Les 40 commandements

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Après les 10 commandements, suivez cette fois-ci les 40 commandements -hilarants- pour chaque grande période de votre vie!


Vous vous mariez? Tant mieux! Vous divorcez? Tant pis! Vous ne faîtes ni l'un ni l'autre, mais vous êtes célibataire, ou ado, ou jeune parent... Dans tous les cas, venez prendre une cure de rire avec les "40 commandements"! En 40 commandements qui sont autant d'illustrations, Gaël vous prodigue de précieux conseils sur les grandes étapes de votre vie. "Les 40 commandements", ou comment rire de soi-même sans se prendre la tête!

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mai 2008
Statut histoire Strips - gags 26 tomes parus
Couverture de la série Les 40 commandements
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

23/05/2008 | Nijal
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Les 40 commandements, voilà clairement une série de BD dans la veine commerciale des Le Guide de... et consorts. C'est le genre de BD qu'on trouve en super-marché et qu'un ignorant de la BD qui n'a pas d'autre idée de cadeau va acheter par facilité pour offrir par exemple à un futur marié, à un divorcé, à un jeune parent ou qui sait à une femme enceinte, pourquoi pas, soyons fou. Malgré cela, cette série là n'est pas aussi détestable que d'autres du même acabit. Tout d'abord parce que le dessin de Gaël est de bon niveau, maîtrisé et convenant parfaitement à des gags en une image. La façon dont l'humour est mis en image est efficace et souvent percutante. Ensuite parce que même si certains gags sont convenus et tombent plutôt à plat, il y en a d'autres qui sont véritablement drôles ou qui permettent un sourire sincère. Et surtout, ils ont l'avantage de coller au thème de leur album et de ne pas être de simples recyclages de blagues passe-partout. Je n'achèterai pas un album de cette série ni pour moi ni pour un cadeau, mais la lecture n'en est pas désagréable et globalement amusante.

28/06/2008 (modifier)
Par Billoud
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Gaël est de retour parmi nous et on s'en félicite chaudement ! Avec son humour toujours aussi décapant et caustique, il a choisi apparemment de croquer les grands moments de la vie comme le mariage, la grossesse, le divorce ou le célibat et nous met face à une réalité, notre réalité dans des séries de 40 Commandements dans lesquels on se retrouve avec délectation. Je dois avouer que j'ai pour ma part un très gros faible pour l'opus sur les Jeunes Parents qui devrait être remboursé par la sécurité sociale, tant pour sa faculté à évincer la morosité que pour son rôle pédagogique pour se préparer à l'arrivée d'un alien auquel ni le futur père ni la future mère ne sont préparés ! Selon ce que j'ai pu voir, le catalogue s'annonce riche et j'attends déjà impatiemment les deux volumes sur les militants de droite et de gauche qui, vu le second degré utilisé jusqu'à l'ivresse par Gaël n'ont pas fini de faire jaser dans les familles lors du traditionnel repas familial dominical où la politique occupe toujours une place de choix !

10/06/2008 (modifier)
Par Nijal
Note: 3/5

Les éditions Wygo sortent une rafale de nouveaux albums en petit format carré en cette fin de printemps : "Les 40 commandements", scénarisés et dessinés par le trop discret Gaël. Je précise que je n'ai lu que ceux concernant "le mariage" et "le divorce", les autres opus de la série -"le célibataire", " les ados", "les jeunes parents", etc- devant paraître au mois de juin. Leur objectif : faire rire en proposant 40 commandements de prime-abord sérieux, mais de plus en plus complètement loufoques, mis en image par une illustration en une page. Il y a peu à dire, sinon que le but est atteint. Car en une image, tout est dit -ou presque-: Gaël use avec délectation du second degré, de l'ironie et du contre-pied pour illustrer, en l'exagérant, le propos de tel ou tel commandement qui, pris tel qu'il est, est souvent de très bon conseil. L'auteur n'hésite pas à toucher "là où ça fait mal" en mettant en scène des situations concrètes, et ce n'est pas toujours bon enfant, car l'humour noir -souvent absent dans ce genre de production- est ici souvent de mise, et l'auteur y excelle. En outre, le dessin, classique dans le genre humoristique, mais de qualité, sert très bien le propos. Certes, on sourit plus qu'on ne rit franchement, mais "les 40 commandements" se veut une suite d'albums dont la modeste ambition est de divertir en riant un peu de soi-même l'espace d'un instant -et aussi de vendre.

23/05/2008 (MAJ le 23/05/2008) (modifier)