Cat Shit One

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Un récit narrant l'histoire de trois soldats des Forces spéciales américaine durant la guerre au Vietnam.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Cochons, Porcs et Cie Indochine Lapins Les Guerres d'Indochine et du Vietnam Les Pandas Seinen

L'histoire de trois soldats des forces spéciales américaines durant le conflit s'étant déroulé au Vietnam. Mais,les protagonistes de cette guerre sont représentés sous formes d'animaux, les américains en lapins, les vietnamiens en chats, les francais en cochons... Les trois soldats Perkins, Rats et Botatski, forment l'unité connue sous le nom de Cat Shit One. Malgrès les formes animales des personnages, le récit dégage une grande maturité et les armes et les uniformes sont extrémement bien réalisés. A la fin de chaque volume, une histoire bonus, mettant en scène cette fois-ci des vrais personnages, est présente ainsi qu'une présentation des armes.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2006
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Cat Shit One
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

24/01/2007 | Codypierrot
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 3/5

Chic ! Un manga qui se lit "à l'européenne" : de gauche à droite ! "Cat Shit One" revisite -à sa façon- cette saleté de guerre du Vietnam. De coups de mains en guérillas, de traquenards en sabotages, j'ai suivi le sergent Perkins et son équipe dans un conflit fort réaliste où j'ai senti que l'auteur -Kobayashi- s'était vraiment bien documenté. Qui plus est, les "héros" ne sont pas des humains mais des animaux : les Vietnamiens sont des chats, les Chinois des Pandas, les Américains des lapins et les Français des cochons. Nos habituelles "bêtes" de compagnie sont ainsi transformées en guerriers et, à la lecture des divers tomes, j'en ai bien vite oublié que les "acteurs" de ce qui est quand même une longue et sanglante guerre historique, sont des êtres aux grandes oreilles et aux corps qui ressemblent à des peluches. L'ambiance des tomes est assez prenante ; à parfois même croire que l'auteur a passé une certaine période de sa vie dans ce "bourbier vietnamien" de sinistre mémoire. Un manga peut-être classique dans l'esprit des Japonais, mais quand même audacieux par rapport à notre esprit européen. Une sorte de Sgt. Rock au pays des nippons. Pas mal. Vraiment. Cote perso : 3,5/5

09/04/2007 (modifier)

Un très bon manga qui, malgré les a priori, dégage une grande maturité et une réalité historique fidèle. On notera également dans le deuxième volume que le mécontentement des américains pendant la guerre et les mouvements pacifistes sont représentés.

24/01/2007 (modifier)