Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Corian

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Aventures "exotiques" aux temps des pharaons


Egypte Ancienne Vécu

Originaire de Crète, Corian est un grand esclave blond. L’on fait sa rencontre vers 1350 avant l’ère chrétienne. Ses capacités physiques, son esprit d’à propos le feront se retrouver marin. Il deviendra ensuite un guerrier révolté et s’enfoncera dans l’Egypte où règne le pharaon Aménophis IV. Ce dernier, époux de Nefertiti, renie le culte ancien d’Amon pour celui d’un Dieu unique : Aton. Il changera son nom en celui d’Akhenaton ce qui, il va sans dire, ne plaira pas aux prêtres d’Amon. Corian va ainsi se trouver embarqué dans une aventure fascinante où crimes, assassinats, poisons seront son quasi quotidien…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1985
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Corian
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/10/2011 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

1370 avant J.C.: Corian ,ce jeune marin crétois recueilli par des pêcheurs phéniciens après le naufrage de son bâteau, se retrouve dans l'Egypte pharaonique sous le règne d'Aménophis IV, grâce à Kalab, fonctionnaire à la cour royale, qui s'en fait un ami. Le pharaon de la XVIIIème dynastie sera plus connu sous le nom d'Akhénaton, qui bouleversera les destinées de l'Egypte par l'audace de ses réformes, abandonnant Thèbes pour fonder une nouvelle capitale, et sera l'époux de Nefertiti, célèbre pour sa beauté, et qui apparaît aussi dans cette bande plutôt agréable et bien documentée, quoiqu'un peu naïve; elle aurait certes gagné à être développée pour s'étoffer, en forçant peut-être sur l'aspect fantastique ou mystique d'Akhenaton, ça lui aurait donné un côté plus adulte. Si le trait rappelle aux connaisseurs celui de François Craenhals, c'est normal, puisque la bande est dessinée par J. Debruyne qui fut longtemps son assistant sur ses séries Chevalier Ardent et Les 4 As, et dont le graphisme est très ressemblant. Une Bd classique , aux belles images et aux décors soignés, dans le style d' Alix, trop vite abandonnée, mais dont les albums se trouvent facilement en occase (je les ai dénichés chez Aaapoum Bapoum à Paris).

18/06/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Une série où il y a à boire et à manger. C’est d’abord l’achat du premier tome, il y a pas mal d’années, et ce en visualisant simplement la couverture. « Tiens !?… un nouvel Alix… » Et hop, achat et retour à la maison. Ben non !… C’est pas un « Alix »…Mais qu’ai-je acheté !?!… Ben… une bonne histoire qui se passe au temps de l’Egypte ancienne. Bonne histoire –oui- ainsi que la suite en 2 autres tomes, MAIS surtout au point de vue des décors et arrière-plans. Parce que pour les personnages, il y a un léger hic. Le dessin, réaliste, fait montre d’un beau trait net mais l’ensemble des intervenants a une forme de raideur générale qui m’a un peu déçu. Certaines proportions des corps sont même déformées. Ca peut encore passer pour ce qui est des hommes, mais pour les femmes… certaines ont l’air d’avoir été dessinées « à la hache ». J’aime pas trop. Dommage car l’ensemble est avenant et les diverses intrigues bien scénarisées et développées. Il y a, comme ça, des séries qui attirent et d’autres qui laissent de marbre. C’est le cas de celle-ci. Dommage. Trois albums classés dans mes rayonnages. Pour longtemps.

25/10/2011 (modifier)