Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Reflets d'écume

Note: 3.1/5
(3.1/5 pour 10 avis)

Dans une atmosphère toute en intrigues politiques, l'irruption de créatures poétiques du monde marin...


Andersen Contes de fées revisités Sirènes

Emoi à la Cour... Une jeune muette a été recueillie sur une grève, et le Prince Héritier s'en est visiblement entiché - ou du moins, l'a prise sous sa protection. Parallèlement, une des femmes de la Cour essaie de placer sa nièce auprès du Souverain, et d'en faire sa concubine pour mieux servir ses propres intérêts. Et le représentant de l'Eglise, l'Archevêque, tire en coulisses les ficelles pour hâter la chute du Prince - qui n'est pas dupe - et offrir le Royaume en pâture au Roi voisin. Tout cela finira en tentative d'assassinat sur la favorite engrossée, en mariage de raison derrière lequel s'effacera, au sens propre, la jeune muette... Car ne dit-on pas qu'un amour déçu fait se dissoudre les sirènes dans la brume ?...

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1994
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Reflets d'écume
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

01/05/2002 | SuperFox
Modifier


Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

J'avais lu, il y a quelques années de cela, le premier tome de cette série et j'avais bien envie de le relire, ainsi que de découvrir sa suite. Et grand bien m'en a pris, parce que j'ai réellement apprécié cette lecture ! L'idée de départ, tournant autour du conte de la petite sirène mais vu des autres protagonistes est vraiment bien trouvé, surtout avec un prince aussi déplaisant. Certes, une partie de son caractère s'explique par l'environnement dans lequel il gravite, mais il n'en reste pas moins quelqu'un de peu agréable, et j'ai bien aimé cette façon de représenter les choses. D'autre part, l'histoire colle au plus près du fameux conte de Andersen, mais il en prend tous les aspects pour mieux les détourner, rajoutant une couche de réalité à ce conte fantastique. J'ai bien aimé la façon dont le récit s'oriente en politique, intrigues et complots. Le souci, c'est que ce premier tome assez indépendant a eu le droit à une suite des plus intéressantes (mais s'éloignant complètement du conte pour le coup) et qui restera orpheline ... Encore une série dont le faible succès n'aura pu que frustrer les lecteurs ... Et après l'on se demande si c'est toujours raisonnable d'acheter des tomes 1 sans savoir si autre chose suivra. Pour le dessin, j'ai bien aimé l'ambiance qui en ressortait, même si je ne suis pas toujours très fan de certains traits. On sent cependant le côté ancien, et l'atmosphère entre le conte et le complot, baigné dans cette mer et les embruns salés. Quelques planches sortent du lot avec leurs couleurs, surtout dans le deuxième tome, et donnent de jolis visuels. C'est le genre de série dont j'aurais aimé connaître la fin, parce que le début m'a vraiment bien plu, que j'ai apprécié la façon dont les personnages évoluaient sur les deux tomes (rien que pour le prince et sa femme), et qu'une suite m'aurait paru pouvoir réconcilier le conte de la petite sirène avec cette intrigue politique bien installée (quelques pistes laissées dans le récit semblent indiquer ce point). C'est dommage, vraiment, que la suite ne vit jamais le jour. Je ne regrette pas mon achat, mais c'est encore une histoire sans fin qui viendra hanter mes souvenirs.

04/11/2019 (modifier)
Par jul
Note: 3/5

Une série pas mal. Pas transcendante mais pas mal. Le dessin est très soigné typique de certaines séries des années 90 (chez Vents d'Ouest ou les 1ers Delcourt), un petit côté Segur dans les décors. Après les visages des personnages sont un peu grossiers (surtout les personnages masculins) et tranchent avec la minutie et le superbe travail sur les lumières, les couleurs (l'écume de la mer, les pierres du château...). Les décors et les couleurs c'est vraiment ce qui m'a marqué. Parce que l'histoire n'est pas hallucinante. C'est une variation autour de la petite sirène mélangée à des luttes de pouvoir. L’élément fantastique n'est pas très présent, voire pas du tout. Mais cela se lit sans déplaisir car c'est vraiment fait avec soin. Un vrai travail d’orfèvre. Le héros est d'ailleurs plutôt antipathique ce qui est assez bizarre pour un personnage principal de prince. C'est ce qui fait l'originalité de cette série.

