Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / Rééditions

Par ThePatrick Le 01/04/2021 - 20:07 (Modifier)
Par elveen Le 14/03/2013 - 14:24 (Modifier)

>>Jetjet avait écrit: >>enfin du soutien, merci Elveen Sourire >> >> De rien, Jetjet. Bisou


Par Jetjet Le 14/03/2013 - 10:04 (Modifier)
Jetjet

enfin du soutien, merci Elveen Sourire


Par Sam Le 14/03/2013 - 09:10 (Modifier)

finalement vous êtes des sentimentaux... Lunettes de soleil comme c'est beau tout ça Rire


Par elveen Le 13/03/2013 - 23:33 (Modifier)

>>Jetjet avait écrit: >>une question conne mais bon comme dirait Spooky, avec moi faut pas s'attendre à un autre style de question mais si le bouquin est identique, que ça doit une E.O ou une 4ème édition, ça change quoi au bouquin ??? Moi, je suis d'accord avec Jetjet: les e.o., je m'en balance. Pour moi, l'histoire de l'objet livre dépend des personnes qui l'ont lu, peut-être qui l'on offert, qui l'on conseillé, etc., mais en rien du fait que ce soit une première édition. Par exemple, un vieux Bob et Bobette retrouvé chez mes parents, celui que j'avais été chercher dans la chambre de ma soeur (qui en avait pas mal), quand je commençais à fouiller toute la maison pour trouver des BD à lire, ça n'a aucune valeur pour personne, mais pour moi, c'est une belle madeleine de Proust. Sourire Gêné


Par Jetjet Le 13/03/2013 - 18:07 (Modifier)
Jetjet

>>Miranda avait écrit: >>>>Pierig avait écrit: >>>>>>Jetjet avait écrit: >>>>>>Perso un bouquin je l'achète pour moi, le plaisir personnel qu'il me procure à sa lecture, à son achat, à son toucher et la fierté d'en disposer comme je le souhaite, à ma guise ou pas. >>>>>> >>>>>>Mais le revendre... l'offrir éventuellement, mais le revendre s'il me plait surement pas... >>>> >>>>Bon, alors je suis premier sur la liste quand tu te décideras à donner tes EO que tu aimes bien. Rire >> >>MDR !!! :: Avec plaisir et on arrête de se moquer, vils êtres apres au gain !


Par Miranda Le 13/03/2013 - 16:43 (Modifier)
Miranda

>>Pierig avait écrit: >>>>Jetjet avait écrit: >>>>Perso un bouquin je l'achète pour moi, le plaisir personnel qu'il me procure à sa lecture, à son achat, à son toucher et la fierté d'en disposer comme je le souhaite, à ma guise ou pas. >>>> >>>>Mais le revendre... l'offrir éventuellement, mais le revendre s'il me plait surement pas... >> >>Bon, alors je suis premier sur la liste quand tu te décideras à donner tes EO que tu aimes bien. Rire MDR !!! ::


Par Pierig Le 13/03/2013 - 16:36 (Modifier)
Pierig

>>Jetjet avait écrit: >>Perso un bouquin je l'achète pour moi, le plaisir personnel qu'il me procure à sa lecture, à son achat, à son toucher et la fierté d'en disposer comme je le souhaite, à ma guise ou pas. >> >>Mais le revendre... l'offrir éventuellement, mais le revendre s'il me plait surement pas... Bon, alors je suis premier sur la liste quand tu te décideras à donner tes EO que tu aimes bien. Rire


Par Jetjet Le 13/03/2013 - 15:37 (Modifier)
Jetjet

>>Sam avait écrit: >>personnellement il ne s'agit pas d'investissement financier en vue de plus value. >>Je les aime je les garde ! encore plus si j'ai eu du mal à dénicher un volume particulier. >>il s'agit de l'interêt que moi je porte à l'objet en tant que tel, en plus de l'histoire et de la qualité graphique. >>Il ont la valeur que je leur donne >>tout comme les amateurs vont préférer chez eux un Lalique à une copie de Lalique... >>et puis j'aime la difficulté Sourire >> >>Il ne faut pas voir le mal partout Sourire >> >>Sam >>(qui a reçu aujourd'hui son tome 1eo de Holmes et qui est trop contente !! Lunettes de soleil ) Ce n'était pas une attaque directe mais une réaction suite à ces deux lettre E.O dont j'ignorais encore royalement la signification (c'est Miranda qui m'a expliqué :: ) il y a encore peu alors que j'achète des bds régulièrement depuis plus de 20 ans !


