Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Tu mourras moins bête

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 15 avis)

Angoulême 2013 : Prix du public (tome 2) « Tu mourras moins bête » est un blog de vulgarisation scientifique en bande dessinée. Son auteure, Marion Montaigne, y aborde la science sous un angle humoristique, mais toujours dans un souci d'exactitude scientifique et une certaine pédagogie. Le premier tome de la bande dessinée : « La science, c'est pas du cinéma ! » pointe de manière comique les aberrations scientifiques qui parsèment les films d'action et de science-fiction (Chérie, j'ai rétréci les gosses, Volte-face, Indiana Jones...) ou encore les séries TV comme Les Experts.


Angoulême : récapitulatif des séries primées BD-Blogs La BD au féminin

« Tu mourras moins bête » est un blog de vulgarisation scientifique en bande dessinée. Son auteure, Marion Montaigne, y aborde la science sous un angle humoristique, mais toujours dans un souci d'exactitude scientifique et une certaine pédagogie. Le premier tome de la bande dessinée : « La science, c'est pas du cinéma ! » pointe de manière comique les aberrations scientifiques qui parsèment les films d'action et de science-fiction (Chérie, j'ai rétréci les gosses, Volte-face, Indiana Jones...) ou encore les séries TV comme Les Experts. Chaque article commence par une carte postale dans laquelle un lecteur (virtuel) pose une question existentielle : "Quand y aura-t-il des ascenseurs pour l'espace ?", "Quand est-ce qu'on pourra acheter des sabres laser sur EBay ?" "C'est quoi l'apoptose ?". Un petit professeur à moustache y répond avec un humour décalé et farfelu. Le but à la fin de l'article : avoir un peu appris et beaucoup ri !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Septembre 2011
Statut histoire Histoires courtes 5 tomes parus
Couverture de la série Tu mourras moins bête
Les notes (15)
Cliquez pour lire les avis

22/09/2011 | Ro
Modifier


Par Canarde
Note: 3/5
L'avatar du posteur Canarde

J'ai essayé de lire les 3 premiers tomes en les empruntant à la bibliothèque, et je ne suis pas convaincue. En fait, je ne me sens pas concernée : autant l'idée m’intéresse, le personnage principal m'est sympathique, le dessin crade, pourquoi pas ?, les questions posées : je me les suis posées aussi, mais... je ne comprends que la moitié des références et donc, dès que c'est une case "juste pour rire", ça me laisse froide. Les références télévisuelles (genre Docteur House), filmiques (genre le Seigneurs des anneaux) ou youtubesques ne me dérident jamais. Quant à la vulgarisation scientifique : c'est un peu limite puisque c'est toujours enrobé de fines allusions qui me passent au dessus, sans que j'arrive à comprendre si c'est du lard ou du cochon, donc ce n'est pas pour moi. Tome 4: je réessaye, et cette fois, ça me plait. Je pense que d'une part j'ai été rééduquée par mes enfants et mon mari (qui doit avoir 10 ans de plus que Marion Montaigne, mais qui était fan de documentaires télé) pour capter les références. Et d'autre part les sujets m'ont plus accroché. Bref c'est un genre d'humour qui doit s'apprendre, en fait...

07/04/2015 (MAJ le 25/10/2016) (modifier)
Par Blue Boy
Note: 3/5
L'avatar du posteur Blue Boy

C’est une évidence, les crobards de Marion Montaigne sont très laids. On ne jugera donc pas des qualités artistiques de ce trait expéditif qui est un parti pris totalement assumé de son auteure. On sait depuis Reiser que l’humour s’accommode très bien d’un dessin moche et mal fagoté, d’autant plus quand le propos est cynico-trash comme ici. Encore faut-il « savoir dessiner mal ». Et Montaigne comme Reiser ou Lefred-Thouron (très proche dans le style et l’esprit) sait très bien s’y prendre pour exprimer avec son vieux feutre pourri un maximum de choses avec un minimum de moyens, grâce à un sens comique punchy, et toujours le détail qui tue pour amuser le lecteur. Le thème de cette série, recueil de sketches tirés du blog à succès de l’auteure, est original : montrer de façon pédagogique et avec humour comment, dans les films et séries d’action et de SF, les faits scientifiques sont travestis pour correspondre aux délires scénaristiques des auteurs. Sous des dehors gore et potaches, c’est bien documenté et les plus réfractaires à la science pourront même y trouver leur compte. Il faut reconnaître que c’est plutôt drôle, avec un mauvais esprit à la Charlie Hebdo bien adapté au propos, même s’il m’est arrivé vers la fin de trouver ça un peu répétitif, car il faut dire que le volume fait tout de même 260 pages. Pour l’achat, je suis donc partagé. Ça ne me déplairait pas qu’on me l’offre, mais je n’irais pas jusqu’à l’acheter moi-même.

