Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sale morveuse !

Note: 3.75/5
(3.75/5 pour 4 avis)

Comment changer une vie de merde ?


Albums jeunesse : 10 à 13 ans La BD au féminin Séries hélas abandonnées Tout petits albums

Lola a une vie de merde. Sa chef l’humilie régulièrement, elle vit seule, les factures tombent régulièrement mal… En rentrant chez elle, elle se dit qu’elle remonterait bien le temps pour péter la gueule à la fée borgne qui s’est penchée sur son berceau à sa naissance. Au réveil, elle croise son père, qui semble avoir rajeuni de 20 ans, puis sa petite sœur, encore tout bébé. Lola doit se rendre à l’évidence : elle est revenue à l’époque de ses 10 ans ! Peut-être pourra-t-elle prendre une revanche sur sa vie…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Mars 2008
Statut histoire Série abandonnée (disparition éditeur) 3 tomes parus
Couverture de la série Sale morveuse !
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

21/02/2008 | Spooky
Modifier


Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

L’idée n’est pas neuve mais elle est particulièrement bien exploitée. Sur un ton franc et direct, miss Gally développe un récit original qui repose sur le postulat de pouvoir influer sur le passé. Evidemment, pour que ce petit exercice ait de l’intérêt, le protagoniste aura de préférence une vie de merde. Heureusement, Lola présente cette qualité. Ainsi, elle va avoir l’occasion de revivre son enfance et de tenter d’en changer le cours. C’est drôle, souvent impertinent et pas mal vu !

25/02/2009 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 4/5

Tombé sur cet album complètement par hasard et n'ayant aucune attente particulière de cette lecture, je dois dire que le résultat fut surprenant et sympathique. Une jeune femme qui se retrouve un bon matin dans son corps... de fillette de 10 ans ! Et comme sa vie jusqu'à maintenant n'est guère reluisante, elle décide de changer son destin de manière... radicale. Elle emploie la manière forte et de ces situations nait l'humour. C'est frais, sans prétention et vraiment marrant ! Par contre, ne cherchez pas la réflexion ou de la profondeur, c'est plutôt brut de décoffrage, une succession de scénettes qui nous présente la jeunesse de l'héroïne. Pour avoir lu un autre titres de cette collection (L'Equipette) je trouve Sale morveuses ! un cran au dessus, même si l'autre est aussi dingue, il est un peu moins accrocheur que celui-là. Le scénario a beau être simplissime, il est parfaitement orchestré et se renouvelle au niveau des scènes humoristiques. Le coup de patte est lui aussi simple mais vif et totalement en phase avec ce qui est raconté. Espérons que la suite soit du même niveau.

09/05/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Par curiosité mais sans grande motivation, j'ai voulu voir ce que donnait un album de ce nouvel éditeur, Diantre. Connaissant déjà Gally par son blog et ses quelques publications actuelles, c'est sur son album que j'ai jeté mon dévolu. Le dessin est celui habituel de Gally. Noir et blanc, elle y privilégie ici l'efficacité au détail. Tant et si bien que ça se lit sans soucis mais je ne m'attarderai pas sur une planche en particulier. Le récit reprend un fantasme assez typique, celui déjà évoqué dans Quartier lointain, pouvoir revenir en enfance avec son esprit adulte et être en mesure de remodeler son passé. Gally y prend le partie d'en profiter totalement, prenant sa revanche sur tout ce qu'elle a pu regretter dans sa propre enfance. C'est parfois assez jouissif et souvent amusant. Cela ne m'a cependant pas plus emballé que cela car ça reste très superficiel et l'humour tombe parfois assez à plat. En outre, une fois le principe de base acquis, l'intrigue peine assez à intéresser. Et en fin de ce qui se révèle être un premier tome, je ne suis guère curieux de voir la suite. Mais c'est un album sympathique et pas trop cher, alors pourquoi pas ?

25/03/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

J’ai beaucoup aimé ce premier tome. Gally nous propose une histoire que pas mal d’entre nous aimeraient vivre. Remonter dans le temps pour réparer les erreurs, humilier ceux qui vous ont pourri, ainsi de suite… C’est alléchant. En décidant de placer cela sous un angle « jeunesse », elle cherche l’universalité de son récit. Et ça marche ! je me suis de suite pris d’affection pour Lola (alter ego de l’auteure ?), et l’ai accompagnée dans sa rédemption et sa vengeance. J’ai bien aimé certains passages, comme le moment où elle arrive à se débarrasser d’une bande de « loubards » de 12 ans venus venger l’humiliation de la sœur de l’un d’entre eux. Le trait de Gally est clair, très agréable, facile à apprécier. Cependant, comme bien des albums pour enfants, ça se lit très vite ; heureusement d’autres tomes vont suivre, je l’espère rapidement. C’est drôle, c’est frais, c’est de la bonne BD jeunesse ça ma bonne dame !

21/02/2008 (modifier)