Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Hellboy - Rencontres (Batman/Hellboy/Starman)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Au cours de deux enquêtes, Hellboy affronte avec Batman des néo-nazis à Gotham City, s'associe avec Starman, puis part à la chasse au fantôme à Arcadia City, patrie de la justicière Ghost.


Auteurs britanniques Batman Crossover Dark Horse Comics Hellboy and friends Semic Super-héros

Hellboy est un démon orphelin recueilli par les soldats américains durant la seconde guerre mondiale. Devenu adulte et membre du Bureau du Paranormal Research and Defense (BDRP), il enquête dans les milieux démoniaques affrontant vampires, loup-garous, savants fous et anciens dieux. Dominant de nombreux sorts et incantations, et faisant confiance à son imposant poing d'acier, Hellboy est le nettoyeur" idéal pour débarasser la planète des sorciers néo-nazis et autres créatures extra-dimensionnelles. Mais un coup de main n'est jamais de trop. Au cours de deux enquêtes, Hellboy affronte avec Batman des néo-nazis à Gotham City, s'associe avec Starman, puis part à la chasse au fantôme à Arcadia City, patrie de la justicière Ghost. Plus que des voyages, ces enquêtes sont des rencontres, et le démon écarlate aux cornes coupées est loin d'être le plus inquiétant de tous les protagonistes.

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2004
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Hellboy - Rencontres
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/07/2005 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'aime bien l'ambiance de la série Hellboy, le dessin de Mignola et je suis assez fan de Batman, je me suis donc dit que cet album permettant à Hellboy de rencontrer Batman ne devait pas être mal. Et effectivement, il n'est pas mal... mais sans plus. Il se lit bien mais... Déjà pour commencer, cet album se sépare en 2 histoires indépendantes : Dans la première, scénarisée par Robinson mais dessinée par Mignola, le gros démon rouge va rencontrer tout d'abord Batman puis Starman. Mais d'une part, Batman n'y a qu'un rôle annexe et disparait assez vite et, d'autre part, je ne connaissais rien du tout de ce Starman (rien à voir avec celui du film). L'univers magique de Hellboy se marie assez mal à mon goût avec celui réaliste de Batman et ça fait bizarre de voir la Chauve-souris casser du nazi aux côtés du démon. Alors mieux vaut vraiment prendre cette histoire comme une histoire de Hellboy principalement, d'autant plus que Robinson a su vraiment coller à l'univers de Mignola, lui-même bien sûr inspiré de Lovecraft. Le scénario de cette première histoire est assez basique, souvent bourrin comme à l'habitude de Hellboy mais pas déplaisant du tout à lire quand on aime l'ambiance de cette série. La seconde histoire va voir Hellboy rencontrer Ghost, une héroïne fantôme qu'une fois de plus je ne connaissais absolument pas. L'univers de cette fantôme et du démon rouge se marient assez bien cette fois et, même si Mignola a laissé la main à un autre dessinateur pour ne s'occuper pour sa part que de scénario, Scott Benefiel nous offre un dessin qui est loin d'être mauvais. Une fois de plus un scénario qui se lit bien même s'il est loin d'être exceptionnel. Une BD à réserver donc aux fans de Hellboy, ou plus modérément à ceux de Batman, Starman ou Ghost (s'il en existe pour ces 2 derniers), ou alors à ceux qui veulent lire simplement une BD où l'action et l'aventure fantastique sont reines sans réellement avoir besoin d'un scénario trop profond ni complexe.

20/07/2005 (modifier)