Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Passeur d'Âmes

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

« Bienvenue à Hellas, ville d’une Grèce Antique… bien contemporaine ! Ici vit Iota, un garçon ordinaire au travail singulier : il est passeur d’âmes. Tous les morts vous le diront : il n’y a pas mieux que lui pour leur faire traverser le fleuve Styx et goûter au repos éternel. Sauf ce jour-là, quand se présente sur la berge l’âme d’Elena, la fille dont il est fou amoureux. Pour la sauver, il va braver toutes les règles et se lancer dans une course-poursuite contre le système, les Dieux, le Destin… et la Mort ».


Mythologie

« Bienvenue à Hellas, ville d’une Grèce Antique… bien contemporaine ! Ici vit Iota, un garçon ordinaire au travail singulier : il est passeur d’âmes. Tous les morts vous le diront : il n’y a pas mieux que lui pour leur faire traverser le fleuve Styx et goûter au repos éternel. Sauf ce jour-là, quand se présente sur la berge l’âme d’Elena, la fille dont il est fou amoureux. Pour la sauver, il va braver toutes les règles et se lancer dans une course-poursuite contre le système, les Dieux, le Destin… et la Mort ». La mythologie grecque revisitée par Ced et Waltch, c’est la promesse d’une aventure parsemée de références aux légendes antiques, sur fond d’histoire burlesque où Cerbère porte une minerve, où Zeus est un écrivain vedette et où Hermès est devenu le dieu des SMS et d’Internet… Le passeur d’âme fait partie de la sélection jeunesse du 39ème festival international de la bande dessinée d’Angoulême (2012).

Scénariste
Dessinateur
Ced
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2011
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Le Passeur d'Âmes
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/02/2013 | Superjé
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le Passeur d'Âmes est une sympathique série tous publics. Son originalité est de mettre en scène la mythologie (grecque tout d'abord puis aussi un peu égyptienne dans le second tome) transposée dans un monde moderne où dieux, humains et créatures fantastiques cohabitent dans un joyeux délire. Le cocktail est assez frais et amusant, comme de voir Zeus en vieux beau tout bronzé qui dédicace ses autobiographies en draguant les minettes. Le dessin, rond, dynamique et coloré, colle bien à l'ambiance. Il m'a bien plu et j'ai trouvé les protagonistes féminines très mignonnes. Les scénarios ne sont pas extraordinaires mais ils sont agréables, pas trop prévisibles et les personnages assez attachants. C'est donc un bon divertissement dans un cadre assez original et avec quelques sympathiques touches d'humour.

06/10/2014 (modifier)
Par Superjé
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

4.5/5 Ca c'est vraiment une excellente surprise (car je ne m'attendais pas à grand chose en ouvrant cet album). Le genre de surprise qui vous divertit, vous amuse et vous fait vraiment aimer la BD. "Le passeur d'âmes" est un récit qui prend pour cadre la mythologie grecque, mais où on trouverait de la technologie d'aujourd'hui. Chouette, car moi, j'adore la mythologie grecque, et ça a donné par le passé d'excellentes BD (Socrate le demi-chien pour n'en citer qu'une). Et ce qu'on remarque dès le début, c'est l'humour qui se dégage de cette BD : elle est très drôle. Entre les jeux de mots, les scénettes rigolotes glissées subtilement dans les dessins, le détournement de la mythologie, les gags de cet album sont toujours très fins mais très réussis (et pourtant, je suis quelqu'un d'assez difficile question humour). Alors non, on ne rit jamais à gorge déployée, mais à chaque page, un détail nous fait esquisser un sourire où on émet un petit gloussement (en tout cas, cette BD est beaucoup plus efficace question humour qu'une tripotée de BD à gags, beaucoup moins subtiles). Alors par contre, pour bien saisir toutes les subtilités de cette BD, il vous faudra être un minimum calé en mythologie grecque. De plus, l'histoire, quoique pas forcément très originale, est franchement réussie, accrocheuse, très prenante, bien rythmée, avec quelques effets de narration (vision du futur, retour dans le temps, etc...). Elle possède une fin très réussie et peut se lire aussi facilement par les petits comme par les grands. Et je finis sur le point sur lequel j'avais le plus de doutes avant d'entamer ma lecture : le dessin de Ced... Qui est finalement une très grande réussite et colle parfaitement à l'histoire : frais, coloré, avec un petit côté cartoon mais résolument moderne, expressif, dynamique, avec des cadrages osés et des personnages aux apparences réussies. Bref, tout dans cette BD est une réussite (et c'est dommage qu'elle soit passée un peu inaperçue lors de sa sortie) ; j'ai passé un excellent moment à la lire et je vous la recommande. Un coup de cœur comme je n'en ai pas eu depuis longtemps.

09/02/2013 (modifier)