12/04/2013 (modifier)
Par BDenis
Note: 3/5

(Avertissement : j'accorde toujours plus d'importance au scénario qu'au dessin) Ne nous y trompons pas, cette œuvre n’est pas une série terminée mais clairement abandonnée. Il est d’ailleurs marqué noir sur blanc (en fait blanc sur noir) "A suivre" à la fin du Tome 2 et de fait, l’histoire qui se tient bien sur les deux tomes je trouve, attends implicitement une suite… qui ne viendra malheureusement jamais. Dommage, car cette aventure moyenâgeuse, sur fond de religion catholique dans ses pires heures en butte aux "légendes païennes", avec complots, espionnages et tout le lot de joyeusetés de l’époque, était prenante et j’aurais vraiment aimé savoir comment les protagonistes allaient se dépatouiller des nouvelles situations apparues en fin du Tome 2 (obligé de rester vague au risque de déflorer une partie de l’intrigue). Pour autant, même si l’on reste évidemment frustré par une non-fin, les deux tomes se lisent avec grand plaisir. Le dessin m’a enchanté. Un très bon duo d’auteur qui aurait mérité d’accomplir cette œuvre dans son entièreté.

31/01/2013 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

La couverture du premier tome tout en bleu montre une sirène. Elle fait très tôt son apparition puisqu'elle sauve un Prince oisif de la noyade. Le problème est qu'elle va laisser allègrement la place à toutes les intrigues liées au Prince. Le Clergé souhaite ardemment sa disparition afin de confier le royaume à un roi ami venu de l'Est afin d'assoir son pouvoir. L'atmosphère dans ce palais au bord de mer est lugubre. Bref, le récit semble trancher singulièrement avec ce qu'on pouvait attendre. Cela est déjà une originalité en soi. Le côté fantastique s'estompe petit à petit. Je dois reconnaître cependant que les personnages sont bien travaillés. Les intrigues se suivent avec plaisir. Il y a tout un cadre semi-réaliste qui est crée à partir de ce conte noir qui s'inspire d'Andersen. Le dessin de Varanda est un peu différent de celui qu'on connait habituellement. Je l'apprécie beaucoup depuis la série Elixirs. Il est seulement dommage que son travail ne soit pas plus prolifique. Les décors sont par exemple magnifiques. Le scénariste Ange prouve également qu'il peut s'affranchir d'un genre et fournir un travail de grande qualité là où l'on ne l'attend pas forcément. Reflets d'écume reste une belle surprise à découvrir.

27/07/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le tome 1 de cette série m'a bien plu. Il peut se lire comme un one-shot qui reprend le conte d'Andersen de la Petite sirène. Le dessin est très bon. Je pourrais lui reprocher un petit manque de profondeur et une utilisation un peu abusive de "trainées blanches", mais j'aime beaucoup. Cet album est esthétiquement excellent. Quant à l'histoire, même si elle est connue, elle est adaptée d'une manière intéressante et belle, mêlant des manipulations politiques troubles au conte de fées déjà triste en lui-même. Ca donne une très bonne BD au scénario et au dessin franchement à la hauteur. Le tome 2 continue sur la lancée au niveau du dessin. Le style y change un petit peu, devenant plus... artistique, je dirais. C'est toujours très beau. Mais le scénario m'a moins plu. Déjà, je ne voyais guère l'interêt de reprendre cette série alors que le premier album se suffisait à lui-même. Mais ensuite, cette suite à l'histoire n'est pas du même niveau que le conte d'Andersen. Après un début laborieux (la narration est confuse et l'histoire un peu pénible à suivre), la fin est plutôt convenue quoique pas mauvaise. Mais dans tout ça, je me demande vraiment l'interêt de la présence diffuse de la sirène et le pourquoi de ses manigances supposées... Ca n'a plus grand chose à voir avec le tome 1 en fait, et l'histoire s'arrête sur un "à suivre..." qui ne verra jamais de suite. Je conseille donc la lecture ou l'achat du tome 1, mais le tome 2 est dispensable.

