus rien faire depuis longtemps et il coûte cher à la boîte. Jérémy doit le surveiller constamment pour faire un rapport quotidien et détaillé sur son attitude. Le voyage s’annonce encore plus pesant que prévu ! D’autant que le Teckel est un rustre et ne supporte pas l’idée de voyager avec un bleu…

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Août 2014
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série Le Teckel
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

22/02/2015 | Erik
Modifier


Par SkAmby
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Cet album est vraiment surprenant. A la première lecture je me suis demandé pourquoi je lisais cette BD. Referme donc ce bouquin... A la deuxième lecture, j'ai eu la révélation ! Si le fond est intéressant, c'est surtout dans la forme que l'objet est saisissant. Jean-Pierre Marielle est dans la place !! Oui vous avez bien lu, notre chère Guy est tout à fait ce genre de personnage, brut, bourrin, caractériel, matcho, bref, un ancien légionnaire... De prime abord complétement méprisable... Au fil des pages, on surprend notre anti-héros à citer de la poésie, à faire preuve d'une "grande" culture (particulière), à s’émouvoir, à pleurer, vomir également. Le traitement qui est fait autour de ce personnage fonctionne totalement. Le Teckel est imprévisible et impulsif, cela rend la lecture d'autant plus intéressante. Pour avoir lu les 3 tomes, c'est un vrai coup de cœur. Cette série reste toutefois à aborder en connaissance de cause (l'humour est totalement caustique, décapant) sans quoi vous risqueriez de passer à côté de ce petit bijoux.

10/02/2017 (modifier)
Par Jérem
Note: 3/5

Deux visiteurs médicaux, que tout oppose, parcourent la France pour tenter de promouvoir chez les généralistes la nouvelle version d’un médicament très controversé, le « M2 ». Guy Farkas, dit le Teckel, est un véritable loup blanc dans le milieu. Bagarreur, alcoolo, séducteur, cet ancien légionnaire en costume des années 70 qui récite régulièrement du Rimbaud, est un personnage charismatique à la fois fascinant et repoussant qui donne beaucoup d’intérêt au récit. Cette tournée commerciale est un véritable supplice pour son collègue Jérémy, le jeune et candide novice gay, qui va progressivement perdre ses illusions. Hervé Bourhis s’inspire très librement de l’affaire du Mediator pour proposer une histoire originale qui oscille entre le thriller médical et le roman graphique pamphlétaire. Le ton de l’album est très particulier, à la fois cynique et décalé mais toujours teinté d’humour. La lecture est en tout cas agréable, d’autant que l’improbable duo Jérémy / Teckel fonctionne à merveille. Petit bémol, j’ai malheureusement trouvé la fin un peu rapide et convenue… dommage. Le Teckel est une BD intéressante et originale. A découvrir assurément.

27/04/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà un récit original prenant pour cadre le milieu de la "force de vente itinérante" en milieu pharmaceutique : pour être clair, les commerciaux d'une grosse entreprise en médicaments qui font le tour des médecins d'une région pour les inciter à préconiser leurs produits à leurs patients. C'est original car l'histoire prend un tour à mi-chemin entre roman graphique et humour, avec même une touche petite touche de thriller sur la fin. Roman graphique car c'est un récit réaliste mettant en scène des situations crédibles et intéressantes. Humour car c'est aussi la rencontre entre deux personnages très opposés, un jeune cadre gay et propre sur lui face à un vieux briscard, ancien légionnaire, au comportement très brusque et rétrograde. Et enfin thriller car il y a une histoire de manipulation et de gros sous derrière tout ça. Ce personnage du Teckel est assez édifiant, caricatural sans jamais pourtant tomber dans l'invraisemblance. On pourrait y croire. Il est intéressant et bien construit et il finit par se rendre presque attachant. La mise en scène du bout de chemin réalisé par les deux héros de ce récit est agréable et on se demande où l'auteur veut en venir. La fin manque un tout petit peu de clarté pour moi, au moment de la révélation clé, mais elle apporte son lot de surprise et tient bien la route. Une bonne lecture, bien racontée et qui sort des sentiers battus.

02/03/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le graphisme en bichromie au trait nerveux ne reflète pas mon genre de prédilection. Pour autant, j'ai apprécié cette BD qui est une sorte de thriller dans le monde du médicament pharmaceutique. On va s'intéresser aux cercles de ce qu'on appelle les visiteurs médicaux. Il s'agit certes de dénoncer une sombre manipulation mais c'est l'histoire d'un duo improbable entre un jeune homme naïf et un ancien légionnaire dur à cuire. Le Teckel est un sinistre personnage mais qu'on va apprendre à connaître. Il va dévoiler tout ses secrets au cours d'un récit d'initiation. On ne s'ennuie pas au cours de ce road-movie. Jérémy va perdre ses illusions. Et le teckel qui n'est pas qu'un chien de chasse va nous surprendre. Il a de la répartie à la façon Rimbaud ou Rambo selon les cas. Des gens meurent à cause de la consommation de certains médicaments dangereux et qui sont sur le marché. Le lobby puissant du médicament aura-t-il le dernier mot ? Vous le saurez en lisant le Teckel qui a obtenu le prix Landerneau 2014.

22/02/2015 (modifier)