Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

All You Need is Kill

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

Adaptation en manga du roman homonyme. Ce roman ayant été adapté au cinéma en 2014 sous le titre de Edge of Tomorrow. La Terre est envahie par des extra-terrestres, les Mimics. Malgré tous les efforts déployés, tout semble perdu. Keiji Kiriya, nouvelle recrue dans l’armée de la Défense des États, participe à sa première bataille et est tué au cours de celle-ci. Pourtant... cette mort n'est qu'un commencement !


Adaptations de romans en BD Les meilleurs mangas courts Romans de science-fiction adaptés en BD Seinen Shueisha Voyages dans le temps

La Terre est envahie par des extra-terrestres, les Mimics. Malgré tous les efforts déployés, tout semble perdu. Keiji Kiriya, nouvelle recrue dans l’armée de la Défense des États, participe à sa première bataille et est tué au cours de celle-ci. Pourtant... cette mort n'est qu'un commencement !

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Juin 2014
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série All You Need is Kill
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

11/10/2014 | Mac Arthur
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

All you need is kill part d'une très bonne idée de science-fiction qui a d'ailleurs été exploitée au cinéma. J'ai vu trois fois Edge of Tomorrow avec Tom Cruise dans le rôle principal. Incroyable qu'un manga ait inspiré un blockbuster américain. Nous avons une histoire originale qui est couplée avec un dessin de haute qualité. On ne s'ennuiera pas car on accrochera dès le début. Il est vrai qu'on va avoir souvent l'impression de répétition comme d'ailleurs dans le film. Mais bon, il faut accepter le principe. On sera récompensé par un final explosif sur un thème post-apocalyptique. Je regrette juste que le personnage principal manque un peu de profondeur. Tout semble être axé sur l'action. Néanmoins, force est de constater la parfaite maîtrise du scénario de bout en bout.

02/01/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Je ne connaissais pas du tout le film et j'ai lu ce manga juste pour le dessinateur que j'aime bien. J'étais donc surpris au début lorsque le héros recommence la journée où il est mort à l'infini. Je pensais que ça serait juste une bête histoire de science-fiction où des humains affrontent des extraterrestres. L'histoire est très agréable à lire. Il y a des rebondissements qui font en sorte que je réussis à garder mon intérêt tout le long des 2 tomes même si le scénario peut sembler un peu répétitif au début vu que le héros vit la même journée encore et encore. Il faut dire qu'il y a une révélation qui apporte du changement dans le scénario. Le dessin est agréable.

14/12/2016 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5
L'avatar du posteur Jetjet

On va commencer directement par la motivation de cet achat étant donné que je n'ai jamais été un grand fan de mangas et encore moins des formats réduits imprimés sur papier chiotte mais l'intégrale grand format cartonnée est vraiment magnifique et de très belle facture. Secundo, j'avais plutôt bien apprécié le film "Edge of Tomorrow" avec Tom Cruise et la sculpturale Emily Blunt rhaaaah mais je m'égare oups excusez-moi ! Tertio, j'ai toujours apprécié les séries courtes et le fait de savoir que l'histoire était complète en une intégrale ou deux tomes est un plus indéniable... Mais un bon film ne fait pas nécessairement un bon manga même s'il en est inspiré. On se doute que les scénaristes ont du bien retravailler le scénario de base pour faire de Kenji, jeune militaire aspirant d'une vingtaine d'années le personnage de Tom Cruise qui affiche plus de 50 printemps malgré une apparence plus jeune que notre Spooky ! ;) Partant sur le même postulat que le film "Un jour sans fin" dans un contexte militaire futuriste, Kenji est une bleusaille qui s'est engagée dans l'armée suite à une déception militaire et qui doit maintenant affronter des aliens hostiles dans une armure futuriste digne du jeu Halo. Inexpérimenté face à un ennemi invulnérable, Kenji ne tarde pas à mourir dans d'atroces souffrances mais se réveille presque immédiatement après dans la journée précédant sa mort. Tout d'abord complètement abasourdi, il ne tarde pas à réagir et profiter de cette astuce temporelle pour apprendre et jouer de sa mémoire comme d'un jeu vidéo. Ludique mais répétitif (tout comme l'était le film), le récit prend une certaine ampleur en distillant ce qu'il faut d'informations et de scènes d'action dantesques lors des assauts et tient le lecteur éveillé. L'approche du personnage de Rita, une mystérieuse guerrière américaine d'allure frêle mais sanguinaire pour l'ennemi va donner un nouveau sens à la guerre sans fin de Kenji. Porté par des dessins magnifiques et malgré un découpage parfois incertain sur les scènes de batailles, "All you need is kill" est à prendre pour un divertissement de qualité et que je conseillerais volontiers également aux amateurs de comics.

