Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Interview de Steve Baker Interview de Steve Baker (27/01/2018)
C’est à l’occasion du festival d’Angoulême que nous croisons Steve Baker, un joyeux luron comme le prouve la photo ci-contre. Mais trêve de plaisanteries, passons aux choses sérieuses.

Retourner à la liste des articles Retourner à la liste des articles   Modifier
Steve Baker. Photo : Raphaël Penasa Salut Steve, un petit mot sur ta formation de dessinateur ?
Partiellement efficace comme on peut le voir (Bac L Arts Plastiques + Graduat en Arts section BD à St- Luc Bruxelles – simple/basique).

Tes premiers travaux publiés s’appellent Jean-Paul Farte & ses Amis, dans Pif Gadget, puis La Vie en slip dans Spirou, avant de se voir rassemblés en albums. S’agit-il d’une autobiographie ?
Faux. J’ai commencé par l’album Voltige et Ratatouille tome 2 chez Milan avec Pascal Jousselin au scénario et Laurence Croix à la couleur. La Vie en slip est assez autobiographique puisque j’étais comme ça petit, rond avec les dents en avant, j’ai eu pas mal d’appareils dentaires pour remettre tout ce bordel en place. Si j’ai commencé à écrire mes histoires c’est juste parce que je ne trouvais pas de scénariste. Du coup je me suis lancé dans ce qui me semblait le plus évident : l’humour, le gag en une page. Et puis en fait c’est un exercice très difficile j’ai beaucoup bossé pour La Vie en slip. Je me suis inspiré de copains pour les personnages en grossissant les traits, en fantasmant un peu cette jeunesse et je me suis aussi inspiré de mes râteaux avec les filles.

Accéder à la BD Les Démons de Dunwich A peu près à la même époque, ton nom apparaît en tant que scénariste pour Les Démons de Dunwich, habilement mis en images par le pétulant Joël Jurion. Mais tes appétences de bateleur ne t’ont semble-t-il pas permis de trouver ton public, à l’instar de Franck Dubosc, car elle n’a connu que deux tomes…
Joël aimait bien mes histoires, il voulait qu’on bosse ensemble, j’ai accepté et on a bien rigolé. Vents d’Ouest ne savait pas le vendre alors ils nous ont imposé le titre. Ça devait s’appeler Rose, comme la petite fille possédée dans l’histoire, on avait une histoire fraîche et légère et on nous a imposé « les démons de Dunwich » alors que l’abbaye de Dunwich, qui était juste un clin d’œil, n’apparaît qu’au début du tome un vite fait, on n’y repasse plus jamais. On avait réfléchi l’histoire en trilogie même si elle se boucle à chaque tome, ça devait se boucler avec le dernier, je peux te raconter la fin si tu as lu les deux premiers.

Accéder à la BD Inoxydable Avec Inoxydable tu sembles te lâcher pas mal au niveau du dessin, disséminant beaucoup de détails et tentant beaucoup de choses… Comment as-tu rencontré l’affable Séb Floc’h pour travailler sur ce projet ?
Nous sommes tous deux de Rouen et passionnés de BD. Je cherchais un scénariste pour dessiner de l’aventure. Seb m’a proposé ce one shot popcorn. Ça m’a permis d’appréhender ce dessin à dimension beaucoup plus « semi-réaliste ». Science fiction/Robots/Vaisseaux/Action/Bagarre, je me suis amusé à faire ça et ça a rajouté des cordes à mon petit arc à dessin.

Un succès qui a peut-être permis à l’ineffable Aurélien Ducoudray de te repérer et te proposer le projet inhabituel connu sous le titre de Bots
Aurélien avait en effet remarqué mes pages d’Inoxydable et m’a proposé un scénario. Moi je lisais The Grocery à l’époque alors j’ai vite dit oui pour faire un test. Auquel j’ai lamentablement échoué. Il ne le sentait pas. Du coup il m’a proposé un truc écrit pour moi : BOTS. Il allait être papa et c’était un moyen de retranscrire sa paternité à venir, la petite bestiole qu’il allait falloir essayer de comprendre, apprivoiser, soutenir, etc. J’ai reçu le premier chapitre et j’ai retrouvé mon œil de lecteur, ce qui augurait de bonnes choses : c’était canon et je voulais absolument connaître la suite.

Accéder à la BD Bots Là encore, tu sembles beaucoup t’amusay. Que nous réserve le tome 3 ? Des easter eggs ? Plein de clins d’œil ? Des explosions avec des hélicoptères et des colombes ? REPONDEZ, MONSIEUR BAKER !! La France a le droit de savoir !
Dans le tome 3 il va y avoir des c… zttch … krrrr krrrr … ha mince ma maison passe sous un tunnel… Je ne peux rien dire de ce final, mais en tout cas ça boucle cette trilogie en beauté 

Steve Baker, quel est ton secret de beauté ?
Je ne mange que des espèces protégées et du gluten.

On te prête une liaison avec Rihanna depuis la publication de photos TRES PRIVEES chez nos confrères de Bayday Leaks. Peux-tu confirmer ?
Quitte à m’inventer une passion fictive on ne pourrait pas me laisser choisir ? :/

Pourquoi avoir choisi Steve Baker comme pseudo ? C'est très moche, y compris au niveau du prénom !
Dans les choix de pseudos très laids j’ai longtemps hésité avec Spooky mais il me restait un tout petit peu d’amour propre.

Merci jeune homme.
C’était un plaisir.

Interview réalisée le 27/01/2018, par Spooky.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque