Mégabras

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Bouzard devient le super-héros Mégabras à chaque fois qu'il s'énerve. Son bras droit devient monstrueusement énorme et il profère un flot d'insultes.


Magazine Fluide Glacial Super-héros rigolos

Peut-être est-ce dû à cette vieille barre chocolatée, ou bien en se coupant le langue tandis qu'il léchait le couvercle d'un boîte de raviolis ou bien encore des produits chimiques que déverse le paysan dans le champs voisin. Toujours est-il que Bouzard est devenu un super-héros nommé Mégabras. Chaque fois qu'il s'énerve ou qu'il subit la moindre contrariété, son bras droit se transforme et devient énorme. Un torrent d'injures accompagne également sa métamorphose. Il va devoir affronter Super Glin-Glin, une sorte de clown aux pouvoirs télépathiques et découvrir quels mystères se cachent aux sain de cette école de super-héros qui l'a recruté.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Mégabras
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

11/06/2013 | Ned C.
Modifier


Par Ned C.
Note: 3/5

Parodie de super-héros, le style de narration de Bouzard souvent assez sobre et s'ancrant dans le réel crée un décalage intéressant avec le récit classique du super-héros (l'Aspic du marais poitevin par exemple, le recruteur énigmatique de l'école). Super Glin-Glin, l'ennemi de Mégabras, est assez marrant (rien que le nom me fait déjà rire). Quelques passages très drôles. Sans être le meilleur de Bouzard, ça se laisse néammoins lire, le sourire aux lèvres.

11/06/2013 (modifier)