Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

28 jours plus tard (28 Days Later)

Note: 2.6/5
(2.6/5 pour 5 avis)

Selena, héroïne survivante du film "28 jours plus tard" a réussi à s’échapper d’Angleterre et trouver refuge en Norvège, jusqu'à ce qu'un groupe de journaliste lui demande de retourner en zone contaminée....


Boom! Studios Maladies et épidémies Survival Zombies !!!!!!

Selena a réussi à s’échapper d’Angleterre, zone contaminée par les zombies, et a trouvé refuge en Norvège. Contactée par un groupe de journalistes qui veulent faire éclater la vérité sur cette zone, où la contamination est supposée décroître, la jeune femme repart dans la zone, pour affronter on ne sait quels démons personnels. Mais une fois sur place, la contamination semble se porter plutôt bien...

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2010
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série 28 jours plus tard
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

19/08/2010 | maelle
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Là encore, je ne peux que constater le massacre d’une adaptation d’un film qui avait eu un certain succès d’estime. La leçon à retenir est qu’on ne peut pas tout bien adapter sur le support de la bande dessinée à moins de considérer que ce sont les auteurs qui se sont plantés royalement. Mais parfois, c’est la bd qui inspire le cinéma ou la TV comme par exemple la série Walking Dead pour rester dans le monde des zombies. L’intérêt de ce comics était de faire le lien entre 28 jours plus tard et 28 semaines plus tard et de suivre le parcours de Selena qui va retourner dans cet enfer après l’avoir fui. Il y a des séquences assez poignantes. Le premier tome était intéressant mais la suite est malheureusement bien plus lourde à digérer. Par ailleurs, il n’y a pas d’uniformité au niveau de la qualité du dessin. C’est assez inégal. Au final, je suis plus que mitigé car je suis déçu.

09/08/2019 (modifier)

Alors j'ai relu le Tome 1 avant hier soir et j'avoue qu'il est moins intéressant qu'à la première lecture. Bien sûr, 28 JOURS PLUS TARD est imcomparablement mieux que 28 JOURS PLUS TARD - LE CONTRECOUP (qui a totalement sombré dans l'oubli). Donc 28 JOURS PLUS TARD (le tome 1) a une bonne histoire malgré que le scénario soit hyper léger. J'ai eut l'impression que les moments d'actions étaient les clés de l'histoire et qu'entre ces moments là, les auteurs trouvaient seulement des prétextes (pas toujours crédibles). Malgré tout, j'ai un bon feeling avec ce premier volume et les fans de l'univers des films vont aimer. Mais je reste quand même un peu sceptique car je ne trouve pas du tout crédible le fait que Selena reparte là-bas vu ce qu'elle a vécu... * 28 JOURS PLUS TARD (le tome 2). Alors grosse déception. En fait, il n'y a plus vraiment de l'action comme dans le premier, ou plutôt, le gros souci vient du rythme. Autant on sentait qu'il fallait toujours se dépêcher et courir pour ne pas se faire bouffer dans le premier volume que là, à certains moments, on se croirait carrément dans Walking Dead