Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Guy Lebleu

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Une série policière qui mêle personnages fictifs et vrais journalistes de Radio-Luxembourg


Charlier Journalistes Pilote

Son nom est Guy Lebleu. Il est journaliste. Guy ?… en perpétuel déplacement là où l’actualité se passe, il accompagne les reporters de Radio-Luxembourg aux quatre coins du monde. Il se retrouvera ainsi à Moscou, aux Etats-Unis, en Chine, à Cuba ou arpentant les pistes sahariennes. Son matériel ?… un carnet de notes, un stylo et surtout une acuité, une mémoire qui lui permettent de créer des papiers haletants. Il n’a pas non plus peur de faire le coup de poing s’il le faut car certaines situations dans lesquelles il va se retrouver empêtré ne peuvent pas se régler qu’à l’amiable. Mais, petit à petit, ce véritable baroudeur va se diriger vers des missions où il démontrera que de journaliste il sait aussi –à l’instar des policiers- mener des enquêtes de tous types.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1976
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Guy Lebleu
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

27/01/2009 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 J'ai lu l'album paru chez Sangam et je me demande si cet éditeur va éditer la suite un jour. Le récit de ce premier album fait environ une trentaine de pages et avant il y a plusieurs dossiers et je pense même qu'il y a plus de pages sur les dossiers que la bd elle-même ! Le scénario n'est pas mauvais, mais comme c'est souvent le cas chez Charlier les péripéties sont classiques (par exemple, Guy photographie quelque chose qui va faire en sorte que les méchants s'intéressent à lui) et si je trouvais que c'était un peu efficace cela ne change rien au fait qu'il n'y a pas beaucoup de surprises dans le scénario. Cela se laisse lire si on est fan de vieille bd, mais le lecteur moderne risque de s'ennuyer ferme. Sinon, j'aime bien le dessin de Poivert même si parfois je trouve que cela manque de dynamique et qu'il était plus inspiré avec 'Les Pionniers de l'Espérance'.

09/02/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Reporter à Dix Millions d'Auditeurs (D.M.A.), fameuse émission radiophonique d'actualité de Radio Luxembourg, Guy Lebleu se lance dans l'aventure policière où il s'attaque à toutes sortes de malfrats. Cette bande parfois titrée "Allo D.M.A.", fait ses débuts en 1961 dans le journal Pilote, alors parrainé par RTL. Imaginée par J.M. Charlier, son héros Lebleu est très proche de Marc Dacier, précédente création de Charlier, ça explique peut-être pourquoi Goscinny lui a conseillé de laisser tomber cette série ; le succès fut tout relatif, la bande n'était pas assez mouvementée, ce qui n'incita pas Dargaud à la publier en album. Elle cesse donc en 1967 après 7 aventures au nombre de planches irrégulières et souvent importantes, dont 2 épisodes sont repris dans le journal Tintin entre 1976 et 1977, époque où des albums sont édités. J'ai donc découvert cette série en 1976 alors qu'elle avait déjà mal vieilli ; en dépit d'un incontestable charme rétro, elle a pris un plus gros coup de vieux aujourd'hui, surtout sur le plan graphique ; je n'ai jamais trop apprécié le graphisme de Poïvet, encore que les premiers épisodes étaient dessinés de façon soignée, comme en témoigne la planche présentée en galerie. Mais plus tard, son dessin a paru plus bâclé en raison sans doute de la technique de Poïvet qui consistait à mêler le feutre et le stylo à bille. D'autre part, les histoires sont trop simplistes et ne tiennent plus le coup face aux séries policières modernes, on ne peut plus accepter tant de naïveté. Une série qui est venue, qui a vu et qui a vécu...

10/12/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Nous sommes en 1959. Un sponsor est sollicité pour le lancement d’un nouvel hebdo. De nombreux contacts sont pris et ce sera Radio-Luxembourg qui amènera les fonds. Pour quel hebdo ?… ben, ce sera « Pilote ». Outre les séries qui vont y débuter, Jean-Michel Charlier, scénariste de 35 ans déjà confirmé, va imaginer une série qui mettra en scène des journalistes de cette radio. Cette série sera « Guy Lebleu » dont le héros est copié d’un véritable journaliste de l’époque : Michel Leblanc. Pourtant, le personnage principal aura les traits d’un autre reporter : Christian Brincourt. La série est basée sur un jeu radiophonique qui, à l’époque, a un immense succès : « Allo DMA » (pour « Dix Millions d’Auditeurs). Imaginatives, les histoires mettront en scène quelques personnes qui, plus tard, seront des personnages confirmés de la radio et/ou de la télévision. Au fil des développements, on pourra ainsi reconnaître au passage Pierre Bellemare, Armand Jammot (futur producteur de jeux comme « Des Chiffres et des Lettres » entre autres), Philippe Gildas. Guy Lebleu ?… une série qui va plaire car elle joue sur un fond « exotique ». Diverses histoires paraîtront MAIS : Charlier étant débordé de travail, aucune édition d’album n’étant envisagée, Goscinny voulant donner une autre orientation au journal, la série sera abandonnée par ses créateurs. Il faut dire aussi qu’après quelques épisodes où on s’amusait à reconnaître les personnages, elle s’est mise à se tourner vers des enquêtes « policières » assez courantes à l’époque. Guy Lebleu ?… pour ceux qui s’en souviennent, il fit sa première apparition dans « Pilote » n° 105 du 26 Octobre 1861 et y terminera sa carrière dans le n° 389 du 06 Avril 1967. Au dessin ?… Raymond Poïvet, une grande « pointure » française de l’après-guerre. Un beau trait réaliste rehaussé par une très bonne maîtrise du travail en noir et blanc. Oublié Guy Lebleu ?… de beaucoup. Inconnu Guy Lebleu ?… plus que certainement. Il est venu, a vécu quelques aventures bondissantes et sympathiques… puis s’en est retourné sans faire trop de bruit.

27/01/2009 (modifier)