27/09/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

J’ai découvert l’auteure avec le premier tome, que j’ai bien aimé. Mais je n’ai pas acheté le second, juste feuilleté en librairie et qui ne m’avait pas accroché. Pour revenir sur ce premier tome, qui justifie les étoiles et l’achat, on a là une vision assez originale de la manière de « faire de la science ». Si les dessins sont minimalistes et pas forcément extraordinaires, ils sont au final plutôt raccords avec le texte. Sous couvert de nous expliquer tel ou tel phénomène, ou de nous dévoiler les dessous des tournages hollywoodiens, Marion Montaigne réussit, simplement, à nous faire rire – ou tout le moins sourire, de notre crédulité avant tout. C’est un exercice assez réussi, même si cela peine à se renouveler. D’où peut-être ma déception lorsque j’ai feuilleté le deuxième tome. Le premier est à lire ! Pour la suite, achat peut-être dispensable, l’originalité s’étant estompée.

16/12/2013 (modifier)
Par dut
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Je connaissais déjà le blog "Tu mourras moins bête", et j'ai toujours apprécié les aventures du professeur moustache ! Le passage en livre est dans la lignée du blog : Drôle, intéressant, instructif, un peu trash parfois, un peu geek, bref plein de qualités ! Quel plaisir de découvrir avec humour que ça va être compliqué dans la vraie vie de se servir d'un sabre laser, qu'une blessure par balle est souvent plus grave que dans les films... Je vais pas énumérer tous les chapitres, mais il y a vraiment peu de déchet ! Mais attention, je crois pas que ca soit accessible à tous ! D'une part car le dessin est un peu crade (moi j'aime bien ce style, c'est bien dans l'esprit de la BD), et d'autre part car c'est bourré de références, de second degré, et l'humour est quand même un peu trash aussi ! Bref moi j'adore !

28/11/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Cela faisait longtemps que j'avais lu une série aussi drôle ! Bon, j'avoue que j'ai un peu moins accroché au deuxième tome (qui contient tout de même des moments sympathiques), mais le premier tome est tellement génial que je m'en fiche pas mal car cela faisait longtemps que je n'avais pas rigolé comme ça. J'aime surtout la manière dont l'auteur montre la différence entre ce que montre Hollywood et la réalité. C'est à la fois drôle, éducatif et rempli d'imagination. Je ne savais jamais quel serait le prochain sujet abordé et j'aime être surpris. Le dessin est franchement bon et le personnage de la scientifique avec une moustache est très drôle. Vraiment une des meilleures bandes dessinées humoristiques de ces dernières années.

17/12/2012 (modifier)
Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

"Tu mourras moins bête", ou comment vulgariser de façon humoristique ce que la science peut avoir de plus ou moins rébarbatif. Alors, autant le premier tome m'a dans son ensemble énormément plu, autant le second est plus que décevant... Si le premier aborde par la bande cinématographique les aspects improbables et délirants dont le cinéma a le secret pour rendre ses films époustouflants, le second se tourne vers le corps humain avec beaucoup moins de brio. On perds à mon sens tout l'aspect comique des clins d’œil et des références aux films que "tout le monde" connait et qui donne au premier tome son universalité et la base du comique que développe Marion Montaigne. Du coup, si je me me suis franchement marré dans le premier opus, le second ne m'a que rarement fait rire. Et ce qui est dommage avec ce genre de BD, c'est que quand l'humour n'est plus au rendez-vous, on commence à peiner sur le dessin minimaliste et caricatural qui n'est là que pour illustrer le propos. Et là, ça ne passe plus... l'ennui pointe doucement son nez. Autre détail troublant, c'est en attaquant le second tome que je me suis rendu compte que "le" fameux professeur Moustache qui nous sers de guide, est une femme... ainsi que son "compagnon"... Là j'avoue ne pas avoir saisi l'intérêt de l'ambiguïté du truc... Au final, je recommande chaudement la lecture et l'achat du premier tome, mais pas du second.

