Midnight eye Goku

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Quelques part entre Cobra et City hunter...


Le Roi des Singes Shonen

Tokyo, dans un futur proche. Goku Furinji est un détective privé tout ce qu’il y a de plus normal ayant quitté sa carrière de flic. Mais alors qu’il enquête sur les étranges décès de plusieurs de ses anciens collègues, il échappe de justesse à une mort certaine, y laissant tout de même son œil gauche. Une mystérieuse organisation va alors lui greffer un œil bionique en remplacement, un terminal informatique surpuissant capable de se connecter à n’importe quel ordinateur ou système électronique dans le monde et d’en prendre le contrôle ! Un bâton d’acier muni de diverses fonctions, dont celle de s’allonger à l’infini, lui est également offert. Goku va alors pouvoir combattre le crime organisé de la ville de Tokyo…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Janvier 2008
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Midnight eye Goku
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

14/04/2008 | fonch001
Modifier


Ayant fini de lire Cobra (en noir et blanc), je me suis lancé dans Goku. J'ai acheté le pack 4 volumes à moitié prix. Les histoires sont intéressantes mais il y a moins d'humour que dans Cobra. C'est pourquoi je met une étoile de moins que Cobra. Goku reste une série de bonne qualité mais je préfère tout de même Cobra. L'histoire se passe dans un avenir proche à Tokyo, on voyage moins que dans Cobra.

08/11/2010 (modifier)
Par fonch001
Note: 4/5

Si je vous dis Buichi Terasawa, vous pensez Cobra. Si je vous dis héros ténébreux, droit et solitaire dans une monde futuriste où les femmes ne sont vêtues que de strings, vous pensez Cobra. Si je vous dis héros possédant une arme unique au monde et dont un organe essentiel a été cybernétisé, à la pointe de la technologie, vous pensez encore Cobra. Et pourtant, ce n'est pas Cobra mais bien de Goku dont je parle ! Oui les traits communs sont énormes. D'ailleurs si le synopsis parle d'un avenir proche (2014 je crois), c'est bien un monde d'anticipation totalement SF qui nous est présenté (bâtiments improbables, véhicules volants...). Du coup, j'ai trouvé les mêmes plaisirs qu'à la lecture de Cobra. A savoir un graphisme somptueux et soigné, un rythme très prenant, des aventures passionnantes... Pour autant cette œuvre possède quand même une identité propre, le héros n'est pas un pirate mais un ancien flic, et il ne parcourt pas l'univers. A l'instar d'un certain Ryo Saeba (City Hunter), le domaine de prédilection de Goku est le quartier chaud de Tokyo : Shinjuku. Une série qui a enfin le bon gout de ne pas s'éterniser puisque seuls 4 tomes la composent au total. On aurait toutefois apprécié une fin moins insignifiante.

14/04/2008 (MAJ le 30/08/2008) (modifier)

Cobra reste de loin l'œuvre la plus connue de Buichi Terasawa (et sans doute la meilleure). Mais Midnight Eye Goku ne démérite pas : on y retrouve les mêmes ingrédients avec un héros toutefois moins charismatique que le célèbre pirate. De plus, tout est plus facile pour lui (grâce à son ordinateur implanté dans l'œil et lui permettant d'accéder à n'importe quel système, qu'il soit sur terre, dans l'air, ou sous l'eau), ce qui fait qu'il n'est jamais réellement en difficulté. Ajoutez à cela une tenue vestimentaire ridicule (pas de chemise sous sa veste, mais une cravate autour du cou..........), et vous obtenez un héros assez spécial. Au final, les histoires sont très rythmées et bien menées, mais sans fil conducteur entre elles. Le quatrième et dernier tome s'arrête de manière très abrupte, sans apporter de réponse aux questions que l'on se pose, preuve que le succès au Japon n'a jamais dû être optimal. Note : 3,5/5 (arrondi à 4/5).

26/08/2008 (modifier)