avec des zombies lents. Ce qui est assez regrettable... Ce tôme est peut être un "trôme transition" pour une suite plus intéressante, car franchement, à la fin de la lecture, j'ai l'impression d'en être quasiment au même points que par rapport au premier. Attendons le troisième avant de se faire une idée définitive (mais ça commence à être dur de se dire de toujours attendre le suivant...). * 28 JOURS PLUS TARD (le tome 3). Alors il est assez sympa, mais il m'a manqué un "petit quelque chose". Peut être que certaines choses passent un peu trop vite et que d'autres auraient pu passer plus vite. Je suis assez mitigé même si dans l'ensemble, je l'ai quand même trouvé très honorable. Bon ça reste quand même une bonne bande dessinée, c'est juste que je suis d'humeur grincheuse, aujourd’hui * 28 JOURS PLUS TARD (le tome 4). Plusieurs ont reproché le nouveau style de dessin. Personnellement, ça ne m'a trop choqué (en fait, je ne m'en suis même pas rendu compte, mais bon, c'est pas forcément le premier truc auquel je fais attention). Moi qui avait peur avec cette histoire du Capitaine Stiles qui prend de l’ampleur, en fait, ça ne se transforme pas en histoire de règlement compte compliqué mais seulement en volonté de vengeance. L'histoire est vraiment bonne, bien foutue, bien écrite et on se rapproche à fond de l'ambiance du film et on commence à comprendre le lien qui va se créer entre les deux films et la BD. Pour moi, c'est le meilleur volume de la série. * 28 JOURS PLUS TARD (le tome 5). Je viens de le lire directement après avoir lu le livre 4. Finalement, bonne surprise, ce dernier épisode n'est pas si mauvais que je l'aurai cru. Il est même assez bon car au moins, on a vraiment l'ambiance de 28 Semaines Plus Tard. Bref cet épisode est assez bon car on se retrouve avec toute une partie très calme et les interrogations des personnages qui sentent qu'il y a un problème. Chacun des personnages principaux tente de terminer vraiment sa mission, c'est une bonne chose (bien souvent, on retrouve des "non-conclusions" par rapports aux intentions premières des personnages). Les dessins sont quand même moins intéressants qu'au début de la série. **** La série complète : Chose à noter, c'est que cette série n'est pas vraiment un trait-d'union entre les deux films car il faut vraiment avoir vu les deux films pour ensuite lire la série et non pas regarder 28 Jours Plus Tard, lire la BD et regarder 28 Semaines Plus Tard. Au final, c'est quand même une série très honnête. On a vraiment l'ambiance des films. Ce n'est pas du pompage. Le seul réel point faible sont les enjeux de Selena qui la poussent à retourner dans cet enfer (ça n'est vraiment pas crédible de vouloir risquer à nouveau de vivre ça....). Après, on a de réels liens avec les deux films même si après avoir lu cette série, on n'en sait pas plus sur toute l'histoire (qui est probablement laissée exprès de côté pour permettre à un éventuel troisième film de faire la suite). Mon envie actuelle ? Qu'on retrouve les deux autres survivants de 28 Jours Plus Tard pour leur faire une série à eux aussi.