04/10/2012 (modifier)
Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

Difficile d’écrire un avis sur une BD humoristique… difficile d’expliquer pourquoi parmi les albums humoristiques parus en 2011, GARE ! La moustache au poitrail, Saint-Etienne Lyon ou encore Un bébé à livrer m’ont beaucoup amusé, alors que "Tu mourras moins bête" m’a laissé de marbre. Pourtant je trouve le principe alléchant, et le dessin simpliste ne me dérange pas du tout. Mais je n’ai tout simplement pas trouvé ça amusant. Bon, je suis un peu dur, certains rares passages m’ont fait sourire, et un m’a fait éclater de rire (celui où les pilotes d’avion sont assis à l’envers !), mais sur 255 pages, c’est bien peu, et de manière générale je me suis vraiment ennuyé.

04/01/2012 (modifier)

Sympathique album retraçant quelques uns des multiples effets magiques que le média propose au consommateur pour une intrigue plus fluide, plus « sexy » qui vende plus de rêve. L’auteur effectue de nombreux zooms sur les quelques tics répétitifs qui peuplent le quotidien de fiction de nos sociétés dites évoluées. Nous parlerons de cette merveilleuse capacité qu’ont les héros à survivre à une attaque par balle et la fascination du "la balle est-elle ressortie" ! Entre autres perles des séries TV l’auteur nous racontera de façon didactique et drôle que dans la vraie vie ce n’est pas du tout comme ça que ça se passe ! Les silencieux très silencieux, le poids des cartouches à porter étant donné ce que l’on entend tirer, la respiration aquatique, tout y passe avec une belle tranche d’humour. Oui mais voilà le graphisme ne suit pas. De la veine du crado déglingo il peine à trouver le chemin percutant qui me toucherait. De style proche d’un Charlie Hebdo, j’ai vraiment eu du mal à comprendre par moments ce que je devais voir. Heureusement il restait le texte pour visualiser ce que je n’arrivais pas à lire. De fait, avec un sujet pas mal mais un dessin que je n’ai vraiment pas aimé je me suis tout de même amusé à la lecture. Pas sûr que j’aie envie de relire et j’avoue même avoir eu du mal à finir, ce qui donne un bof global peu avantageux malgré de bonnes idées hélas mal exploitées.

06/12/2011 (modifier)
Par Seb94
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Je ne connaissais pas le blog de l’auteur et je viens seulement de découvrir la B.D, je dois dire que j’ai été bluffé. Sous un dessin pas très engageant au premier abord, mais qui se révèlera au fil de la lecture très efficace notamment par son expressivité, on fait la connaissance de la professeur Moustache (oui oui LA), qui va disséquer pour nous les incohérences des films d’action, de science-fiction et des séries américaines. Et là je dis chapeau, bravo, magnifico et pleins d’autres trucs en O… ! Ca faisait une éternité que je n’avais pas autant rigolé en lisant une BD, et je ne parle pas d’un petit sourire arraché ici ou là, mais bien de la franche rigolade, voire même parfois d’une attaque de fou rire à la lecture de certaines scènes mémorables. D’ailleurs, petit conseil, il vaut mieux être tout seul dans la pièce quand on lit cet ouvrage, ma copine m’a plus d’une fois regardé comme si j’étais un dangereux psychopathe… Je ne peux donc que conseiller la lecture de ce coup de cœur, qui sur la base de connaissances scientifiques solides, passe à la moulinette tous les improbables scénarios des blockbusters américains que nous connaissons tous. En un mot : jubilatoire !

12/11/2011 (modifier)
Par Tomeke
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Un vrai coup de cœur pour cette nouveauté. J'ai ri aux éclats à plusieurs reprises, essentiellement dans la première partie de l'album. Les références abordées par l'auteur sont multiples et rentrent magnifiquement bien dans les miennes. C'est drôle et pertinent, tout simplement. Le dessin est parfait pour l'album. J'adore quand l'auteur traduit graphiquement les invraisemblances qu'il relève dans le cinéma. C'est tout simplement génial ! L'exercice pourrait sembler facile mais détrompez-vous, le concept est parfaitement traité et maîtrisé. Vivement la suite !

16/10/2011 (modifier)