Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Summer Wars

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une réunion de famille censé être normale le devient moins après qu'un virus s'inflitre dans le réseau internet mondial.


Kadokawa Shoten Seinen

Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d’été au service de la maintenance d’OZ, la plateforme communautaire d’Internet qui regroupe des millions de personnes à traver le monde. À sa grande surprise, la jolie Natsuki, la fille de ses rêves, lui propose de l’accompagner à Nagano, dans sa maison familiale, pour l’anniversaire de la matriarche du clan Jinnouchi. Mais ce qui promettait d’être une simple fête de famille va rapidement prendre une tournure bien plus belliqueuse… Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Novembre 2010
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Summer Wars
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

04/03/2012 | Gaston
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Summer War est un avatar de War games. Un jeune lycéen doué en math doit lutter contre une intelligence artificielle qui prend les commandes des ordinateurs du Japon pour provoquer des catastrophes à répétition. On suit également les aventures sentimentales de ce Kenji (à ne surtout pas confondre avec le chanteur à succès ayant gagné la saison 3 de The Voice). C'est un divertissement un peu sucré mais assez bien dessiné et on se laisse prendre au jeu. Le thème sera celui du piratage informatique. Des combats, de l'humour, une romance : tout y est dans ce manga pour nous faire passer un agréable moment de lecture. Cependant, cela reste trop léger à mon goût. Cela plaira aux plus jeunes sans révolutionner le genre.

27/08/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Un manga qui se laisse lire. Il y a des moments que j'ai bien aimés et j'aime bien la relation entre Kenji et Natsuki, une fille bien mignonne et j'aurais aimé que leur relation soit un peu plus développé. D'ailleurs, j'aurais aimé que le manga (basé sur un film que je n'ai pas vu) soit un peu plus développé. Et puis je trouve que vers la fin cela devient un peu ridicule avec le virus informatique qui devient de plus en plus puissant et le message que les auteurs veulent faire passer au sujet de la famille et que les personnages répétent au moins toutes les 10 pages est d'un lourd. Les combats virtuels sur internet sont aussi ridicules à mes yeux. Bref, cela se laisse lire comme je l'ai dit plus haut, mais ça aurait pu être mieux.

04/03/2012 (modifier)