Par Jetjet Le 13/03/2013 - 15:35 (Modifier)
Jetjet

>>Casou avait écrit: Pour la petite histoire, un ami libraire me disait que cette traque de l'EO l'agaçait prodigieusement (je l'entends dire: "je vends des histoires, pas des dates!") et que ça finirait fatalement par se tasser... Tout à fait d'accord avec ton libraire. Et quant aux dédicaces c'est également un truc qui m'agace profondément. Rien à carrer d'acheter une bd avec un dessin fait pour un autre prénom ou pseudo que le mien. Ce qui m'intéresse c'est de voir l'artiste dessiner en direct et échanger quelques mots avec moi. Oui franchement tout ça m'agace fortement. Et des E.O j'en ai surement mais sans le savoir et m'en tape royalement ! Clin d


Par Sam Le 13/03/2013 - 15:29 (Modifier)

personnellement il ne s'agit pas d'investissement financier en vue de plus value. Je les aime je les garde ! encore plus si j'ai eu du mal à dénicher un volume particulier. il s'agit de l'interêt que moi je porte à l'objet en tant que tel, en plus de l'histoire et de la qualité graphique. Il ont la valeur que je leur donne tout comme les amateurs vont préférer chez eux un Lalique à une copie de Lalique... et puis j'aime la difficulté Sourire Il ne faut pas voir le mal partout Sourire Sam (qui a reçu aujourd'hui son tome 1eo de Holmes et qui est trop contente !! Lunettes de soleil )


Par Casou Le 13/03/2013 - 14:37 (Modifier)

Sujet très d'actualité j'ai l'impression. De plus en plus, on entend dire que les cotes s'effondrent (Lassitude? Effet de mode? Temps de crise qui invite effectivement à relativiser tout ça etc?). Certaines bds des années 2000 se sont vendues 5 à 6 fois leur valeur alors qu'en ce moment, je dirai que certaines bds se vendent 2 à 3 fois moins chères que leur cote bdm. Tout cela n'était pas très rationnel et les spéculateurs en sont pour leur frais. On en revient aux fondamentaux: une belle histoire, un bel objet quel que soit le dépôt légal et ça n'est pas plus mal. En ces temps de crise, cette recherche de l'EO à tout prix est un peu étrange: je m'y suis moi-même adonné cela dit mais bon, je suis, comme beaucoup passé à autre chose même si j'aime bien encore me dire que je possède un ou deux titres que j'ai particulièrement aimés en EO. Mais quand la mode sera vraiment passée, peut-être que ça ne me fera plus rien non plus...Parce qu'effectivement, ça ne change rien... Peut-être l'illusion de se dire: "je fais partie des premiers, des pionniers qui ont découvert cette série, i'm the boss etc". Raisonnement effectivement là aussi un peu vain et un tantinet nombriliste... Il y avait aussi et surtout un côté pratique: je spécule et grâce à une bd cotée, je peux m'acheter 2 ou 3 rééditions... Mais pour un placement et le frisson, il y a certainement mieux... Pour la petite histoire, un ami libraire me disait que cette traque de l'EO l'agaçait prodigieusement (je l'entends dire: "je vends des histoires, pas des dates!") et que ça finirait fatalement par se tasser... Du coup, certains semblent se rabattre désormais sur les dédicaces qui leur semblent être une valeur plus sûre (je ne parle pas des passionnés des dédicaces mais là encore des spéculateurs)... Mais c'est une autre histoire...


Par Jetjet Le 13/03/2013 - 14:09 (Modifier)
Jetjet

>>Mac Arthur avait écrit: >>>>Jetjet avait écrit: >>>>une question conne mais bon comme dirait Spooky, avec moi faut pas s'attendre à un autre style de question mais si le bouquin est identique, que ça doit une E.O ou une 4ème édition, ça change quoi au bouquin ??? >> >>Sa valeur de revente... C'est bien cela, je n'y comprends rien. Perso un bouquin je l'achète pour moi, le plaisir personnel qu'il me procure à sa lecture, à son achat, à son toucher et la fierté d'en disposer comme je le souhaite, à ma guise ou pas. Mais le revendre... l'offrir éventuellement, mais le revendre s'il me plait surement pas...


Par Mac Arthur Le 13/03/2013 - 11:52 (Modifier)
Mac Arthur

>>Jetjet avait écrit: >>une question conne mais bon comme dirait Spooky, avec moi faut pas s'attendre à un autre style de question mais si le bouquin est identique, que ça doit une E.O ou une 4ème édition, ça change quoi au bouquin ??? Sa valeur de revente...


Par Jetjet Le 13/03/2013 - 11:35 (Modifier)
Jetjet

une question conne mais bon comme dirait Spooky, avec moi faut pas s'attendre à un autre style de question mais si le bouquin est identique, que ça doit une E.O ou une 4ème édition, ça change quoi au bouquin ???