26/11/2010 (MAJ le 11/06/2012) (modifier)
Par Jetjet
Note: 2/5
L'avatar du posteur Jetjet

J'aurais aimé contredire vivement les avis précédents de mes collègues ci-dessous. J'aurais adoré pouvoir y joindre au moins 3 étoiles voire pourquoi pas une petite étoile significative du coup de cœur après lecture, j'aurais tant aimé défendre cette œuvre un peu plus que les mots qui vont suivre mais j'ai beau réfléchir... Non je ne peux pas.... Et pourtant je suis grand fan de zombies, euh pardon, des infectés des 28 jours plus tard, un film qui m'est très cher ainsi que sa suite presque plus réussie... L'idée en soi n'était finalement pas si mauvaise, instaurer un pont entre les événements du premier film et du second mais dès le départ le scénario s'embourbe littéralement dans des facilités dont jamais il ne s'extraira... En effet, reprendre le personnage de Selena pour en faire le personnage principal est peut être un bon point mais cela ne parlera qu'aux initiés, aux personnes ayant vu le film tirant définitivement un rideau de compréhension aux autres qui ne l'auront pas vu puisque le cas des infectés ne sera jamais réellement évoqué ni celui des deux autres survivants compagnons de la dite Selena... Cela sera peut être évoqué plus tard ? Peut être mais je n'en saurais jamais davantage car je vais prendre le parti d’arrêter l'aventure tant les dessins vont du grotesque débutant au réaliste sombre, la série passant en effet d'un dessinateur à un autre avec une préférence pour les pigistes stagiaires au vu de certaines cases. D'ailleurs parlons en de Selena, elle n'aura jamais la même tête ni les mêmes visages ou postures d'un dessinateur à un autre et ce parfois dessiné par le même type. C'en est d'un rageant :( Tout cela ne serait rien avec un personnage de femme guerrière jusqu'au boutisme qui sied bien avec l'ambiance générale instaurée par la série mais la rend plus proche d'un Steven Seagal de papier... Le premier tome n'est qu'une course poursuite entre un petit groupe de journalistes voulant couvrir l'infection que Selena a échappé de justesse à Londres (d'où son retour pour les guides, mouais c'est top "réaliste") qui va vite tourner aux 10 petits nègres avec dégommage de la quasi totalité du "casting". C'est bien là que le bât blesse puisque le parti pris de faire d'un comic la suite d'un film avec pour seule règle le mot action porte vite ses limites. Les personnages sont peu fouillés ou ne sont que caricatures et l'ensemble se veut très sérieux très premier degré sans s'en donner les moyens. Le découpage est basique et sans grande envergure. Seule la colorisation à la fois terne et morbide donne un certain cachet à l'ensemble. Le gris entrecoupé de la couleur rouge est pourtant bien plus spectaculaire dans l'adaptation d'Afro Samurai (encore une oeuvre inspirée de son double pelliculé). On ne sent pas de réelle ligne directrice et les personnages se font trimballer d'un endroit à un autre et on se fiche éperdument de leur sort, situation que je déteste dans le cas présent. Néanmoins quelques séquences relèvent la sauce : des flash backs de Selena d'avant le cataclysme se révèlent étonnamment émouvants et une brève séquence de cache-cache dans la remorque d'un pick-up pleine de tension prouvent le potentiel gâché de cette série. En gros enlever le blabla pour ne garder que l'action et se démarquer ainsi de Walking Dead n'était peut être pas une mauvaise idée à l'origine mais encore fallait il y injecter un poil d'intérêt par un scénario consistant et surtout de beaux dessins mais 28 jours plus tard échoue à peu près partout sur tous les tableaux. En gros lisez d'autres titres sur le même thème ou rematez vous les films mais en l'état impossible de s'attarder davantage sur 28 jours plus tard en comics ! Et j'en suis réellement sincèrement le premier contrarié.

06/05/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Après la lecture du premier tome. C'est la grande mode des zombies ces temps-ci !!! Du coup, la concurrence est importante. Je n'ai pas suivi le raz de marée Walking Dead en raison du grand nombre de tomes (je me suis mis des limites, ne souhaitant plus être une vache à lait...) mais j'ai pris en cours la série Zombies (Soleil) et la barre est mise très haut. Alors qu'ai-je trouvé de plus dans "28 jours plus tard"? Rien en fait, on retrouve tous les poncifs du genre, les personnages sont antipathiques, le récit manque cruellement de crédibilité, etc. J'ai lu ce premier tome sans soucis en attendant quelque chose, je ne sais pas quoi et je ne le saurai jamais car je ne l'ai pas trouvé. Je ne poursuivrai pas l'aventure, il y a des moments où il faut faire des choix. Le dessin est très réaliste à la sauce comics mais il est sombre et la mise en couleur n'est pas une réussite. Je ne regrette pas ma lecture pour ça mais je n'arrive pas à trouver du positif qui me pousserait à défendre cette série.

22/08/2010 (modifier)
Par maelle
Note: 3/5

Voilà une histoire faisant le lien entre le film "28 jours plus tard" et sa suite "28 semaines pus tard", même s'il n'est pas besoin d'avoir vu les films pour comprendre l'histoire. Même si la BD n'est pas tout à fait à la hauteur des films, ou de monstres du genre comme Walking Dead, la lecture reste sympa, le dessin est sombre et sanglant à souhait, même si les personnages pourraient être plus travaillés (visages et postures, notamment)., avec une ou deux planches très bien travaillées. J'ai aimé les films (surtout le 2), et j'apprécie les histoires de zombies en général, donc je vais sûrement acheter la suite. Toutefois, je déconseille l'achat aux non amateurs, ou à ceux qui veulent se lancer dans le sanglant, il y a des séries plus "abouties".

19/08/2010 (MAJ le 19/08/2010) (modifier)