10/02/2005 (modifier)
Par Picado
Note: 3/5

J'ai bien aimé le dessin de cette série qui certes peut se révéler très, voire trop travaillé, mais qui donne une véritable puissance à cette BD. Ceci rend l'ensemble vraiment nerveux et je trouve que ça donne une bonne dimension à la BD... Le scénario est un peu pauvre et heureusement qu'il est relevé par le dessin qui le sert merveilleusement. La trame est classique et peu de personnages ont un caractère relevé à l'exception du cardinal et du prince. Reste que cette Bd donne un interprétation assez sympa du conte d'Andersen et autrement plus relevé que la version Disney. Ca tombe, j'ai jamais pu blairer Ariel. Plus sérieusement une BD à lire pour la nervosité du dessin qui m'a vraiment procuré beaucoup de plaisir.

09/02/2005 (modifier)
Par brunelle
Note: 3/5

Moi j'aime bien Varanda quand il ne fait pas du Varanda. Ca devait être à ses débuts, c'est assez original. Cette bd rend vraiment bien, avec une ambiance marine brumeuse et grisâtre... Et le scénar ne peut que me plaire : cette reprise-là d'Andersen est vraiment très très bien menée. Parcequ'il faut tout de même préciser que c'est à la base la trame de la petite sirène, hein. Mais le tout est vraiment bien tourné : le premier tome nous fait découvrir la même histoire archi-connue, mais dans le contexte du prince (complot, nouvelle religion..), et non de la naïade. Le second tome est aussi très intéressant : la disparition des ondins est liée à l'implantation de la religion, et pendant ce temps là, notre blondinette à écailles semble préparer une vengeance sur le prince puis son fils... C'est franchement dommage d'avoir arrêté la série, cette transcription du mythe dans un contexte plus réel est très séduisante. (bon évidenmment il faut avoir lu le conte, sinon ça risque de poser deux trois problèmes de compréhension.)

04/12/2002 (modifier)
Par Thanos
Note: 4/5

Des dessins superbe un peu trop travaille parfois mais certaines planches sont magnifique. Le scenar est special et on sait pas trop ou il veulent en venir mais c'est agreable, et interessant à lire. Une bonne BD pour les fans du couple Ange/Varanda

29/05/2002 (modifier)
Par Kael
Note: 1/5

Bah franchement, je l'avais acheté juste pour Ange et Varanda, sans regarder de quoi il s'agissait. Bah j'ai pas été déçu du voyage ! Le dessin est meconnaissable ! Varanda est loin de son style actuel, c'est beaucoup trop travaillé, les cases sont bien trop lourdes, bref, ça va pas du tout. Et niveau scenar, je dois avouer que j'ai meme pas reussis à finir le tome 2 ... Bref, un 1/5 amplement merité.

02/05/2002 (modifier)
Par SuperFox
Note: 4/5

La première chose qui frappe, dans cette série, c'est le dessin. Un dessin très sombre, très nerveux, qui rajoute à l'atmosphère fantastique... L'histoire en elle-même décortique au scalpel les rouages du pouvoir au sein d'un Etat médiéval-Renaissance imaginaire : influences de cour, manipulation du clergé, intrigues de conseillers... Les jeux d'intérêt et le cynisme calculateur de chacun sont très bien rendus, dans une atmosphère mêlant fantastique, Realpolitik et poésie. Une eau saumâtre dans laquelle une jeune sirène essaie de boire quelques gouttes d'un amour cristallin pour le prince.

01/05/2002 (modifier)