Black & Tans

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Pas par là, malheureux !


Auteurs Italiens Sergio Toppi

Malheureux ! Gardez-vous bien de proférer de pareil jugement ! Dans le monde de Toppi, le bon Monsieur Perrier n’a plus le loisir d’affirmer une telle ineptie, les sorcières, les monstres irlandais sont bien vivants et de fort mauvaise composition, évitons donc soigneusement de les provoquer. ...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2007
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Black & Tans
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/11/2009 | Spooky
Modifier


J’ai toujours hésité à acheter cet album. L’ayant finalement emprunté à la bibliothèque, je ne peux que me féliciter de ne pas en avoir fait l’investissement. En effet, cet album se révèle plutôt décevant par rapport à d’autres séries de l’auteur. Si le noir et blanc de Toppi est, comme toujours, superbe, les scénarios des différents récits ne sont, par contre, pas vraiment passionnants… ‘Black & Tans’ regroupe trois histoires publiées à l’origine dans les revues ‘Alter Alter’ et ‘Corto Maltese’, en 1979, 1981 et 1991. • BOIS BROCÈLAN : 2,5/5 Le piquenique d’une joyeuse famille bourgeoise est perturbé par l’apparition d’une étrange vieillarde. Récit trop court, qui ne m’a pas vraiment emballé. • BLACK & TANS : 3/5 Deux soldats britanniques patrouillent dans l’Irlande occupée. En chemin, ils rencontrent une jeune fille errante qui leur parle de son mystérieux ami Cuchullain. Cette histoire aurait mérité d’être davantage développée… • SOLITUDINIS MORBUS : 3,5/5 Est-ce seulement la solitude qui pèse au gardien de phare ou est-il effectivement atteint d’une pathologie ? Récit pour le moins original. À défaut d’être captivant… Pour prendre la mesure de l’immense talent de Toppi, les œuvres de bien meilleure qualité que ce ‘Black & Tans’ ne manquent pas : Sharaz-De, Le collectionneur, Myetzko, Tanka, Île pacifique

13/03/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Les Editions Mosquito rééditent dans ce recueil trois des quatre histoires qui formaient "Le Dossier Kokombo", édité en 2000, mais épuisé depuis. Leur point commun est l’élément fantastique qui sert de moteur au récit. Dans l’histoire éponyme du recueil, deux soldats anglais se baladent dans l’Irlande des légendes ; leur curiosité leur jouera un drôle de tour. Dans "Bois Brocèlan", c’est une famille aisée qui va croiser une sorcière dans une forêt mystérieuse ; enfin, "Solitudinis Morbus" nous met dans la peau d’un homme atteint par l’affection qui porte ce nom barbare, une sorte de lassitude éprouvée uniquement par les gardiens de phares et les amenant à s’intéresser de très près aux épaves que leur inattention amène sur les récifs proches de la côte... Trois histoires relativement différentes donc, qui permettent de passer un moment de lecture agréable, sans plus. Les deux premières sont très simples, et se lisent très vite. La dernière est peut-être la plus intéressante, avec ce pauvre gardien de phare qui parle aux rochers... Graphiquement, et peut-être parce qu’il s’agit là de récits (très) courts, Toppi n’est pas au mieux de son art. Je le trouve bien plus inspiré dans Le Collectionneur ou Sharaz-De, ses œuvres les plus connues… A découvrir cependant si vous aimez l’auteur, qui parvient, avec son style si particulier, à rendre des atmosphères très diverses.

09/11/2009 (modifier)