Toby mon Ami

Note: 3.17/5
(3.17/5 pour 6 avis)

Une vie de chien !


BD muette Chiens & Chats

Dans une campagne au bord de mer, toby s'adonne aux joies de la nature, auprès d'un artiste épris de liberté tout comme lui. Excepté lorsque son estomac crie famine, rien ne compte plus que ce maître qu'il console, exaspère, jusqu'à parfois lui donner l'inspiration. toby est heureux ainsi. Sa vie est faite d'insouciance et pourtant des pensées l'assaillent, des questionnements le taraudent...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mai 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Toby mon Ami
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

21/06/2012 | Miranda
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

J’avais déjà été attiré par Âme perdue du même auteur en raison du traitement narratif très cinématographique. Chaque séquence est décomposée en une multitude de vignettes qui donne un rythme très particulier à l’histoire. Par rapport à l’album précité, on passe d’une bête à poils à une autre, à savoir un chien. L’auteur s’attarde à retranscrire le quotidien de Toby le toutou. Et, ayant moi-même un chien, je dois dire que les postures sont bien observées. Comme le souligne Miranda, la vie d’un chien n’est pas bien compliquée, du moins en apparence. Entre dormir, manger, marquer son territoire et chercher de nouvelles conquêtes, Toby finira par changer le destin de son maître. On ne se trouve pas devant un récit d’exception. L’histoire est simple, voire itérative (mais par nécessité et non par paresse). Pas sûr que ça passionnera grand monde mais le séquençage particulier mérite le détour pour qui cherche de nouvelles expériences de lecture. Si la lecture peut s’envisager, son achat reste dispensable. Sauf si, comme moi, vous le dénichez à 3 euros.

23/07/2019 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Une petite tranche de vie vue par les yeux d'un chien. Ce dernier est un petit ratier un peu foufou que son maître artiste-peintre laisse arpenter la campagne entourant la bicoque où ce dernier vit. Bâtons à chercher, instinct de défense du territoire, adoration pour son maître, relation haine/crainte envers un chat errant, l'état d'esprit du chien est bien rendu et crédible... même si ce type de chien là est le genre qui m'agace, leur préférant les chiens plus sages et moins braillards. Par ses yeux, avec ses craintes et ses joies, on observe en second plan l'histoire de son maître et de la possibilité d'une jolie romance qui s'offre à lui. C'est plutôt sympa. La narration est semi-muette, l'auteur s'interdisant tout dialogue écrit mais s'autorisant quand même des symboles pour faire comprendre les actes du chien, mais elle réussit à être claire et bien compréhensible. Quant au dessin, c'est celui que Grégory Panaccione nous offre dans la très bonne série Chronosquad et il est tout à fait agréable et très efficace. Bref, c'est une lecture plaisante, bien foutue et jolie, même si son histoire ne marque pas forcément les esprits.

26/05/2017 (modifier)
Par SkAmby
Note: 3/5

Toby mon ami est une histoire sympathique, c'est un pur roman graphique. J'aime assez l'univers poétique qui se dégage du dessin de Panaccione que j'ai découvert avec un océan d'amour. Le dessin est quelquefois abstrait dans le trait ce qui laisse au lecteur le soin de s'inventer les précisions, il y a quelques très belles cases avec un bel encrage (scène sous la pluie). Pour l'histoire, c'est bien simple, c'est graphique, c'est fluide, on suit les péripéties de Toby et de son maitre. L'ensemble est sans dialogue mais les quelques indications données pour soutenir les intentions du dessin sont assez originales. Toby reste un vrai chien et ses "aventures" sont simplement canines. Un album qui se lit trop rapidement, à lire lorsqu'on a peu de temps, on ne s'attarde pas dessus mais on passe un moment très agréable. A emprunter !

07/10/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

C’est le deuxième album de Panaccione seuls aux manettes que je lis, après l’avoir découvert avec le très réussi Match. Cet album ressemble d’ailleurs à Match par le petit format – dans la même collection Shampooing, et par le fait que ce soit quasi muet (quelques rares bulles contenant des signes de ponctuation ou des panneaux routiers faisant office de dialogues). On retrouve aussi Marcel Coste, cette fois-ci entièrement dans l’univers bucolique qu’on découvrait à la toute fin de Match. Lecture fluide, assez rapide, qui baigne dans un bonheur simple, pour Marcel et son ami le chien Toby donc. Mais j’ai un peu moins accroché que pour Match. En effet, il y a ici peu d’humour et, même si l’histoire est plutôt sympa, elle ne m’a pas emballé plus que ça, restant finalement assez classique. Album à lire pour ceux qui cherchent une évocation d’un bonheur simple, loin du stress de la foule, là où le peintre Marcel Coste a cherché refuge.

02/12/2015 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

C'est le troisième album de Panaccione que lis après Match et Un ocean d'amour récemment réalisé avec Lupano. Et bien, j'apprécie de plus en plus le travail de cet auteur. Cette fois, Gregory Panaccione nous raconte la vie simple et quotidienne de Toby, le chien d'un artiste peintre qui habite en bord de mer. Comme à son habitude, pas de texte, juste du dessin. Et c'est là que réside la force de son travail : il a vraiment un don pour maintenir une narration impeccable en trouvant toujours des petits trucs qui maintiennent une compréhension totale de son récit tout en réussissant toujours à coucher sur ses planches une expressivité impressionnante ! Il sait saisir les attitudes et les expressions qui donnent vie à son histoire et à ses personnages, qu'il s'agisse de Toby ou de son maître. Pour se faire, son trait fin, assez minimaliste mais hyper expressif rehaussé d'un aquarelle maîtrisée donne au tout un style bien particulier mais tellement efficace. Le petit format souple de cet album est lui aussi bien pensé et sied parfaitement à cette BD que je recommande chaudement pour passer un bon moment de lecture. Alors si vous n'avez pas encore lu de Panaccione, je ne peux que vous recommander de découvrir le travail de cet auteur, et pourquoi pas en commençant par cet album tout en simplicité mais qui joue à merveille sur les émotions et recèle beaucoup d'humour.

03/10/2015 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

« Toby mon ami » ou la vie heureuse d’un chien heureux, ça fait plaisir, un peu de douceur dans ce monde où la grande majorité des animaux domestiques ne vivent que pour remplir des ventres et faire plaisir à des bouches trop gourmandes, certes c‘est hors sujet, mais il faut bien le rappeler de temps en temps, c’est l’occasion. Donc, Toby est un chien qui vit sa vie de chien avec son maître qu’il adore et qui l’aime en retour. Les expressions et attitudes canines sont extrêmement bien rendues et la manière dont Gregory Panaccione fait « s’exprimer » le toutou est bien pensée et souvent drôle. L’histoire est d’une grande simplicité, une vie de chien n’est pas bien compliquée en soi, mais c‘est prenant et d’une grande douceur, pourvu qu’on aime les bêtes à poils. Toby comme son nom l’indique est un petit gars, je serais curieuse de voir le même genre d’histoire mais avec une petite femelle, une « Sally ma copine » par exemple, car les deux sexes n’ont pas les mêmes attitudes dans beaucoup de situations. Le dessin met bien en valeur les petites aventures de Toby, même si la planche de la galerie n’est pas des plus parlantes. Par contre, la couverture souple n’est pas très solide, mais bon, cela vaut bien cet instant de pure détente duquel on ressort joyeux et totalement détendus. J'ai oublié de dire que c'est une B.D. muette, certainement parce que les "discours" de Toby ont été largement suffisants.

21/06/2012 (modifier)