29/11/2015 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Je découvre ce manga en deux tomes, (ça fait du bien parfois de condenser les choses !), malheureusement ma lecture qui est une découverte vient après avoir vu "Edge of tomorrow" et "Un jour sans fin". Bon qu'importe il est toujours intéressant de voir l'original, d’où viennent les choses. J'avoue que ce diptyque qui se lit très vite est plutôt bien foutu malgré quelques classiques dérapages lorsqu'un auteur immerge son récit avec des histoires de failles et autres phénomènes relevant du spatio-temporel. Passé cet écueil c'est plaisant, bien dessiné, je craignais que les bastons comme souvent dans les mangas soient illisibles, au final on passe un petit moment de lecture qui n'est pas mémorable mais plaisant. Que demande le peuple !

06/09/2015 (modifier)
Par Jérem
Note: 4/5

Belle surprise ! Si le concept de base est loin d’être original (merci au film Un Jour sans fin), le scénario est par contre diablement efficace et accrocheur. Une fois la lecture commencée, il est difficile de lâcher la série, d’autant qu’elle est très vite lue (deux volumes seulement). Je ne m’étends pas sur l’histoire pour ne pas gâcher l’effet de surprise. L’univers dystopique est réussi et très joliment illustré. Malheureusement quelques défauts viennent un peu ternir la qualité d’ensemble du manga. Les ennemis (les Mimics) sont assez ridicules et certaines phases d’action, notamment dans le deuxième tome, sont trop confuses. Néanmoins, All you need is kill est une mini série de SF dynamique et passionnante. 3,5/5

12/05/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Au début de ma lecture, je me disais que j'allais encore tomber sur un scénario classique de combat contre un implacable envahisseur extraterrestre, et puis... Tout bascule vers la 40ème page. Et là, je me suis dit : "Waw, mais c'est quoi, ce brol ?" Rencontre improbable entre "Groundhog Day" et "Starship Troopers", All You Need is Kill se révèle alors bien plus original qu'espéré... et par voie de conséquence, bien plus prenant. La suite de ce premier tome offre cependant quelques longueurs (justifiées par l'idée même du scénario) et, déjà, quelques incohérences. Ces incohérences ne gêneront pas certains lecteurs, elles risquent d'en heurter d'autres. A titre personnel, je me situe entre les deux : j'ai trouvé certaines explications foireuses et certains développements illogiques, mais la curiosité suscitée suffisait amplement à me maintenir dans le récit. Enfin, ce premier tome se termine sur un tel cliffhanger qu'il m'était impossible de ne pas lire le second ! Vraiment excellente, cette séquence finale !! Le deuxième tome permet d'en apprendre plus sur le second personnage essentiel du récit puis, à nouveau, s'étiole dans une certaine routine... avant le grand final. Un grand final dramatique mais, à nouveau, à mes yeux, incohérent à plusieurs points de vue. Toujours ce sentiment mi-figue mi-raisin qui m'empêche de donner dans l'enthousiasme débridé. Je pense qu'il faut prendre ce récit pour ce qu'il est : un grand divertissement bâti sur une bonne idée de départ, avec de multiples scènes d'action... mais pas toujours très cohérent dans son développement. Pas mal du tout, un achat que je conseille aux fans du genre (surtout si, comme moi, ils n'ont pas vu le film, les effets de surprises constituant un élément essentiel dans mon appréciation). Avis aux amateurs.

11/10/2014 (modifier)