Spoot & Nik

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Les aventures spatiales de deux neuneus.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans L'Espace pour de rire !

L'Humanité a enfin décidé de mettre au point un projet d'une envergure rare : la découverte de vies intelligentes cachées dans les confins de l'univers, et si possible la prise de contact et la présentation des respects de l'espèce humaine. Pour mener à bien cette mission grandiose, l'agence spatiale concernée et forcément américaine choisit d'envoyer le lieutenant Spoot et le commandant Nik, deux abrutis ventripotents à la vue basse et à l'hygiène approximative. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Spoot & Nik
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

06/04/2010 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Les auteurs – et la NASA ! – envoient dans l’espace deux sombres crétins, qui prennent par là même contact avec des extraterrestres. C’est une suite de gags d’une page généralement, qui s’empilent plus ou moins pour former une histoire. C’est un peu plus con que Buzz & Bell, et sur le même registre et mêmes thèmes que LFDU14 - Les Fils de l'Univers. A l'ouest de l'infini et Cosmik Roger sont aussi proches de cet album, par l’humour très très con développé, et la Science-Fiction débile présentée. Mais voilà, si certains gags m’ont amusé (ce qui fait que je suis moins sévère dans mon appréciation que Spooky), c’est très inégal et globalement assez moyen (en tout cas moins bon que la plupart des séries évoquées plus haut). Note réelle 2,5/5.

15/04/2018 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Passons très vite sur le côté improbable de la base de départ, envoyer deux neuneus intersidéraux visiter les confins de l’espace, et faire les premiers contacts avec les civilisations extraterrestres. C’est évident que la NASA ne confiera jamais une telle mission à deux pieds nickelés qui ne savent même pas faire leurs lacets tous seuls... Comment ça ? Bush a été élu Président dans ce même pays ? Oui mais ça c’est de la politique… On se dit que ça va décoller en même temps que la fusée, mais peine perdue, c’est d’une lenteur pesante, à l’opposé de l’état des deux compères sur la couverture. Les situations – surtout des rencontres avec les extra-terrestres- sont d’une platitude affolante… Je serai honnête, j’ai vraiment souri à deux occasions. Le dessin de MO/CDM n’est pas désagréable, mais il me fait trop penser à celui de Clarke, qui sévit exactement sur le même créneau chez le même éditeur…

06/04/2010 (modifier)