Jeremiah Harm

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Jeremiah Harm ne vous aime pas. Il ne veut pas être votre ami. Encore moins votre héros. Son job : mercenaire. Sa mission : traquer les trois aliens les plus dangereux de la galaxie, échappés d’un centre de détention en orbite. Sur leur piste sanglante, il doit se frayer un chemin à coups d’arme lourde dans les rues de New York.


Boom! Studios

Jeremiah Harm ne vous aime pas. Il ne veut pas être votre ami. Encore moins votre héros. Son job : mercenaire. Sa mission : traquer les trois aliens les plus dangereux de la galaxie, échappés d’un centre de détention en orbite. Sur leur piste sanglante, il doit se frayer un chemin à coups d’arme lourde dans les rues de New York.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Jeremiah Harm
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

06/01/2011 | Ems
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Je n’aime pas trop les mercenaires qui tapent avant de discuter et qui se la joue assez sympa pour sauver le monde. Jeremiah Harm est une bd typiquement bourrine où il faudra laisser son cerveau de côté. Cela peut parfois faire du bien ou parfois, cela peut nous abrutir. Le manque d’imagination des auteurs est criard dans ma mesure où ils puisent de toutes leurs forces dans l’existant sans se creuser les méninges. Je n’aime pas là encore ce procédé. Cette lecture n’apporte rien. Certes, l’humour et la violence seront au rendez-vous dans la traque des trois plus grands aliens dangereux de la galaxie. Au niveau du graphisme, le dessin est plutôt laid. N’ayons pas peur des mots pour désigner une situation ressentie. C’est fouillis et brouillon. Le rendu est loin d’être impeccable. En conclusion, c’est assez dispensable.

12/08/2019 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

"Jeremiah Harm" est un croisement entre StarGate, Indiana Jones, Rambo, etc... Il y a du déjà vu à tous les étages, le prétexte est le défoulement. Les auteurs s'affranchissent de toutes contraintes en faisant intervenir un véritable bourrin : Jeremiah Harm. En devant récupérer trois fugitifs aliens, il va être amené à sauver tout simplement la Terre. On ne s'ennuie pas mais tout est amené aux forceps, la lecture semble se faire en force... Il vaut mieux avoir conscience de cet état de fait avant d'acheter ce comics. Le dessin est de son côté très agréable, le trait est ultra-fin et les couleurs bien choisies. Il y a une bonne ambiance graphique quelque peu gâchée par les lourdeurs du scénario. Note affinée : 2.5/5

06/01/2011 (modifier)